6 nov. 2013

[Review] "Battlefield 4", le test PS3

BATTLEFIELD 4 | EA
Disponible dès le 31.10 sur PS3, 360 et PC (le 28.11 sur PS4 et One) -- Test effectué à partir d'une version review.

Avec ses environnements destructibles de manière dynamique, ses combats épiques en véhicules, et un chaos digne d’une guerre globale, Battlefield 4 vous donne plus de liberté pour vivre une expérience incomparable. La campagne débute par l'évacuation de VIP américains à Shanghai. Votre escouade devra en suite trouver un moyen d'évacuer les lieux...

-- Cliquez sur les images pour les afficher en grand format --





Dernier volet de la saga à voir le jour sur PS3 (très certainement), "Battlefield 4" sert de repère à la tant attendue (et redoutée par bon nombre) transition, permetant entre autres de voir les différences entre deux générations (PS3/PS4). Graphiquement ça tient encore la route, même si on a hâte de découvrir le rendu sur la version Playstation 4 qui débarquera d'ici 3 semaine maintenant (un code d'upgrade est ici offert, permettant de télécharger pour 9.99€ la version PS4). Une fois de plus EA tient à faire la différence par rapport à la concurrence coté multi, quitte à délaisser quelque peu le jeu en solo (j'y reviendrai plus en détails en dessous). Une chose est certains cependant, "Battlefield 4" n'a pas à rougir de ses modes de jeu ni de la taille de ses maps. Les fans de multi devraient y trouver leur compte sans problème. Le nombre de joueurs potentiellement engagé en ligne, simultanément, est quant à lui impressionnant, avec pas moins de 24 possibles en mode Conquête. Ca impose le respect. On saluera également le retour du mode Commandant, ainsi que les possibilités de customisation, très complètes.



N'étant pas friand de jeu multi-joueur en général, je dois bien avouer que "Battlefield 4" n'a pas, à proprement parlé, fait mon bonheur. La campagne solo ne suscite guère d’excitation, tout y semblant très (trop) scolaire. On sent très rapidement que "Battlefield 4" se positionne comme un titre multi avant tout, quitte à décevoir les amateurs de jeu solo, tel que moi. L'abondence de "véhicules" nuit également au jeu et à son rythme. Un peu ça va, mais trop c'est trop, et là EA abuse clairement. Vous aimez ça vous? Pas moi. On se rend également compte ici que graphiquement les développeurs n'ont pas cherché à innover, et se sont clairement reposés sur BF3 (et pas que graphiquement d'ailleurs...). Certaines textures laissent franchement à désirer. Est-ce là un moyen (un peu honteux si tel est le cas) de rendre plus beau la version PS4 lors de futurs comparatifs? Espérons que non. En conclusion BF4 s'adresse aux joueurs recherchant avant tout un multi d’envergure. Les autres risquent fort d'être déçu.
 

0 commentaires:

Publier un commentaire