7 août 2015

[NEWS] GAMESCOM 2015, que faut il retenir?

Comme chaque année, la grande messe du jeu vidéo en Europe a eu lieu à Cologne. La Gamescom 2015 fut une fois encore l'occasion pour le public et la presse de tâter les futurs jeux qui viendront alimenter nos consoles et PC dans les prochains mois. Une concentration en un seul et même lieu de tout ce que l'industrie du jeu vidéo a à nous offrir de meilleur, avec les très attendus bien sûr, mais aussi parfois quelques jolies surprises. Voici ce que nous en avons retenu.

Impossible d'y échapper, 2015 sera une année placée sous le signe de Star Wars. Avec la sortie du film Star Wars Episode VII - The Force Awakens bien entendu, en salle mi-décembre, mais aussi dans nos salons, avec Star Wars Battlefront et Disney Infinity 3.0. L'un comme l'autre étaient fortement mis en évidence à Cologne cette année. Le premier impressionnant par ses graphismes photos réalistes et son immersion très cinématographique en multi joueurs (EA n'avait d'ailleurs pas lésiné sur les possibilités de test pour le public avec un vaste espace consacré à cette sortie sur son stand), et le second avec un concept fidèle à ses deux prédécesseurs, mais surtout une collection de figurines qui, soyons-en certains, va faire un malheur auprès des fans et collectionneurs Star Wars. Disney Infinity 3.0 sera disponible dès la fin du mois d'aout, SW Battlefront le sera quant à lui au mois de novembre.


Difficile également de ne pas constater la détermination de Microsoft cette année à prendre l'ascendant sur son rival Playstation. Les deux rivaux ayant, une nouvelle fois, déployé les (très) gros moyens pour ne pas passer inaperçus. Sony n'ayant pas de très gros titres à proposer pour cette fin d'année, le constructeur japonais focalisait donc sa communication sur 2016, avec Uncharted 4 bien sûr, mais aussi l'avenir de la PS4 au travers de son projet Morpheus de réalité virtuelle (de quoi ressortir les Playstation Move du tiroir). Chez son rival Xbox, l'ambiance était franchement à la fête, avec les très attendus Forza 6, Halo 5, ou encore Rise of the Tomb Raider. Mais on a aussi pu y voir du Quantum Break (absent de l'E3 cette année et confirmé pour une sortie au printemps 2016), titre que j'attends tout particulièrement d'ailleurs. Quelques exclus qui devraient redonner le sourire aux équipes marketing de la firme de Richmond, qui devaient plutôt avoir le morale dans les chaussettes vu les chiffres de vente de la Xbox One face à la Playstation 4.


Chez les éditeurs tiers, On retiendra Final Fantasy XV et Hitman (ce dernier étant attendu pour fin d'année) chez SquareEnix, le très prometteur Dark Souls III chez Bandai Namco, évidement Assassin's Creed Syndicate (mon chou-chou) chez Ubisoft, ainsi que l'incontournable Metal Gear V: The Phantom Pain chez Konami. Entre autres, car la Gamescom 2015 proposait de découvrir encore bien d'autres titres, annoncés d'ici la fin de l'année pour la plupart (Fifa 16, Black Ops 3, ...), mais impossible de tous les passer en revue vous vous en doutez.


De son coté, Nintendo en a profiter pour faire sa promo également, avec une mise en évidence de Super Mario Maker qui arrivera en septembre sur WiiU, ou encore StarFox Zero, Project Zero, Just Dance et j'en passe, sans oublier bien évidement de mettre en avant les figurines amiibo qui font un carton auprès des collectionneurs. On aurait aimé pouvoir gouter à du Zelda WiiU, mais il faudra semble-t-il attendre encore un peu pour cela.

Un bilan positif donc en fin de comptes à Cologne cette année, mais aussi une Gamescom sans grande surprises malgré tout. Pas d'annonces fracassantes ni de révélations surprenantes, comme lors du salon de l'E3 (et la conférence Sony par exemple), qui reste encore pour l’industrie LE salon de référence dans le monde du jeu vidéo (en terme d'annonces en tous les cas).

0 commentaires:

Publier un commentaire