5 déc. 2013

[Review] "Zoo Tycoon", le test Xbox 360

ZOO TYCOON | Microsoft
Disponible dès le 22.11 sur Xbox 360 et Xbox One -- Test effectué à partir d'une version review.

Retrouvez tous les plaisirs de créer son propre zoo, de le gérer et d’en faire l’attraction numéro 1 de votre région. Et pour la première fois grâce à Kinect, vous pourrez interagir directement avec les animaux et faire visiter votre zoo à vos amis...

-- Cliquez sur les images pour les afficher en grand format --





C'est avec étonnement que nous avons découvert au courrier il y a quelques jours une enveloppe en provenance de chez Microsoft contenant le jeu "Zoo Tycoon" sur Xbox 360. Alors que nous attendions plutot de la part de la firme de Richmond des titres pour review sur Xbox One. Qu'à cela ne tienne, ça attendra la sortie officielle de la One en Belgique je suppose (prévue actuellement pour fin février/début mars, si on en croit les rumeurs). Mais revenons-en au sujet de cet article. Dans Zoo Tycoon votre mission est de construire et en suite de gérer un parc animalier. Pour ce faire, comme dans tous les jeux de gestion du même genre, vous allez devoir aménager, planter, acheter, soigner, gérer etc... Un titre annoncé pour toute la famille (j'y reviendrai plus bas) et utilisant l’accessoire Kinect pour certaines interactions. Graphiquement c'est plutôt joli, les animaux étant fidèlement modélisés et leurs animations soignées, rendant le tout assez mignon, il faut bien l'avouer. Les options apportent une réelle profondeur au titre, et ce contrairement à ce que l'on pourrait croire de prime abord.



Adaptation d'un titre sorti à l'origine sur PC, la transition vers la console et le pad de la 360 n'est pas à proprement parlé optimale ni idéale. L'interface n'est pas toujours très claire ni très intuitive, le joueur devant aligner les menus et sous menus pour effectuer une action. On se rend également assez vite compte des limites du jeu, qui offre certes une certaine liberté, mais pas totale malheureusement. Les joueurs les plus exigeants trouveront probablement cela un peu léger. Même si le potentiel est relativement costaud, l’interaction avec les animaux reste quant à elle assez limitée au final. Quant à la prise en main, les plus jeunes seront très certainement perdus dans la jungle des menus et des options possibles, tandis que les plus âgés trouveront ça ennuyeux à la longue. Un jeu qui peine donc à trouver son équilibre, et du même coup son public. Kinect ne sert ici de son coté que de divertissement malheureusement.
 

0 commentaires:

Publier un commentaire