2 oct. 2013

[Review] "Very Bad Trip 3", le test Blu-ray

Deux ans après leurs aventures thaïlandaises, la bande de potes est à nouveau réunie. Au départ, il s'agit d'aider Alan à retourner dans le droit chemin. Mais rapidement, l'aventure va dégénérer : Doug est enlevé, un gangster leur fait du chantage, Chow est de retour plus en forme que jamais. Bref, le cocktail idéal pour un nouveau very bad trip...

Et de 3! Après deux premiers "Hangover" (traduit par "Very Bad Trip" dans la langue de Molière) au succès planétaire indéniable, notre trio déganté revient, logiquement, pour une aventure supplémentaire. Au programme cette fois: tenter de "soigner" Alan, totalement à la dérive suite au décès de son père. Plus "réfléchi" que les deux précédents, ce troisième (et dernier?) volet de la saga nous évite par exemple la cultissime gueule de bois, pour se "contenter" de nous embarquer dans un road movie entre Tijuana et Las Vegas, dans la suite présidentielle du Caesar's Palace. Gags de rigueur bien entendu, humour potache, situations improbables, soyez sans crainte, le meilleur (mais aussi le pire...) des deux Bad Trip précédents répondent présents. Hangover part III est annoncé comme le dernier chapitre d'une trilogie mémorable, mais il est bien difficile de croire qu'un Very Bad Trip 4 ne verra jamais le jour, surtout quand on voit l'affection du public pour les délires de nos trois amis. A suivre donc.

Coté technique, Warner Home Video nous livre un master Full HD 1080p redoutable. Les contrastes sont fabuleux, le rendu splendide, la définition exemplaire, et rien à reprocher coté encodage non plus. La HD prend ici tout son sens et sublime littéralement chaque séquence. Petit bémol tout de même en ce qui concerne certains effets (comme la girafe en début de film), parfois mal intégrés à l'ensemble.

Concernant les pistes audio, une fois de plus, oubliez la VF si vous souhaitez profiter pleinement de votre installation Home Cinema. Seule la version originale DTS HD Master Audio 5.1 livre un spectacle digne de ce nom. Ample, percutante, dynamique et réellement immersive, cette dernière ne s'économise pas et rend l'expérience encore plus intense. La version française quant à elle, Dolby Digital 5.1, se montre bien moins agressive et immersive. Les surrounds manquent cruellement de pêche, les dialogues se cantonnent essentiellement sur les enceintes avant, les effets sont quasiment insignifiants, sans oublier la quasi absence totale de dynamique et d'ampleur sur cette version. Une expérience bien fade malheureusement. Reste un doublage FR soigné, mais cela ne rattrape pas la différence en VO et VF ici. A quand de versions françaises en HD chez Warner Home Video?

VERDICT : Difficile de ne pas passer un agréable moment en visionnant ce troisième et supposé dernier volet de la saga "Hangover". Very Bad Trip 3 reprend tous les éléments ayant su bâtir la solide réputation de notre trio déganté, pour ainsi (en théorie) clôturer en beauté 3 chapitres mémorables. Coté technique il n'y a pas grand chose à reprocher ici, avec une image superbe, et une VO explosive. La VF ne tient quant à elle la comparaison à aucun moment, malheureusement. Pour ce qui est des extras, les amateurs pourront découvrir divers modules (pas toujours très sérieux...) sur les personnages de Chow et Alan, un lot de scènes alternatives ou étendues, un retour sur certaines séquences, et l'inévitable bêtisier bien entendu.
VERY BAD TRIP 3 (Hangover III), disponible dès le 02.10 en Blu-ray et DVD chez WHV.

0 commentaires:

Publier un commentaire