23 mars 2015

[Review] Final Fantasy Type-0 HD, le test PS4

FINAL FANTASY TYPE-0 HD | SquareEnix
Disponible dès le 20.03.2015 sur PS4 et XB1 -- Test effectué à partir d'une version éditeur.

L’an 842 devait marquer le début de la fin. L’empire Milites ouvrit les hostilités par un acte brutal et gratuit, envahissant le dominion de Rubrum. Les cuirassés militésiens apparurent soudainement dans le ciel, frappant le territoire par surprise au nom du Tigre Blanc. L’Oiseau Vermillon surgit des flammes qui consumaient Rubrum, défiant l’empire, le pouvoir de son cristal lui accordant la maîtrise de la magie et le pouvoir d’invoquer de puissants eidolons, afin de repousser leurs ennemis équipés d’armes à la pointe de la technologie. Mais alors que la victoire semblait à portée de main, tout s’effondra subitement. Le sort du monde et des quatre cristaux, menacé par le conflit grandissant, repose désormais sur les épaules de quatorze jeunes combattants débordants de courage...

Les portages de jeux ayant eu une vie sur d'anciennes consoles et recevant les "honneurs" d'une adaptation sur la génération PS4/XBOne sont devenus monnaie courante. Pour le meilleur parfois (The Last of Us Remaster, Tomb Raider Definitive Edition, Dmc Definitive Edition, Resident Evil HD Remaster, etc...), mais aussi parfois pour assister à des conversions plus discutables. Nous ne citerons d'ailleurs aucun exemple dans ce cas pour ne froisser personnes. Quoiqu'il en soit, cela semble une opération rentable pour les éditeurs, qui ne manque pas d'imagination pour ces adaptations Next Gen Full HD. C'est aujourd'hui le tour de Final Fantasy Type-0 de se voir adapté sur PS4 et XBOne. Un titre originalement sorti sur PSP, la première console portable de Sony dans laquelle il fallait, rappelez-vous, insérer des disque UMD. Un support ayant depuis lors disparu (tout comme la console d’ailleurs).

Les joueurs n'y ayant jamais gouté à l'époque sur PSP, peuvent donc à présent se laisser tenter par cette version aux graphismes intégralement revisités, tout comme le gameplay bien sûr, qui s'adapte aujourd'hui aux manettes DualShock4 et XBOne. Comme vous le consaterez sur le cliché ci-dessous, l'évolution graphique est évidement flagrante. Pourtant, il est cependant difficile de consacrer Final Fantasy Type-0 HD comme un chef d’œuvre sur PS4, comparativement aux standard imposés par la nouvelle génération. Les choses sont néanmoins correctes et le rendu plaisant, sans pour autant nous faire oublier qu'il s'agit bien là d'un portage et non d'un véritable jeu Next Gen intégralement pensé pour cette nouvelle génération.




Coté contenu, Final Fantasy Type-0 HD est un J-RPG (RPG japonais) dans la plus pure des traditions du genre, et donc un récit souvent trop chargé (voire même brouillon), vite lassant, et un casting fort peu charismatique. Raz le bol de ces personnages androgynes qui font fantasmer les joueurs japonais. L'archétype de tout ce que je déteste en fait. Le système de combat a au moins pour lui le fait d'être original, à défaut d'être vraiment jouissif (même si cela reste subjectif, je vous l'accorde). Vous l'aurez compris je n'ai pas été particulièrement emballé par ce Final Fantasy Type-0 HD, même s'il faut indéniablement lui reconnaitre bon nombre de qualités tout de même, avec un espace de jeu vaste et peuplé de nombreuses quêtes annexes, une bande son maitrisée, le choix entre VO japonaise et doublage anglais (pas de VF, ne rêvez pas!), ainsi qu'un schéma joliment accrocheur lors des phases de combats, représentant l'essentiel de votre quête.


Reste donc encore et toujours le même débat en fin de comptes, avec l’intérêt que laisse vraiment aux joueurs un tel portage HD. Cette chronique n'ayant pas pour but d'en débattre je vous laisserai porter seul le jugement qui s'impose, mais je reste personnellement sceptique quant au fait que les joueurs y verront un vrai engouement. La présente de la démo jouable de Final Fantasy XV en guise d'extra sera à mon sens bien plus justificative du succès public (à défaut d'un succès critique) que rencontrera ce titre.




La démo jouable de Final Fantasy XV incluse. Je vous en glissait déjà un mot plus haut, mais je suis certain que je ne vous apprendrai rien non plus, Final Fantasy Type-0 HD contient un code vous permettant de télécharger la démo jouable (en français) de Final Fantasy XV dès le 20 mars 2015 sur le PSN et le X-Box Live. Si la date de sortie du quinzième opus de la saga Final Fantasy est encore inconnue (certains l'espère avant la fin 2015, mais j'ai là dessus un doute énorme), cela nous permet en tous cas de pouvoir y gouter sans plus attendre et de nous faire une idée assez précise de la qualité de ce nouveau FF, qui sera cette fois exclusif aux consoles de la nouvelle génération. Offrant une durée de jeu d'environs 3 heures, avec pas mal d'à cotés tout de même, il y a là de quoi faire, même si cela reste une démo bien sûr. Nous reviendrons sur le sujet lors d'un prochain article, 100% consacré et cette démo de Final Fantasy XV sur Playstation 4.

VERDICT
Comme un certain nombre de portages avant lui, Final Fantasy Type-0 HD ne parvient pas tout à fait à convaincre. Même si les choses sont aujourd'hui plus belles, plus maniables, plus lisibles, grâce à l'interface sur PS4 et XBOne, le jeu ne peut totalement se détacher de ses origines, un titre à la base pensé et conçu pour la console PSP. Reste un monde vaste nourri par bien des affrontements en perspective et par de nombreuses quêtes annexes, un système de combat atypique et intéressant, mais le tout une fois encore plombé par une narration totalement indigeste, typique de la saga Final Fantasy et de la plupart des J-RPG. Heureusement, la démo de Final Fantasy XV vient ajouter un intérêt non négligeable à l'ensemble, et se fait finalement plus attrayante que le jeu lui même. Reste à savoir si cela suffira à vous envouter... J'en ai bien peur.

0 commentaires:

Publier un commentaire