6 nov. 2012

[Review] "Assassin's Creed 3 Liberation", le test PS Vita

ASSASSIN'S CREED 3 LIBERATION  | Ubisoft
Sortie le 31 octobre 2012 sur PS Vita -- Test effectué à partir d'une version commerciale (dématérialisée).

Pour accompagner la sortie de l'excellentissime Assassin's Creed 3 sur les consoles HD de salon (vous pouvez d'ailleurs découvrir notre test de la version PS3 en suivant ce lien), ainsi que sur PC et Wii U (le 30/11 sur cette console), Ubisoft nous sert également une version PS Vita, nommée "Liberation" pour se différencier de ses grandes sœurs. Au programme une aventure inédite, avec, et c'est une grande première dans la série Assassin's Creed, une héroïne en tête d'affiche, ici prénommée Aveline.

Très attendu par tous les possesseurs de PS Vita, qui n'ont pas eu grand chose à ce mettre sous la dent ces derniers temps, il faut bien le dire, "Assassin's Creed 3 Liberation" est un peu devenu -- malgré lui ou non -- le titre phare sur la nouvelle portable tactile de Sony pour cette fin d'année 2012. Un bundle proposant le jeu + la console (modèle wifi version noire) + 1 carte de 4 gigas est d'ailleurs disponible en magasins, pour ceux qui souhaiteraient s’offrir (ou se faire offrir dans le cas d'amis ou de conjoints fortunés) ce condencé de technologie vidéo-ludique pour Noël, avec au passage un bon jeu en poche.


Pesant un peu moins de 3 gigas (version dématérialisée), "Assassin's Creed 3 Liberation" nous place dans un contexte historique similaire à celui de son grand frère "Assassin's Creed 3" sur PS3: la guerre d'indépendance américaine. Mais au lieu d'aborder les choses sous un angle guerrier et revanchard, c'est davantage, je trouve, d'un point de vue ségrégationniste et racial que l'on accompagne Aveline. Là où AC3 nous place dans une majestueuse épopée historique, riche et trépidante, soutenue par un scénario passionnant, AC3 Liberation manque de ce coté là de panache et fait du coup bien pâle figure en regard de son représentant HD. Le prologue est, contrairement à celui d'AC3, ici réduit à sa plus simple expression, et le joueur plonge quasi instantanément dans l'aventure. Un peu plus de mise en place et de soin porté à la narration n'aurait pas été superflu je pense.

Coté gameplay, les habitués de la franchise ne seront assurément pas dépaysés, le jeu reprenant majoritairement les commandes des versions PS3. Le coté tactile -- ainsi que toutes les fonctions Vita de manière générale -- restent quant à eux anecdotiques (et mal exploité bien souvent), et ça c'est vraiment regrettable, surtout quand on connait les capacités de la console à ce niveau. Pour le reste, mis à part un aspect graphique moins abouti que sur les consoles de salon (sans parlé des nombreux bugs rencontrés, allant même jusqu'à vous empécher de boucler certaines missions!!), AC3 Liberation n'a pas à rougir de ses semblables. On peut lui trouver quelques défaut certes (scénario approximatif, fonctions Vita sous exploitées, I.A. peu convaincante...), mais l'aventure n'en reste pas moins agréable à parcourir, et je me dois de souligner également l’honorable durée de vie du jeu (comptez une bonne vingtaine d'heure environs pour boucler les 8 séquences ADN), avec ces missions annexes, quêtes secondaires (collecte d'objets etc...), ainsi que des airs de jeu plutôt vastes dans l'ensemble (la Nouvelle-Orléans, le Mexique, le bayou). Attendez vous aussi à quelques clin d’œil avec AC3... et si vous possédez la version PS3, sachez enfin que vous pourrez débloquer des objets exclusifs.

Un mot sur le multijoueur pour conclure. Si "Assassin's Creed 3 Liberation" propose en effet un mode multi, ce dernier ne s'est par contre aucunement inspiré du modèle appliqué par Assassin's Creed 3 sur Playstation 3 et 360. Il est ici sans le moindre intérêt, et je parierais ma chemise qu'il sera bien difficile d'y croiser vos amis quand vous irez y faire un tour (par curiosité).

On retiendra un rendu immersif (malgré un niveau graphique en deçà des capacités réelles de la console), une prise en main fidèle aux repères de la série, une durée de vie consistante, des missions annexes en nombre, l'idée des 3 tenues, un doublage FR intégrale, un link avec la version PS3 pour débloquer des bonus exclusifs.

On regrettera par contre un scénario trop peu abouti et des séquences souvent trop vite amenées, des missions répétitives et parfois peu stimulantes, les fonctionnalités Vita sous exploitées, une I.A. vraiment étrange par moments, des bugs inadmissibles (vite un patch correctif SVP!), un manque de finissions général, et un "multi" sans le moindre intérêt.

Verdict: 7/10

0 commentaires:

Publier un commentaire