29 juin 2015

[Review] J-Stars Victory Vs+, le test PS4

J-STARS VICTORY VS+ | Bandai Namco
Disponible dès à présent sur PS4, PS3, PS Vita -- Test effectué à partir d'une version éditeur.

A l’occasion du 45ème anniversaire du magazine Shonen JUMP et du 20ème anniversaire du magazine V JUMP, J-Stars Victory Vs+ invite les fans et les gamers à incarner leur personnage préféré de manga/anime dans un jeu de combat mêlant des licences comme ONE PIECE, NARUTO, DRAGON BALL Z, SAINT SEIYA ainsi que d’autres séries cultes japonaises. Avec son atmosphère unique fidèle aux œuvres originales et ses combats dynamiques et nerveux, J-Stars Victory Vs+ est un indispensable pour tous les fans de manga/anime...

Fan de mangas et de jap animation depuis l'époque dorée du Club Dorothée (c'est là qu'on se rend compte que le temps passe...), la venue de J-Stars Victory Vs+ sur les consoles Playstation est l'occasion pour moi (et bien d'autres j'en suis persuadé) de réviser mes classiques et surtout de réaliser certains fantasmes, comme faire se rencontrer Goku (DBZ) et Seiya (CDZ) par exemple, chose impossible en dehors de ce concept fou et inédit chez nous en occident. Merci donc Bandai Namco pour avoir réaliser l'improbable et avoir amener ce titre jusqu'à nous, européens fans de mangas. A quelques jours à peine du salon du manga "Japan Expo" à Paris, ça tombe donc plutôt bien vous en conviendrez.

Au-delà de l'engouement de réunir les plus grands personnages de manga dans un seul et même jeu vidéo (ce qui est loin d'être chose évidente du point de vue légal car cela représente un nombre considérable d'accords à négocier!), que vaut réellement J-Stars Victory Vs+ sur PS4 (aussi disponible sur PS4 et PS Vita)? Là est bien la question en fin des comptes, et nous allons essayer d'être les plus objectifs possible face à ce jeu de baston atypique et avant tout dédié aux fans de héros japonais, avec ou sans super pouvoirs, vous l'aurez compris.







Le concept est le suivant: vous constituez une équipe de trois personnages, avec un quatrième (non jouable) en guise de soutien, et vous vous apprêtez à affronter une équipe adverse faisant de même. Les modes de jeu sont multiples bien sûr, déclinant de différentes manières le concept ci-dessus (Histoire, combats rapides, défis etc...). Tout cela en solo ou en ligne évidement, suivant le mode de jeu choisi. Jusque là, on pourrait presque croire à un Smash Bros version Bandai Namco sur PS4. Mais au-delà de l'idée de base, les choses se dégradent malheureusement assez vite, avec une lisibilité pas toujours optimale (nous allons y revenir ci-dessous), et un gameplay vite répétitif car au final assez peu technique.

En effet, si l'idée est plus que louable, personne ne dira le contraire, dans sa réalisation J-Stars Victory Vs+ manque par contre grandement de finition, d'éclat, d'originalité, bref de maestria. On se retrouve concrètement en face d'un jeu de baston sous licence, affichant un fan service cinq étoiles certes, mais n'ayant pas vraiment peaufiné ses courbes, c'est le moins que l'on puisse dire, donnant même l'impression, alors que l'on joue bien sur Playstation 4, que le jeu vient de l'ère PS3, et pas encore à son meilleur. On est donc pas ici en présence du plus beau jeu de baston sur la nouvelle génération, sachez-le. Coté maniabilité, le système de combat emprunte pas mal de choses à d'autres productions similaires (la série Naruto par exemple), sans développer particulièrement les choses qui plus est. Attaques faibles mais rapides, attaques fortes et lentes, super attaques et attaques ultimes, sans oublier les contres, les rushs, et les aides possibles en soutien... on a fait le tour. Si seulement tout cela frôlait la perfection, on pourrait encore s'en contenter, mais ce n'est ici clairement pas le cas. Scènes de combat souvent brouillonnes, caméra à la ramasse, invincibilité des ennemis après une attaques (!!), gestion des CPU's dans le cake etc... Difficile d'être dithyrambique sur ce sujet.


Enfin, pour ceux qui s'imaginent pouvoir plonger à corps perdu dans le sujet sans passer par l'inévitable mode "Histoire", sachez que le jeu ne dévoile ses meilleures cartes qu'après de longues heures de jeu... Le mode Aventure (quatre cheminements sont possibles) étant particulièrement long et imposant des scènes souvent pénibles et répétitives (sans oublier bien entendu un scénario sans le moindre intérêt). Vous n'aurez cependant d'autre choix que de le subire si vous souhaitez débloquer l'intégralité du roster. Vous découvrirez au passage des lieux cultes évidement, parmi les lesquels la planète Namek, le temple d’Athéna, l'ile de Kame House, la Tour Karine, etc... Vous devrez donc faire preuve de persévérance si vous souhaitez débloquer tous les éléments de J-Stars Victory Vs+, surtout que la difficulté, imposée, est ici progressive et peu parfois se montrer exigeante. Un système d'évolution de personnage via Xp est inclus, et vous permettra du coup de booster vos personnages favoris en les incluant dans votre team de base. Vous pourrez également booster leurs performances via des cartes à débloquer.

Je terminerais en vous parlant du système de combat/victoire à proprement parler dans J-Stars Victory Vs+. Ce dernier, contrairement à la plupart des jeux de baston traditionnels, ne se base pas sur la vie pure des combatants, mais sur une jauge graduée. Plus l'une des deux équipe inflige des dégâts, plus la jauge ira de son coté. Vous prendrez alors l'avantage dans la bataille. Dans le même principe, plus vous infligerez des dégâts à votre adversaire, plus vous remplirez votre jauge d'attaque ultime (R3). Cette dernière, propre à chaque combattant (Goku en Super Sayen, Seiya avec l'armure d'or du Sagittaire etc...), vous permettra parfois d'inverser le cours d'un combat, mais pas systématiquement.

VERDICT
Vitrine commémorative d'un magazine de légende au Japon avant tout, J-Stars Victory Vs+ s'adresse donc uniquement aux fans de la culture manga. Avec un roster affichant un casting de plus d'une cinquantaine de personnages à débloquer, parmi lesquels Goku, Vegeta, Seiya, Naruto, One Piece, Ken, Arale etc... Il y a franchement de quoi contenter le plus large des publics en la matière. On appréciera aussi la dynamique générale des combats ainsi que la présence de décors destructibles. A coté de cet alléchant programme, J-Stars Victory Vs+ manque par contre de finition dans son emballage, avec un rendu graphique indigne de la PS4, un gameplay souvent brouillon, une lisibilité discutable lors des combats à 3 contre 3, un mode Histoire répétitif et ennuyeux, etc... Reste néanmoins un concept incroyable, impensable même pour nous européens, que bon nombre de joueurs, fans de culture manga, apprécieront à sa juste valeur, rien que pour les combats surréalistes que J-Stars Victory Vs+ rend possibles.

0 commentaires:

Publier un commentaire