19 nov. 2014

[Review] Lego Batman 3: Beyond Gotham, le test PS4

LEGO BATMAN 3: BEYOND GOTHAM | Warner Bros. Games
Disponible dès à présent sur PS4, PS3, One, 360, WiiU, PS Vita, 3DS et PC -- Test effectué à partir d'une version éditeur.

Batman rejoint les rangs des superhéros de l’univers DC Comics et part dans l’espace pour empêcher le diabolique Brainiac de détruire la Terre. Grâce au pouvoir des anneaux de la Lanterne, Brainiac rétrécit des mondes pour enrichir sa collection de villes miniatures de l’univers. À présent, les plus redoutables super-héros et les plus redoutés super-vilains doivent unir leurs forces pour récupérer les anneaux et contrecarrer définitivement les plans de Brainiac avant qu’il ne soit trop tard...

Telles les habituelles licences qui fleurissent chaque année pour les fêtes, Lego semble également profiter de l'engouement de sa marque auprès des joueurs pour ne jamais manquer une occasion de nous livrer un nouvel opus vidéo-ludique. Après The Hobbit, Lord of the Rings, Marvel, Lego The Movie et tant d'autres, Batman et ses amis DC Comics reviennent pour la troisième fois sur consoles et PC pour nous divertir. Etant plutot bon public en matière de Lego je dois bien l'avouer, l'annonce de Lego Batman 3: Au-delà de Gotham fut pour moi une nouvelle qui su attirer mon attention et dont j'attendais la venue avec une relative impatience. Ce Lego Batman 3 propose d'ailleurs la plus vaste palette de personnages jouables à ce jour (plus de 150, hors DLC), avec, il faut bien l'avouer aussi, quantité de héros et vilains qui me sont totalement inconnus. C'est là qu'on se rend compte qu'on connait finalement, sans trop le vouloir parfois, bien mieux l'univers Marvel que DC (merci Hollywood!). Les deux rivaux en matière de Comics aux États-Unis.

On mettra de coté une fois encore le scénario de ce Lego Batman 3: Beyond Gotham, qui n'est au final, comme ces prédécesseurs, que prétexte à nous livrer l'aventure les plus biscornue qui soit. L’intérêt majeur restant, là aussi comme ses prédécesseurs, de profiter au maximum du fun que dégage ce titre, seul ou en mode coopération (car c'est bien là le meilleur moyen de parcourir les titres Lego, les amateurs le savent). Coté méchanismes et concept, rien de bien neuf à signaler. Nos héros disposent, pour la plupart, de diverses combinaisons (comme le Batman en tenue spatiale ci-dessous) leur permettant de profiter de facultés tantot classiques, tantot plus originales, servant à diversifier au mieux notre progression. Les choses restent cependant souvent restreintes à détruire, reconstruire, et recommencer. La recette n'a pas vraiment changé depuis plus d'une décennie maintenant, avec les premiers jeux Lego Star Wars et autres Indiana Jones ou Harry Potter sur PS2. On notera cependant la disparition des mondes ouverts (comme l'espace de Manhattan dans Lego Marvel ou Gotham dans Lego Batman 2) qui avaient débarqué depuis plusieurs volets Lego maintenant, pour revenir à des espaces plus traditionnels et cloisonnés lors des transitions entre chapitres. Ces derniers regorgeant cela dit toujours de secrets et d'objets à collecter en tous genres. Lesdites transitions se faisant néanmoins particulièrement discrètes, il faut le signaler.



La durée de vie est une fois encore colossale avec ce Lego Batman 3: Au-delà de Gotham, avec tout d'abord la trame du mode histoire bien sûr, mais aussi les multiples quêtes et collectes en tous genres (briques rouges, briques dorées, minikits, personnages...), qui occuperont à nouveau des dizaines d'heures les plus collectionneurs des joueurs. De ce coté, c'est certain, il y a de quoi faire.

Coté technique enfin, il n'y a objectivement pas grand chose à redire. C'est clean, c'est beau, c'est soigné. La version PS4 en jette comme on dit, et le spectacle se révèle grandiose, tant visuellement que du coté de l'ambiance sonore, avec les musiques officielles de la saga Batman (récente et moins récente...), ainsi qu'un doublage FR de qualité (et drôle), une fois de plus. On regrettera seulement quelques soucis de mixages, qui ont tendance à trop faire fusionner les voix et les effets. Il faut donc activer les sous titres pour parvenir à suivre convenablement tous les dialogues. Dommage que le menu option ne permette pas de gérer cela comme dans d'autre jeux.

VERDICT
Lego Batman 3: Beyond Gotham ne vient assurément pas bouleverser nos habitudes en matière de jeux Lego sur consoles, reprenant à l'identique le concept instauré par ses illustres prédécesseurs, mais il trouve néanmoins le juste dosage pour nous offrir une aventure tant accrocheuse que plaisante, que ce soit en termes de gameplay (en solo ou à deux), toujours aussi fun, ou de diversité (avec un joli casting de 150 personnages jouables, et de nombreuses armures en guise de variantes). Graphiquement, cette version PS4 ne peut souffrir d'aucun reproche, c'est beau à tous les niveaux, et les séquences cinématiques sont également splendides (et toujours drôles bien sûr). On s’amuse donc à chaque instant, et avec une telle durée de vie, vous n'êtes pas prêts d'en avoir fait le tour de si tôt. On pestera par contre sur quelques bugs parasites, parfois gênants, dont un m'ayant obligé à recommencer un niveau entier (alors que j'étais presque au bout Grrrr). Espérons que ces rares défaillances soient rapidement corrigées par une mise à jour.
15/20
 

1 commentaires:

me plaît bien ce petit bien envie de le faire !

Publier un commentaire