25 mai 2014

[Review] "Mario Kart 8", le test Wii U

MARIO KART 8 | Nintendo
Disponible dès le 30.05.2014 sur Wii U -- Test effectué à partir d'une version dématérialisée.

Mario Kart 8 introduit l'anti gravité à l'univers de la course. Vous pourrez donc maintenant aussi rouler sur des murs à la verticale ou même carrément au plafond! Vous profiter bien entendu encore des toutes les fonctionnalités familières de la série Mario Kart, comme les ailes pour planer, ou bien encore d'une hélice pour faire la course sous l'eau, comme dans de Mario Kart 7. Outres les karts, vous pourrez aussi piloter des motos, comme dans Mario Kart Wii. Bien entendu ce jeu propose un multijoueur mondial et intègre la fonctionnalité Miiverse afin que vous puissiez vous amuser et partager des expériences de jeu avec le reste du Monde...


Après plusieurs semaines passées sur Mario Kart 8, je dois vous avouer que mon cœur de gamer s'est largement réconcilié avec la WiiU, qui avait été un peu mise de coté ces derniers temps faute de titres passionnants. Une fois les poussières prises, le WiiU-gamepad rechargé, et la mise à jour système (obligatoire) effectuée, les choses sérieuses purent enfin commencer. Un nouveau Mario Kart c'est toujours un événement. Depuis les centaines d'heures passées entre amis sur Mario Kart 64, cette licence reste l'une de mes préférées (tant sur consoles de salon que sur portables). Mais l'annonce de Mario Kart 8 fut aussi une intense source d’angoisse pour le fan que je suis. La peur de ne pas trouver à l'arrivée le titre à la hauteur de mes attentes. Soyez rassurés, je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps, Mario Kart 8 est bien le titre que tous les fans attendaient. Généreux, avec à la fois de nombreux tracés inédits mais aussi des pistes en provenances d'épisodes passés ; complet, avec un casting sans fausse note, la possibilité d'incarner ses propres Mii (cette option se débloquera une fois que vous aurez bouclé le championnat en 50cc), et des véhicules (kart, moto...) largement customisables ; convivial, avec un multi local ou en ligne excellent ; superbe, avec un rendu HD (enfin Mario Kart en HD!) splendide, et innovant, avec suffisamment de nouveautés (tant du coté des "cadeaux" que du gameplay) pour renouveler l'expérience. Comme d'habitude, plus vous jouerez (en solo ou en coop local) plus vous débloquerez de nouveaux tracés, de nouveaux persos, ainsi que de nouvelles pièces d'équipement pour vos karts. Mario Kart 8 propose 16 nouvelles pistes et autant d'autres, issues des épisodes précédents. Ces derniers on néanmoins été revisités pour y inclure la nouvelle fonction anti-gravitationnelle. Cette dernière ne bouleverse pas particulièrement le gameplay, mais offre malgré tout, la plupart du temps, la possibilité au joueur d'emprunté une route alternative. Les embranchements sont ici plus nombreux qu'à l’accoutumé, et cela permet parfois (ou pas) de distancer ses poursuivants. On trouvera aussi que ce Mario Kart 8 semble mieux équilibré et moins "tricheur" que ses prédécesseurs. Les carapaces bleues ne sont pas ici systématiques (même si elles restent bien présentes), le joueur en tête peut donc mieux se focaliser sur sa course et la victoire. Cela dit, les choses peuvent parfois devenir très compliquées lorsque l'on se retrouve dans le peloton, car là on a le sentiment que l'IA ne vous fait pas le moindre cadeau (et qu'à moins d'être loin derrière tout le monde, les "cadeaux" collectés sont souvent médiocres). Se retrouver à la 5ème place (ou davantage), à un tour de la fin, c'est souvent synonyme de faire une croix sur la première place. Le jeu joue en effet cette fois davantage la carte - me semble-t-il - du jeu de course, afin de moins frustrer les joueurs novices probablement. Un nouvel équilibre qui n'est pas pour déplaire, même si certains lui reprocheront du coup d'être peut-être trop facile en comparaison avec certains épisodes précédents. Quoiqu'il en soit, le seul mot d'ordre sera une fois encore HAVE FUN, et de ce point de vue là Mario Kart 8 fait incontestablement un sans faute sur Wii U.



Coté reproches, on pourra certainement dire que Mario Kart 8 joue une fois de plus la carte de la sécurité et que les "innovations" ne sont pas légions. Les quelques ajouts (piloter sur les murs et au plafond, nouveaux objets...) ne bouleversent pas la donne et permettent simplement de gommer quelque peu l'effet copier/coller que chaque épisode de la série traine indéniablement derrière lui. On sent aussi qu'une fois encore l'IA n'est très futée, avec une impression de voir les autres joueurs être comme sur des rails et finalement réagir assez peu à votre comportement sur la route. Peu de chose donc à reprocher ici, et rien de bien sérieux. Amusez-vous!
 



 

0 commentaires:

Publier un commentaire