18 août 2016

[Review] Mr Robot saison 1, le test Blu-ray

Elliot Alderson, jeune informaticien vivant à New York, travaille en tant qu'ingénieur en sécurité informatique. Il lutte aussi constamment contre un trouble d'anxiété sociale et de dépression. Durant son temps libre, il pirate les comptes des gens, ce qui le conduit souvent à agir comme un cyber-justicier. Jusqu'au jour où Elliot rencontre "Mr. Robot", un mystérieux anarchiste qui souhaite le recruter dans son groupe de hackers connu sous le nom de "Fsociety". Leur objectif consiste à rétablir l'équilibre de la société par la destruction des infrastructures des plus grosses banques et entreprises du monde, notamment le conglomérat E Corp...

Dès le premier épisode de Mr Robot, on est plongé dans une ambiance singulière, oscillant entre l'univers du hacker, solitaire et déterminé, et du junkie, plus sombre et angoissant. Le personnage de Elliot est d'ailleurs très complexe, renfermé sur lui même et peu enclin à la moindre démonstration, quelle soit physique ou affective. Un loup solitaire sans attache, mais à la morale irréprochable, en apparence et dans un premier temps en tous cas. Car très vite Elliot va croiser la route de "Mr Robot", personnage incarné à l'écran par l'acteur Christian Slater, et cette rencontre va totalement bouleverser la vie, jusque là routinière, du jeune hacker, pour le pousser vers les abysses de la cybercriminalité. Si cette série souffre d'un vrai problème de rythme, alignant certains épisodes hors sujet et peu captivants (sur les addictions de Elliot entre autres), la ligne conductrice reste quant à elle accrocheuse et il est bien difficile de s'en détacher. Une première saison qui risque fort de vous rendre accro, sachez-le. Une seconde saison est d'ailleurs dors et déjà diffusée aux États-Unis.

MR ROBOT SAISON 1, disponible dès le 17.08.2016 en Blu-ray et DVD chez Universal.

VERDICT : Avec Mr Robot le spectateurs plonge dans les méandres de la cybercriminalité en suivant un jeune hacker tourmenté, accro à la morphine et fort peu sociable. Si cette première saison semble parfois mal équilibrée, elle offre cependant une belle accroche, à laquelle il sera bien difficile de résister après y avoir gouté. Coté technique, les deux disques Blu-ray de ce coffret réunissant les 10 épisodes d'une cinquantaine de minutes chacun livrent une image sans faute de gout, aux contrastes marqués et à la définition soignée. Un léger grain texture l'ensemble, sans conséquence sur le confort de vision. Du coté des pistes audio, la VO s'illustre en DTS-HD Master Audio 5.1, offrant un paysage sonore cohérent et immersif, sollicitant parfaitement les 5 enceintes. La VF se dévoile quant à elle en DTS 5.1, tout aussi accrocheuse en terme d'ambiance, mais moins probante coté doublage. VO plus pertinente à ce niveau là. Pour ce qui est des extras, on trouve ici la présence de modules making of, scènes coupées ainsi qu'un bêtisier du tournage, sans oublier également un code Ultra Violet dans le boitier Blu-ray.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire