15 mai 2014

[Review] "Dark Souls 2", le test PS3

DARK SOULS II | Bandai Namco
Disponible dès à présent sur PS3, 360 et PC -- Test effectué à partir d'une version review.

Développé par From Software, Dark Souls 2 est la suite tant attendue du redoutable Dark Souls, qui a connu un succès fracassant en 2011. Les terribles défis et les émotions intenses de cet action-rpg au caractère unique et old school ont enflammé l'imagination de nombreux joueurs à travers le monde. Dans Dark Souls 2, la difficulté et les innovations désormais marque de fabrique de la franchise sont de retour, à la fois en solo et en multijoueur...


C'est avec un peu de retard (même beaucoup puisque le jeu est disponible sur PS3, 360 et PC depuis 2 mois maintenant...) que nous vous livrons notre avis sur ce titre atypique. Un avis plus qu'un test détaillé à vrai dire. La série "Dark Souls" est avant tout réputée pour sa difficulté extrême, et ce second volet ne va pas ternir la solide réputation de la franchise, soyez-en certains. Et même si je n'ai rien contre le fait de relever certains défis de temps en temps, jouer à Dark Souls 2 fut pour moi en enfer (sans mauvais jeu de mots). La difficulté est ici telle que mourir est un état permanent. Chaque rencontre, chaque pas, chaque seconde passée dans le jeu peuvent vous y mener sans somation. Personnellement je n'ai éprouvé aucun plaisir à parcourir ce titre, et j'avoue avoir vite baisé les bras face à l'ampleur de la tâche. Disons que les joueurs les plus hardcore devraient y voir le chalenge de leur vie j'imagine. Pour ma part, j'ai très vite été dégouté et ne peux vraiment que conseiller ce titre à tous ceux cherchant un défi inhumain à relever. J'ai d'ailleurs beaucoup de mal à comprendre où peut-être le plaisir d'un joueur là dedans. Sans doute dans le franchissement d'une quête tellement ardue qu'elle en devient forcément méritante j'imagine. La satisfaction d'un exploit accompli. Mais je cherche encore le vrai plaisir de jeu là dedans malgré tout...



L'une des faiblesses majeures de Dark Souls II c'est assurément le coté visuel, quelque peu daté et n'incitant pas le joueur à progresser dans cette univers où la mort guette chacun de vos pas. Faiblard techniquement, le titre fait forcément bien pâle figure au regard des dernières productions sorties sur les consoles nouvelle génération. Le level design m'a également semblé peu inspiré, avec un sentiment de répétitivité rendant qui plus est l'expérience vite monotone et ennuyeuse. Et puis, même si certains le verront comme un atout, je ne peux m’empêcher de revenir sur la difficulté inhumaine que Dark Souls II impose aux joueurs. Une torture vidéo-ludique qui eu vite raison de moi je l'avoue. Je ne suis pas maso, contrairement à certains semble-t-il.
 





 

0 commentaires:

Publier un commentaire