1 juil. 2015

[Review] Yoshi Woolly World, le test Wii U

YOSHI WOOLLY WORLD | Nintendo
Disponible dès à présent sur Wii U -- Test effectué à partir d'une version dématérialisée.

Jeu de plateforme unique sur Wii U dans lequel un Yoshi de laine explore des niveaux de tissu qui semblent avoir été créés à la main. Yoshi dispose d'une large palette de mouvements visant à interagir avec le fil et le tissus. Notre explorateur est capable de lancer des œufs tissés, de changer de taille, et d'utiliser différentes transformations pour surmonter les obstacles et atteindre de nouvelles zones...

Dans un style unique et fidèle à l'esprit que véhicule habituellement Nintendo avec ses licences propriétaires, Yoshi Woolly World nous invite à un jeu de plates-formes dans un univers composé exclusivement de tissu et de laine, un peu à la manière de LittleBig Planet sur les consoles Playstation. Mais Yoshi Woolly World trouve cependant son originalité, en incluant des mécaniques nouvelles, ainsi qu'une prise en main très accessible, faisant de lui un titre familiale par excellence. Vous pouvez ici calibrer la difficulté (2 choix possibles en début de partie), mais surtout y jouer en coopération 2 joueurs pour encore plus de fun. Un choix judicieux, car en solo le titre devient vite répétitif et même un peu ennuyeux, la difficulté n'étant pas des plus extrêmes. Les joueurs "hardcore" n'étant pas, manifestement, le public ciblé par Nintendo.

Dans Yoshi Woolly World le principe est relativement classique. Vous devez progresser dans des niveaux horizontalement ou verticalement, en vous aidant de l’environnement, des ennemis présents ou de votre capacité à voler (rester en l'air est plus juste). Comme avec Yoshi dans les précédents jeux le mettant en scène, vous pouvez ici avaler certains de vos ennemis (ou d'autres éléments de décors) et les transformer, non pas en œuf cette fois mais en boule de laine (de différentes tailles). Ces dernières vous serviront de projectiles pour éliminer des obstacles gênants, ou pour atteindre des objets inaccessibles autrement.







Vous pourrez également (et même devrez) "tricoter" des éléments de décors afin de pouvoir progresser. Pour ce faire il vous suffira d'envoyer une boule de laine vers des éléments vides. A l’inverse, vous devrez aussi parfois détricoter d'autres éléments pour libérer un passage pour récupérer un objet caché par exemple. C'est logiquement à deux que cette ambiance sera la plus fun et immersive, avec même dans ce cas la possibilité d'utiliser l'autre comme projectile si nécessaire. Yoshi se transformera même à l'occasion, en moto par exemple, ou pourra également devenir énorme afin de tout détruire sur son passage. Il pourra aussi monter sur d'autres personnages/animaux afin de franchir certains obstacles.

Techniquement, Yoshi Woolly World se montre plutôt agréable visuellement et propose une prise en main efficace. Le jeu est même assez joli, on peut le dire. Vous avez ici la possibilité d'opter pour différents contrôles, avec une prise en main au Wii-U-Gamepad, à la manette Wii traditionnelle, ou au pad/controller classique. A vous de choisir. L'ambiance est également sonore dans Yoshi Woolly World avec des bruitages souvent rigolos, qui ne manqueront pas d'amuser petits et grands.

Pour ce qui est de la durée de vie, la difficulté n'étant pas ici très élevées, vous n'aurez aucun mal à terminer l'aventure. Par contre, décrocher tous les bonus cachés (fleurs, pelotes et tampons) qui parsèment les différents niveaux, ça sera une autre pair de manches. Sachez aussi que si vous complétez la collecte des pelotes dans un même niveau, vous débloquerez à chaque fois un "nouveau Yoshi". De quoi mettre encore plus de couleurs dans votre aventure.


Comme à son habitude, Nintendo n'a bien sûr pas manqué d'intégrer des fonctionnalités spéciales liées à ses figurines NFC, les Amiibo. Trois adorables Yoshi (vert, bleu et rose) ont d'ailleurs spécialement été créés pour la sortie de Yoshi Woolly World sur Wii U. Ces dernières, intégralement faites en laine (adorables!!), outre le fait de pouvoir sauvegarder vos Yoshi favoris, vous permettent de profiter d'un double Yoshi. Sachez aussi que la figurine Amiibo classique de Yoshi offre les mêmes caractéristiques. Mais ce n'est pas tout. Si vous possédez d'autres Amiibo (Mario, Link, Donkey Kong etc...), en allant dans la section amiibo du jeu (une tente dans le village d’accueil en début de partie), posez le simplement sur le capteur du Wii-U-Gamepad et vous débloquerez une nouvelle apparence pour votre Yoshi de laine dans le jeu. Yoshi pourra ainsi devenir un Yoshi Mario ou un Yoshi Zelda, par exemple. Plutot sympa comme option non? (Voir visuel ci-dessous)


Pour terminer, sachez que le jeu est bien entendu vendu en version boite simple (ou en dématérialisé via le eShop de la console) mais également en bundle avec la figurine amiibo de Yoshi laine (vert). Si vous vous posez la question, la figurine de Yoshi laine sera reconnue par les autres jeux compatibles comme une figurine Yoshi classique.

VERDICT
Sans véritablement révolutionner le genre, Yoshi Woolly World propose néanmoins sur Wii U une version originale et fun du classique concept du jeu de plates-formes sur console. Avec son look craquant, son personnage de laine adorable, ses niveaux colorés et remplis de secrets à découvrir, en solo ou en coopération 2 joueurs, Yoshi Woolly World se présente comme un excellent titre familiale. Si vous collectionnez les figurines amiibo, ces dernières apporteront de plus ici de vrais changements esthétiques aux personnages. On regrettera tout de même le peu de chalenge proposé par l'aventure ainsi que le fait que le Wii-U-Gamepad (et sa fonction tactile) ne soit aucunement exploité en tant que tel. Dommage. Pour le reste, le fun est assurément au rendez-vous, et petits et grands devraient y trouver leur bonheur, en famille bien sûr. Mention spéciale enfin à l'adorable figurine amiibo de Yoshi laine accompagnant la sortie du jeu.

1 commentaires:

En grande fan de Yoshi, je l'ai commencé Day One et je suis conquise. C'est vrai que pour le moment le jeu ne pose pas trop de difficulté, mais il faut encore trouver tous les éléments pour compléter les niveaux à fond. C'est là que le jeu en coop devient plus intéressant : pour fouiller une zone, il y a plus d'idées dans 2 têtes que dans une !

Donc hyper accessible, et fun à jouer à deux. Nous ce qu'on fait c'est que je fais le niveau et je cherche les pelotes seule (mon privilège de "retricoter" des Yoshis, puis mon compagnon me rejoint en co-op pour trouver les fleurs - on fera les tampons par la suite, pour prolonger la durée de vie :)


Bref : un magnifique jeu qui vaut le détour :)

Publier un commentaire