13 nov. 2013

[Review] "Pacific Rim", le test Blu-ray 2D/3D

Surgies des flots, des hordes de créatures monstrueuses, les "Kaiju", ont déclenché une guerre qui a fait des millions de victimes. Pour les combattre, une arme d'un genre nouveau a été mise au point : de gigantesques robots, les "Jaegers", contrôlés simultanément par deux pilotes qui communiquent par télépathie. Mais même les Jaegers semblent impuissants face aux redoutables Kaiju. Alors que la défaite paraît inéluctable, les forces armées qui protègent l'humanité n'ont d'autre choix que d'avoir recours à deux héros hors normes : un ancien pilote au bout du rouleau et une jeune femme en cours d'entraînement qui font équipe pour manœuvrer un Jaeger légendaire. Ensemble, ils incarnent désormais le dernier rempart de l'humanité contre une apocalypse de plus en plus imminente...

Difficile de classifier "Pacific Rim". Le film se situe à mis chemin entre Transformers et Godzilla, entre le film d'action et le film catastrophe, ou encore monstres et invasion extraterrestre. De prime abord pas très alléchant, donnant davantage le sentiment d'une série B asiatique, avec un style visuel très flashy, des Mechas par dizaines, bref, pas très hollywoodien tout ça. D'autant que le film se déroule, chose assez rare pour une production de cette envergure, loin de cotes américaines, puisque c'est en Asie que la majeure partie du film prend place. Quoiqu'il en soit, le casting lui est bien américain (majoritairement en tous les cas), avec deux acteurs, entre autres, de l'excellente série Sons of Anarchy (Charlie Hunnam et Ron Perlman). Le scénario est d'une simplicité affligeante, et les scènes d'action répétitives au possible. Tout est ici on ne peut plus prévisible, et franchement, on finit très vite par s'ennuyer. Heureusement, les effets visuels sont quant à eux splendides, et cela relève légèrement le niveau.

Coté technique, pour le version 2D (vous trouverez notre avis sur le Blu-ray 3D dans le paragraphe suivant), WHV nous livre un master Full HD irréprochable, tant en terme de rendu que de définition, avec un niveau de détails particulièrement agréable et un piqué redoutable. Chaque plan bénéficie d'un rendu extrêmement précis, affichant également des contrastes toujours exemplaires. Point ici de grain parasite ou d'effets artistiques douteux, le niveau est bel et bien excellent, d'un bout à l'autre.

La version 3D offre elle aussi un spectacle d'excellente tenue, avec de nombreux effets 3D, un joli relief général, ainsi que quelques effets de jaillissement plutôt bien sentis. Par contre, l'ensemble parait par moments assez brouillon et même de temps en temps un peu flou dans le feu de l'action, ce qui se remarque nettement moins en 2D. La lisibilité n'est pas toujours optimale, surtout lors des séquences dans l'obscurité. A part ça il n'y a rien à dire. Le film a été pensé pour une vision 3D et le spectacle est bien au rendez-vous.

Concernant les pistes audio, Blu-ray 2D et 3D proposant strictement la même chose, ce paragraphe s'adresse donc aux deux disques, sans distinction. La version originale DTS-HD Master Audio sera une fois encore la piste à privilégier, même si, chose assez étonnante, la VF Dolby Digital 5.1 ne nous a pas parue aussi effacée et fade qu'escompté. Néanmoins, pas d'embiguité, c'est bien la VO DTS-HD qui assure le spectacle, et offre l'immersion (de loin) le plus fracassante. Les effets sont grandioses, la précision irréprochable, les dialogues parfaitement placés, il n'y a là rien à redire. En VF c'est correcte, mais rien de bien subtil tout de même, malgré une belle présence surround, il faut le reconnaitre. Doublage FR globalement décevant par contre, surtout pour les acteurs de Sons of Anarchy, qui ne retrouvent pas ici leurs voix françaises habituelles (et c'est bien dommage).

VERDICT : "Pacific Rim" suscitera avant tout l’intérêt des amateurs de films de monstres et de Mechas. Pas de quoi crier au génie, loin de là, même si le divertissement, une fois l'ambiance intégrée, ne démérite pas et joue à fond la carte de son sujet. Reste à voir si cela suffit... Coté technique on ne pourra objectivement rien reprocher de vraiment regrettable aux Blu-ray 2D et 3D qui composent cette édition. C'est beau et les pistes VO DTS-HD assurent le spectacle. En ce qui concerne les bonus, pas grand chose à se mettre sous la dent ici, avec un commentaire audio du réalisateur, ainsi que divers courts modules de production (60' environs). Vous trouverez également dans le boitier un code pour télécharger une copie numérique du film. Mention spéciale pour le packaging lenticulaire, du plus bel effet.
PACIFIC RIM, disponible dès le 20.11 en Blu-ray, Blu-ray 3D et DVD chez WHV.

0 commentaires:

Publier un commentaire