30 janv. 2012

[Review] "The Cape - l'intégrale de la série", le test DVD

L'officier Vince Faraday était un bon flic, luttant contre la corruption régnant dans sa ville. Victime d'une machination et laissé pour mort, il est alors obligé de s'enfuir et de se cacher, sans dire mot à sa femme et à son fils. S'inspirant du comic préféré de ce dernier, il décide de devenir "The Cape", un super-héros faisant régner la justice...

Il est toujours dommage de s’attacher à une série télé s’étant vu couper les ailes après seulement une poignée d’épisodes… C’est malheureusement le triste sort qui a été réservé à « The Cape » aux Etats-Unis. Les chiffres d’audience n’étaient pas suffisant, la chaîne diffusant le programme a donc décidé d’interrompre la série dès sa première saison. Pourtant « The Cape » présente plus d’un atout, et une vraie originalité en cette période de série policière qui semblent toutes avoir été clonées d’après le même modèle. Revenant à l’esprit premier du super héro taillé pour la télévision, proposant un scénario accrocheur ainsi qu’une réalisation soignée et des effets visuels parfaitement crédible, « The Cape » avait pourtant de quoi séduire et même faire une longue carrière. Mais après l’échec de Héros (qui aura tout de même tenu 4 saisons avant de tirer sa révérence) et les au revoirs de Smallville (après 10 saisons !), il semblerait bien que les super héros n’aient plus tout à fait la cote à la télévision, et cela est bien regrettable. Je vous conseille néanmoins de ne pas bouder cette production très sympathique, qui nous laisse quelque peu sur notre faim il est vrai au terme d’à peine 10 épisodes, mais qui valent néanmoins la peine d’être découverts.



Techniquement, et ce malgré l’absence d’un master HD car aucune édition Blu-ray n’est annoncée pour « The Cape », on est ici face à une image véritablement très séduisante. On a d’ailleurs parfois bien du mal à croire que nous sommes devant une définition SD. Où est-ce mon lecteur et mon écran qui sublime le rendu de ce DVD ? J’en doute, car sur d’autres DVD la magie n’opère clairement pas de la même manière. Vous pouvez donc être serein, le spectacle qui vous est ici réservé ne devrait pas vous décevoir. Les contrastes sont solides, la définition irréprochable, la compression invisible et aucun défaut d’encodage n’est à souligner. Du coté des pistes audio, version originale et version française s’affichent en Dolby Digital 5.1. Le spectacle est soigné et dans l’ensemble énergique, même si les surrounds, et ce aussi bien en VO qu’en VF, manquent parfois d’agressivité. L’essentiel du spectacle est donc frontal, et de ce point de vue là la dynamique est impeccable. Doublage FR soigné.

Il n'y malheureusement aucun bonus à signaler ici. Les 3 disques composant ce coffret ne contiennent que les 10 épisodes de cette première et unique saison.

(C) Universal | Disponible dès le 15 février 2012 en DVD (jaquette bilingue FR/NL).

« The Cape » est le prototype parfait de la série télé mettant en scène un super héro. Sans pouvoir particulier, si ce n’est les fonctions liées à sa cape, le personnage est avant tout humain, ce qui peut permettre à tout un chacun de s’identifier à lui. On s’attache donc rapidement à Vince. Le terme du dernier épisode est donc un déchirement, quand on sait qu’aucune suite ne verra jamais le jour. Difficile à comprendre, surtout quand on voit des séries bien plus médiocres perdurer… Quoiqu’il en soit, le niveau technique de ce coffret 3 DVD est quant à lui quasi irréprochable, et si ce n’est l’absence d’extra, on ne peut vraiment pas lui reprocher grand-chose de ce point de vue là.

3 commentaires:

Dommage j'aimais bien aussi j'avais vu le premier épisode et j'avais bien aimé c'est balot que cela s'arrête là !

Bonjour,
je suis tout aussi triste de voir des séries plus que moyennes durer et des copies de copies de séries passer et repasser sur les chaines...

Très au début avant sa diffusion par une série de super héros et puis les critiques sont tombés tout comme les audiences au US et là j'ai même pas voulu tester pour ne pas être déçu par une série encore qui n'a pas de fin.

Publier un commentaire