23 nov. 2015

[Review] The Hobbit: La Bataille des Cinq Armées - Version Longue, le test Blu-ray 2D/3D

Atteignant enfin la Montagne Solitaire, Thorin et les Nains, aidés par Bilbon le Hobbit, ont réussi à récupérer leur royaume et leur trésor. Mais ils ont également réveillé le dragon Smaug qui déchaîne désormais sa colère sur les habitants de Lac-ville. A présent, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron...

Ce test est une mise à jour de celui que nous vous avions proposé lors de la sortie du Blu-ray (version cinéma) en avril 2015 de The Hobbit: La Bataille des Cinq Armées.

Troisième et dernier chapitre de la Trilogie The Hobbit de Peter Jackson, "La Bataille des Cinq Armées" couronne la saga par un nouvel affrontement épique. Revenant tout d'abord brièvement sur la conclusion du chapitre précédent en début de film, les choses prennent alors place pour ce qui sera l'affrontement final entre les Nains, les Elfes et les Orques. Une fois encore des plans d’anthologie succèdent les uns aux autres. Une bataille n'ayant rien à envie à celles du Gouffre de Helm ou de Minas Tirith (ndlr: voir la trilogie The Lord of the Rings). Une conclusion certes, mais pas seulement. Le final fait aussi office de liaison entre cette trilogie (The Hobbit), et la seconde (Le Seigneur des Anneaux). Cet épisode n'est pas à mon sens le plus immersif des trois, ni le plus nécessaire d'ailleurs, mais il achève néanmoins en apothéose un voyage qui aura été tout aussi mémorable et passionnant que son illustre prédécesseur en Terre du Milieu, jusqu'au Mordor et l'antre de l’œil de Sauron. Une page se tourne, et c'est avec une certaine émotion qu'il nous faut dire au revoir à Bilbo et ses camarades. Nous prendrons cependant beaucoup de plaisir à nous replonger, régulièrement, dans leurs aventures grâce aux magnifiques éditions Blu-ray "Extended Edition" proposées par Warner Home Video.

Une version longue essentielle?
Tout comme je le soulignais déjà avec la sortie de The Hobbit: La Désolation de Smaug - Extended Edition, les quelques minutes ajoutées au montage de ce chapitre final de la trilogie "The Hobbit" ne semblent pas bouleverser les choses. Certains plans ont été rallongés, certaines séquences inédites ajoutées, mais clairement seuls les plus connaisseurs pourront avoir l’œil pour les déceler. Il ne faut cependant pas bouder notre plaisir, car tout ceci contribue bien sûr à prolonger encore davantage la grandiose expérience que nous offre de vivre Peter Jackson.

Des bonus d'anthologie, une fois encore!
Le gros intéret des versions "extended cut" de Peter Jackson (que ce soit pour la trilogie The Hobbit ou celle The Lord of The Rings), au delà des scènes ajoutées prolongeant le spectacle, ce sont les appendices que ces éditions nous livrent. Un condensé de bonus inédits qui plongent à chaque fois, littéralement, le spectateur au cœur des coulisses, lui dévoilant secrets et confidences, comme s'il avait été sur les lieux lors du tournage. Lieux, personnages, décors, musiques... il est tout simplement impossible de résumer ce contenu incroyable. Une dizaine d'heures d'extras au total, à quoi s'ajoute un commentaire audio du réalisateur sur le Blu-ray 2D .

Zoom sur la version Blu-ray 3D
Comme ce fut le cas pour les sorties des deux précédents chapitres de la trilogie The Hobbit, vous trouverez dans ce coffret Blu-ray 3D: le film 2D (sur un seul disque) et le film en version 3D, réparti quant à lui sur 2 disques Blu-ray distincts (partie 1 et partie 2). Dans la version 3D, comme pour la version 2D d'ailleurs (nous y reviendrons plus en détails dans la conclusion ci-dessous), la qualité de l'image est une fois encore grandiose. La sensation de relief est impressionnante, les effets de jaillissement et de profondeur particulièrement significatifs, et mis à part quelques passages plus flous (dû à la vitesse de défilement), il est objectivement très difficile de reprocher quoique ce soit à cette version 3D. Un modèle du genre, tout comme ses deux prédécesseurs d'ailleurs.

THE HOBBIT: LA BATAILLE DES 5 ARMÉES - VERSION LONGUE, disponible à présent en Blu-ray 2D/3D et DVD chez WHV.

VERDICT : Impossible pour moi de ne pas attribuer à ce coffret "Extended Edition" la note maximale, tant il est complet et riche, avec une section bonus exhaustive et un montage enfin définitif. Une édition qui complète ainsi à merveille la seconde trilogie cinématographique de Peter Jackson. Chapitre final d'une trilogie une fois encore épique, The Hobbit: La Bataille des Cinq Armées conclu avec maestria un voyage tout aussi intense et inoubliable que fut son prédécesseur en Terre du Milieu. Cette conclusion nous livre, avec émotion parfois, de nombreux moments forts, même si, pour ma part, ce chapitre reste le moins essentiel de tous. Coté technique, comme pour les deux épisodes précédents d'ailleurs, en 2D comme en 3D, le master 1080p que nous livre WHV est tout simplement exemplaire. Impossible de le prendre à défaut. Les contrastes sont redoutables, la définition flamboyante, et chaque plan, qu'il soit d'ensemble ou rapproché, atteste de l'exemplarité de cette édition Blu-ray. Un top démo supplémentaire pour Peter Jackson. Les pistes audio combleront quant à elles tous les amateurs de Home Cinema, avec VO et VF et DTS-HD MA 7.1, pour une immersion absolue, d'un bout à l'autre. Chacune des deux pistes livre un paysage sonore d'anthologie. Précision, dynamisme et ampleur répondent incontestablement présents. Doublage FR soigné, les francophiles seront eux aussi comblés. Pour ce qui est des bonus, je vous inviterais à lire (ou relire) le paragraphe ci-dessus leur étant consacré. J'ajouterais enfin qu'une fois encore le packaging de cette "Extended Edition" est juste splendide, avec un visuel lenticulaire du plus bel effet. Un code Ultra Violet est également inclus dans le boitier.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire