6 août 2012

[Review] "La Colère des Titans" (Wrath of the Titans), le test Blu-ray et Blu-ray 3D

LA COLÈRE DES TITANS (WRATH OF THE TITANS) | Warner Home Video
Disponible dès le 8 août 2012 en Blu-ray, Blu-ray3D et DVD -- Test effectué à partir d'un Blu-ray commercial. 

Dix ans après avoir vaincu le monstre Kraken au terme d'une bataille héroïque, Persée, demi-dieu et fils de Zeus, tente de mener une vie paisible dans un village où il est pêcheur et s'occupe, seul, de son fils. Mais Persée ne se doute pas que les dieux se sont engagés dans une lutte de pouvoir qui menace son existence tranquille. Affaiblis par le manque de dévotion des hommes, les dieux risquent bien de perdre leur immortalité et de ne plus pouvoir garder le contrôle sur leurs redoutables prisonniers retenus captifs dans le Tartare, la prison des Enfers, où se trouvent les Titans et leur chef Kronos, père des Dieux de l'Olympe...

Je n'étais pas persuadé qu'une suite au film précédent s'imposait, et bien ce n'est pas la vision de "La Colère des Titans" qui me fera changer d'avis. Sonnant totalement creux coté scénario et n'apportant de toute évidence rien de plus à son prédécesseur (Clash of the Titans), il est flagrant que seul l’attrait d'un tiroir-caisse bien rempli a du justifier cette suite. Pire encore, "Wrath of the Titans" dessert son ainé, qui avait su nous livrer un final acceptable. On assiste ici à une succession d'aberrations et d'adieux qui n'en sont pas, de lenteurs à n'en plus finir, de dialogues ennuyeux, pour finalement nous conduire vers une conclusion des plus lamentables. Seuls les effets visuels rehaussent un peu le niveau général, heureusement. Il n'y a d'après moi rien à retenir de vraiment bon dans ce film, et cela est bien dommage quant on imagine ce qu'il a du couter (c'est certainement ça le pire d'ailleurs).

Difficile de se réjouir de "La Colère des Titans", qui n'offre objectivement rien de mémorable.

Coté technique, débutons avec l'image du film dans sa version 2D. Pour découvrir notre avis sur la version 3D, reportez-vous au paragraphe y étant consacré (voir cadre bleuté). Je dois avouer que l'image de ce Blu-ray ne m'a pas totalement conquise. D'abord j'ai trouvé les teintes trop ternes, et les contrastes pas suffisamment... contrastés. La définition ressort quant à elle correcte, mais n'impressionne pas autant qu'elle le devrait à cause d'un grain omniprésent qui texture à l'excès l'image, d'après moi. Heureusement la finesse générale est un pur bonheur, et les contours découpés au scalpel. Un apport HD évident malgré tout.

Pour ce qui est des pistes audio, les deux films étant logés à la même enseigne, le verdict sera donc identique lui aussi. Il faut à regret mentionner qu'une fois encore Warner n'a pas mis en valeur la version française, en l'affublant à nouveau d'une simple piste Dolby Digital 5.1. Le version originale s'illustre quant à elle en DTS HD Master Audio 5.1, et cela fait clairement toute la différence. Ampleur, dynamique, précision, tous les voyants sont dans le vert, et on se délecte d'un bout à l'autre du spectacle. La VF, plus en retenue, assure cela dit un spectacle de qualité également, mais impressionnera moins vos pavillons que la VO, cela ne fait aucun doute. Doublage FR soigné, semblable au film précédent.

Blu-ray 3D
En ce qui concerne l'expérience 3D offerte par le disque Blu-ray 3D, même si le film n'a pas été tourné nativement pour ce format, le résultat se montre généreusement efficace et convaincant. Sans abonder d'effet de jaillissement (plutôt rares même) ou de 3D spectacle, le relief que dégage cette version est particulièrement agréable et plaisant. L’intérêt prend du coup quelques points supplémentaires, rien que pour le spectacle soyons francs, étonnamment plus accrocheur et séduisant dans cette version.
Pour rappel, vous devez posséder un téléviseur 3D, un lecteur compatible (ou une PS3 mise à jour), et des lunettes adaptées, pour visionner ce film dans sa version 3D.

Concernant les bonus présents sur ce Blu-ray (vous les trouverez sur le disque contenant la version 2D), la pièce maitresse est sans le moindre doute le "Maximum Movie Mode" vous proposant d'agrémenter votre visionnage avec divers modules informatifs en mode "fenêtre" (Picture in Picture). Vous opterez ici entre la vision des dieux ou celle des hommes. La première fera le lien entre le film et la mythologie, la seconde entre le film et les coulisses du tournage. La plupart de ces modules est également visionnable directement dans la section dédiée aux extras. Vous y découvrirez aussi une sélection de scènes coupées au montage. En début de programme deux bandes annonces vous attendent, et un code dans le boitier vous permettra de télécharger légalement une copie digitale du film.


Scénario ennuyeux, longueurs inutiles, acteurs insipides, mise en scène navrante et final lamentable... difficile de tomber sous le charme de "La Colère des Titans". S'il n'y avait eu que le film, j'aurais d'ailleurs eu bien du mal à lui attribuer la moyenne. La version 2D ne m'a pas convaincue visuellement, et c'est au final grâce au Blu-ray 3D inclus dans cette édition que cette sortie Blu-ray sauve la mise. Quoiqu'il en soit, pour tous ceux ne pouvant bénéficier de l'expérience en 3D, "Wrath of the Titans" reste un film d'une incommensurable banalité, à réserver uniquement aux plus inconditionnels d'entre vous.

1 commentaires:

Tout à fait d'accord, un film inintéressant et inutile. J'ai bien dormi ...

Publier un commentaire