3 nov. 2014

[Arrivage] Xbox One blanche - édition limitée Sunset Overdrive

Quasiment un an après sa sortie en France (mais quelques semaine seulement après sa sortie en Belgique), je viens d'acheter ma première Xbox One (presque gêné de l'admettre...). Je ne vais pas prétendre le contraire, je suis et ai toujours été (et resterai sachez-le!) un joueur conquis et dévoué à la marque Playstation. Historiquement parlant avant tout. Après une PSX japonaise, une PS One EU, une PS2 Jap puis Playstation 2 EU, une PS3 EU (fat et slim) et l'an dernier une Playstation 4, je n'ai jamais été tenté de changer de crémerie comme on dit. J'ai néanmoins aussi une WiiU (offerte par Nintendo) et une Xbox 360 (édition limitée Star Wars) à la maison, sans compter les consoles portables (3DS, PS Vita) bien sûr. Cependant, je n'avais jamais - jusqu'à présent - été tenté par une Xbox One, pour les raisons que je vous avais listé dans cet article, et qui avait d'ailleurs suscité le débat auprès de certains lecteurs à l'époque de sa publication. Mais aussi et surtout parce qu'aucun titre exclusif Microsoft ne m'avait jamais tenté, contrairement au bien fourni catalogue Playstation, en total symbiose avec mes attentes de gamer.

Sans aller jusqu'à dire qu'il n'y que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, j'ai néanmoins revu mon jugement, pour plusieurs raisons. Un repositionnement tarifaire plus juste tout d'abord (399€ étant plus abordable et justifié que les 499€ demandé il y a encore quelques mois, pour une version certes avec kinect mais qui n'intéresse pas tous les joueurs, voire même juste une petite minorité d'ailleurs), mais aussi une version blanche plus aguichante que le monolithe noir semblant dater d'un autre age (question de goût, je vous l'accorde). Le catalogue de la Xbox One me fait aussi plus envie aujourd'hui qu'au lancement de la console (Forza Horizon 2 et Dead Rising 3 en tête, mais également l'exclu temporaire du prochain Tomb Raider, ou encore le très prometteur Quantum Break). J'avoue cependant que le fait de recevoir les jeux de la part des éditeurs m'a fortement encouragé à investir, je ne vais pas m'en cacher. Sans ça, je n'aurais sans doute jamais franchi le pas, et me serais contenté de ma PS4.

Me voilà donc équipé d'une Xbox One et donc prêt à y faire certains tests de jeux aussi (c'est d'ailleurs déjà en cours avec The Master Chief Collection, entre autres...). Je vous confirme bien cependant que la PS4 restera ma console de prédilection lors des sorties multi-plateformes, n'ayez crainte. Je termine cet article "choc!" (lol) avec quelques clichés de l'unboxing du pack en édition spéciale Xbox One blanche, incluant le jeu Sunset Overdrive (en version dématérialisée malheureusement). Je reviendrai également d'ici quelques jours sur mes premières impressions (à chaud) de joueur PS4 vis à vis de la console Next Gen de Microsoft. Sans langue de bois, c'est promis.




Cliquez sur les images pour les afficher en grand format.

0 commentaires:

Publier un commentaire