9 déc. 2013

[Review] "Kick-Ass 2", le test Blu-ray

L'audace insensée de Kick-Ass a inspiré une pléthore de vengeurs masqués autodidactes dans les rues de New-York, le Colonel Stars & Stripes en tête, auxquels notre héros va s'allier pour patrouiller et assurer la sécurité dans les rues de la ville. Mais quand Red Mist, réincarné en Mother Fucker, décide de s'attaquer à ces super-héros amateurs, ils leur manquent le soutien de Hit Girl, ayant opté pour une retraite anticipée...

Après le succès du premier, véritable phénomène de société lors de sa sortie, difficile d'imaginer qu'aucune suite à "Kick-Ass" ne voit le jour. C'est à présent chose faite. Universal nous propose de replonger dans le quotidien de deux ados partageant leur temps entre le lycée, le jour, et les rues sombres et dangereuses de New-York, la nuit. Mais depuis le film précédent, nos pseudos héros ont fait de émules et à présent c'est la ville toute entière qui fourmille de personnages haut en couleurs, habillés de drôles d’accoutrements moulants et portant des noms bizarres. Une justice de rue qui ne plait décidément pas à Red Mist, qui garde toujours une énorme ranceur envers Kick-Ass, qui avait tué son père (au bazooka) à la fin du premier film, rappelez-vous. Fini Nicolas Cage (même si sa photo est visible à plusieurs reprise durant le film) en tant que guest, et place ici à Jim Carrey, méconnaissable dans la peau du Colonel "Stars & Stripes". Une fois encore, le casting est grandiose, et on imagine que cela n'a pas du être toujours facile pour ces acteurs d'incarner les adolescents qu'ils représentent à l'écran. Le meilleur exemple étant certainement l'acteur Aaron Taylor Johnson, dont le corps s'est véritablement transformé depuis Kick-Ass premier du nom. Pas si évident de jouer un ado quand on a aujourd'hui 23 ans... Quoiqu'il en soit le spectateur prend une fois encore un énorme plaisir à assister au spectacle, déganté d'un bout à l'autre, mais ne déviant jamais dans la "stupiderie" comme d'autres comédies d'action (que je ne citerai pas). Un bel équilibre pour un agréable divertissement donc, dont on espère déjà qu'un troisième volet verra le jour.

VERDICT : Si certains pensaient que le concept de "Kick-Ass" ne pouvait pas fonctionner une seconde fois, et bien ils avaient tort! Kick-Ass 2 fait aussi bien que son prédécesseur en termes d'humour et de divertissement. On prend un réel plaisir à assister au spectacle, et on espère même qu'un troisième chapitre des aventures du justicier en collants verts verra le jour. Coté technique, ce Blu-ray est véritablement splendide. L'image est ici exemplaire, avec des contrastes fabuleux, une définition optimale, pour un rendu Full HD grandiose. Les pistes audio assurent quant à elles aussi le spectacle. La VO DTS-HD se montre plus détaillée et dynamique encore que la VF DTS 5.1, mais chacune offre une immersion redoutable. Pour ce qui est des extras, vous trouverez ici un making of chapitré revenant sur les différentes étapes du projet (45'), un début alternatif, un commentaire audio en compagnie du casting, une scène nous finalisée, un focus sur la séquence du fourgon, ainsi qu'une scène en version longue.
KICK-ASS 2, disponible dès le 11.12 en Blu-ray et DVD chez Universal.

0 commentaires:

Publier un commentaire