5 nov. 2012

[Review] "E.T. l'extraterrestre", le test Blu-ray

E.T. L'EXTRATERRESTRE | Universal
Disponible dès le 24 octobre 2012 en Blu-ray et DVD -- Test effectué à partir d'une version commerciale. 

Un extra-terrestre perdu à plus de 3 millions d'années lumières de sa planète rencontre un petit garçon de 10 ans qui fera tout pour le ramener chez lui. Deux vies bouleversées par une aventure hors du temps et une amitié qui ne connaît pas de frontière...

J'avais 6 ans la première fois que j'ai vu "E.T. l'Extraterrestre" au cinéma, et même si je ne me souviens pas en détails de ma première vision de ce qui allait devenir un grand classique du 7ème art, je me rappelle par contre très bien que je fus fasciné par l'histoire et la rencontre entre ces deux êtres. J'avais reçu la peluche à l'époque de mes parents, et j'ai gardé cette dernière très longtemps après, ne pouvant m'en séparer (j'ignore malheureusement où elle se trouve aujourd'hui...). Depuis, j'ai vu et revu ce film à de nombreuses reprises. En diffusion télé (comme beaucoup de monde j'imagine), puis en VHS, DVD et finalement en Blu-ray. Sans surprise, c'est clairement cette dernière qui offre le plus bel écrin pour replonger dans cette aventure mémorable, qui aura marqué plus d'une génération d'enfants, touchés par cette amitié improbable, plus vraie et intense qu'aucune autre. Spielberg n'a pas son pareil pour raconter les histoires et E.T. en est un parfait exemple.

Coté technique, on ne savait pas trop à quoi s'attendre avec ce Blu-ray, vu l'âge du film (qui vient tout de même de fêter ses 30 ans). Universal a ici parfaitement géré sa copie HD et nous livre une restauration épatante du master cinéma original. Une image quasiment immaculée, de laquelle tous les points, taches et résidus de pellicule ont été gommés. Les contrastes sont splendides, la définition exemplaire, et l'encodage irréprochable. Bref, si vous aviez rêver E.T. en HD, vous ne pourrez être déçu par le rendu de ce Blu-ray. Si coté image on est pleinement conquis, qu'en est-il des pistes sonores me demanderez-vous? Et bien là aussi Universal à fait un travail de remasterisation remarquable. La version original s'illustre en DTS HD Master Audio 7.1, pour une immersion fascinante et envoutante d'un bout à l'autre de l'histoire. Les dialogues sont d'une clarté inouïe, et il est bien difficile de croire que la bande originale vient de souffler ses 30 bougies. Constat tout aussi élogieux en version française, avec là aussi une piste DTS HD 7.1 (DTS 2.0 original également présent) de toute beauté. Spatialisation étonnante, voix parfaitement claires, et découpage optimal. On ne pouvait rêver mieux. Sachez, pour les puristes, que les VF 7.1 et 2.0 proposent bien, l'une et l'autre, le doublage FR original datant de 1982.

Pour ce qui est des extras, ce Blu-ray se montre là aussi tout simplement fascinant. Vous pourrez replonger dans les origines du film au travers de plusieurs modules et documentaires d'origine, revenant sur le tournage du film. Spielberg revient également en personne sur son travail. Un lot de scènes inédites est également présent, ainsi que la quasi totalité des extras issus de la précédente édition double DVD datant de 2002 (format 4:3 pour ces extras, et non HD malheureusement). Sachez enfin qu'une édition limitée avec peluche est disponible, ainsi qu'une version digibook, dans le style de la collection "Universal 100th Anniversary". Avis donc aux collectionneurs.


Pour célébrer son 30ème anniversaire, "E.T. l'Extraterrestre" débarque en Haute Définition sur Blu-ray disc et profite au passage d'un lifting, tant visuel que sonore, total. Jamais l’œuvre de Steven Spielberg n'avait été plus étincelante et envoutante qu'aujourd'hui, et ce sans dénaturer l'esprit original. Un Blu-ray qui se doit de figurer en bonne place dans votre Blu-ray-thèque. Un film intemporel, qui n'a pas pris une ride (ou presque), garni au passage de quelques extras inédits qui raviront les fans.

2 commentaires:

Il faut aussi noter les changement, aucun arme et quelques effets spéciaux refait !

Merci Cantique pour ces précisions, qui m'avaient, je l'avoue, échappé lors de la vision du Blu-ray. Comme quoi, je n'avais pas encore assez vu E.T. apparemment... lol (à ma décharge, cela faisait une bonne dizaine d'années que je n'avais plus vu ce film)

Publier un commentaire