31 mai 2012

[Review] "Resistance: Burning Skies", le test PS VITA

RESISTANCE: BURNING SKIES | SCEE
Sortie le 1er juin 2012 sur PS VITA -- Test effectué à partir d'une version review (dématérialisée).

Faisant partie des licences phares appartenant au catalogue exclusif à la marque Playstation, il était évident que l'éditeur n'allait pas manquer de nous livrer tôt ou tard un opus estampillé "Resistance" sur sa nouvelle portable tactile. L'attente n'aura pas été bien longue... Très attendu par les fans de la saga mais aussi par tous les joueurs PS VITA en manque de sensations et de titres dignes de ce nom sur leur console portable récemment acquise, "Resistance: Burning Skies" est également le premier FPS à voir le jour sur VITA. Alors que vaut ce premier vrai First Person Shooter sur Playstation Vita? Simple opus commercial ou épisode à part entière? Sony nous a fait parvenir un review code la semaine dernière (avec embargo press jusqu'au 29/05) pour justement vous livrer notre avis à ce sujet.

Classique dans son contenu, vous aurez ici le choix entre un "Solo" et un "Multijoueurs", pour lequel un "online pass" sera bien évidement requis (inclus directement avec la version dématérialisée du jeu). Il est encore pour l'instant assez difficile d'évaluer les parties en ligne, puisque seuls la presse peut actuellement se connecter aux serveurs dédiés chez Sony. Cela semble néanmoins prometteur, avec la possibilité de participer à des parties à 4, ou de 6 à 8 joueurs, par équipe ou chacun pour soi, suivant un système manifestement aléatoire basé ensuite sur les votes des joueurs présents dans le salon. Trois profils de joueurs sont disponibles, avec bien sur un armement distinct, mais la possibilité de customiser son équipement par la suite. Un principe de level est évidement de mise, évoluant suivant vos résultats. Enfin, les temps d'attentes seront certainement très raisonnables lors du lancement de la version commerciale, mais en ce qui me concerne j'ai du attendre de très longues minutes pour pouvoir accéder à une partie en ligne, faute de public présent lors de mes séances de test.

Un premier opus PS VITA sans grande prise de risque, se contentant du minimum en termes de contenu et de design.

Le mode solo se veut quant à lui résolument classique, avec assez peu de nouveauté à signaler. On retrouve ici tous les éléments faisant de Resistance une bonne licence et ayant su séduire son public au fil des épisodes. Un armement conséquent, des ennemis familiers (et pas très futés...), des boss gigantesques, une difficulté parfaitement calibrée (avec quelques passages bien corsés), et une durée de vie somme toute honorable, avec peu de niveaux mais tous suffisamment longs et relativement variés, que vous pourrez choisir de refaire par la suite indépendamment (3 niveaux de difficulté). Chaque arme est upgradable mais comme à chaque fois, ne gaspillez pas vos munitions car ces dernières se feront souvent rares (pour les meilleures armes surtout...).


Coté réalisation, on se trouve ici face à un jeu qui n'exploite clairement pas 100% des capacités de la PS VITA (Uncharted, WipEout et même Virtua Tennis m'avaient davantage impressionné) mais qui propose néanmoins un rendu visuel soigné et globalement séduisant, bien que les textures soient relativement simples et les décors plutôt vides, il faut bien l'avouer. Les séquences animés servant à lier les chapitres les uns aux autres sont par contre assez moches, avec de gros amas de pixels vraiment disgracieux. Une compression visible sur ces séquences, pour une économie de place probablement, mais qui au final enlaidit l'ensemble malheureusement. L'ambiance sonore est par contre exemplaire, de ce coté là il n'y a rien à dire. Pour ce qui est de la prise en main, chaque nouvelle arme ou fonctionnalité vous est présenté via une courte séquence vidéo, et les fonctions tactiles de la console simplifient l'utilisation des armes secondaires, comme le bouclier ou les grenades par exemple, pour lesquelles il suffit de toucher l'écran et de diriger votre doigt vers l'endroit où vous voulez envoyer votre projectile. Le pavé tactile arrière sert quant à lui à courir, mais la touche "bas" de la croix directionnelle se révèle au final plus aisée pour réaliser cette action.

Un dernier mot enfin sur le scénario, qui vous plonge dans la peau d'un pompier envoyé sur un incendie apparemment banal, et qui va devenir malgré lui -- motivé par l'idée de retrouver ses proches -- le sauveur d'une ville infestée par les Chimères... Rien de bien original donc, tout étant, vous l'aurez compris, avant tout prétexte à dégommer des aliens. Sachez enfin que la liste des trophées semble ne rien comporter d'impossible au premier regard. Les trophy addicts devraient donc y trouver leur compte.

On retiendra un épisode singulier mais néanmoins fidèle à ses prédécesseurs, faisant peu de concessions, et exploitant judicieusement les fonctionnalités tactiles de la PS VITA. Le multijoueur assure quant à lui une prolongation significative de la durée de vie, avec un module online simple mais parfaitement adapté (sur console portable).

On regrettera par contre une durée de vie en solo un peu légère, des innovations (mise à part le coté tactile) quasiment absentes, des cinématiques de liaisons entre les chapitres peu esthétiques (fortement pixelisées), un scénario sans saveur, et des graphismes trop basiques pour flatter notre rétine.

Verdict: 7/10

0 commentaires:

Publier un commentaire