1 sept. 2016

[Review] Deus Ex Mankind Divided, le test PS4

DEUS EX: MANKIND DIVIDED - Disponible dès à présent sur PS4, XB1 et PC
Test effectué à partir d'une version éditeur.

Nous sommes en l’an 2029, et les humains augmentés sont désormais traités en parias, exclus de la société. Adam Jensen est devenu un agent infiltré expérimenté qui doit mener ses opérations dans un monde qui méprise ses semblables. Doté d’un nouvel arsenal composé d’armes et d’augmentations à la pointe de la technologie, il devra choisir comment aborder ses missions, et décider à qui accorder sa confiance, s’il souhaite démanteler ce vaste complot mondiale...

Quasiment cinq ans jour pour jour après la sortie du très bon Human Revolution (voir notre test de la version PS3), la saga Deus Ex revient sur le devant de la scène avec la suite des aventures de l'agent "augmenté" Adam Jensen. C'est logiquement cette fois sur PS4 et XB1 (également disponible sur PC) que le titre s'illustre, l'occasion pour les joueurs de profiter de graphismes nettement boostés grâce à la puissance de la nouvelle génération de consoles, mais pas uniquement, puisque le titre s'étoffe également dans bien d'autres domaines (augmentations, scénario, gameplay...), nous allons y revenir. Un retour qui fait en tous les cas plaisir aux fans de la licence, d'autant plus que Deus Ex: Mankind Divided s'est révélé être un excellent cru du genre. Place donc à notre verdict sur cette nouvelle production signée Eidos Montréal et Nixxes Software.

La première chose qui saute aux yeux en débutant l'aventure de Deus Ex Mankind Divided, c'est le soin particulier apporté à la narration, et de manière plus large encore à l'ambiance dans laquelle est plongé le joueur. Un monde riche en détails, avec quantités de choses annexes qui fourmillent et forment la vie dans cet univers futuriste qui nous entour constamment (bien qu'il ne s'agisse pas à proprement parler d'un monde ouvert). Des missions secondaires d'ailleurs très souvent aussi inspirées que la trame principale, il faut le savoir (chose suffisamment rare que pour être soulignée). L’ambiance est également dictée par une bande originale somptueuse. Une véritable pépite!

Tout comme cela était déjà le cas dans Deus Ex Human Revolution, Mankind Divided est un FPS qui vous offre une quasi totale liberté d'action. Mais vous devrez néanmoins opter en début de partie pour une approche plus orientée "infiltration" (donc non létale) ou "action "(létale). Ce choix est loin d'être anodin puisqu'il impactera aussi votre arsenal, vous proposant alors en première arme un équipement mortel ou à base de munitions tranquillisantes, pour vous aider à évoluer dans la direction choisie. Chose assez incroyable mais pourtant vraie, il est tout à fait possible dans Deus Ex Mankind Divided de terminer le jeu sans tuer absolument personne, y compris les boss !! Un défi en soi, mais un défi qui offre un chalenge de qualité à relever. Et pour ne rien vous cacher, c'est avec cette approche que j'ai abordé le jeu.

Toujours dans la même optique, vos nouvelles augmentations vous permettrons elles aussi de favoriser votre approche létale ou non létale, en mettant par exemple l'accent sur le niveau de piratage, ou en renforçant vos qualités furtives. Pour progresser vous devrez remplir certaines conditions spécifiques, terminer des missions principales ou secondaires, collecter des objets etc... Tout cela vous rapportant de l'XP. Le jeu vous invite aussi à pouvoir analyser un lieu en en prenant connaissance avant de vous lancer, sans risque d'échec puisque tout ceci est une approche virtuelle. Cela vous permettant de tester préalablement l'une ou l'autre approche si vous le souhaitez, tout en vous familiarisant avec d'éventuelles nouvelles aptitudes. Ce mode "training" est cependant désactivable si vous le souhaitez.

Volontairement je ne vous dévoilerai rien du scénario ici proposé, mais sachez tout de même que ce dernier est riche et complexe. Une évidente volonté de la part des développeurs d'offrir un univers profond et maitrisé. Pour les novices n'ayant encore jamais gouté à Deus Ex, un résumé est accessible dès le début en guise de prologue (il peut être zappé si vous le souhaitez). Un bon moyen cependant pour tout le monde de réviser les événements de Human Revolution avant de plonger dans cette suite. Quelques extras sont également présents, certains dès le départ (comme le mode "Breach", sorte de VR Missions à la Metal Gear Solid), d'autres déblocables au fil de votre progression. En ne tenant pas compte du fort potentiel de re-jouabilité du titre (qui vous attirera sans doute à refaire l'aventure en mode action ou infiltration suivant votre choix initial), comptez tout de même une bonne trentaine d'heure pour en faire le tour la première fois. Une durée de vie copieuse donc, qui peut encore s’allonger si vous tentez de décrocher tous les trophées, en collectant par exemple tous les objets, activer tous les dialogues, augmentations, armements etc...

Coté technique à présent, bien que la version PS4 se montre souvent très belle, certains passages manquent tout de même un peu de finesse et d’élégance, et on est par moments sans doute en deçà de ce que la console de Sony peut proposer de meilleur. Les visages entre autres ne semblent pas toujours très inspirés, bien que le héros profite quant à lui d'un soin souvent irréprochable. Dommage néanmoins que Deus Ex ne soit pas un TPS, je suis certain que nous y aurions gagné au change (avis tout personnel bien sûr...). Bref. On peut également remarquer ponctuellement quelques baisses de framerate, ou une synchro pas toujours parfaites lors des dialogues, ou encore une VF assez plates (préférez clairement le jeu en version anglaise sous titrée!!). Mais ce qui agasse sans doute le plus, c'est que les gardes sont souvent très crétins. Une IA un peu faiblarde donc, qui simplifie clairement la tache en infiltration (plusieurs niveau de difficulté sont proposés, j'avoue ne pas avoir testé le jeu au niveau maximal).

VERDICT
Digne successeur de son ainé, Deus Ex Mankind Divided propose un univers peaufiné à l’extrême, d'un point de vue narratif tout d'abord, mais également en ce qui concerne son immersion en gameplay. Avec la liberté pour le joueur de parcourir l'intégralité du jeu en ne tuant absolument personne (y compris les boss!!), chaque nouveau lieu s'aborde tel une énigme avec laquelle il faut composer, l'apprivoiser pour y parvenir. Il est de plus possible de ne déclencher bien souvent aucune alarme, ce qui impose encore davantage de rigueur, vous vous en doutez. L'autre approche est quant à elle plus classique, en mode Action vous pourrez vous défouler et faire parler votre puissance de feu, sans grande subtilité ni véritable chalenge non plus d'ailleurs. Techniquement cette version PS4 tient tout à fait la route, avec quelques bémols malgré tout. Proposant une excellente durée de vie, et tous les arguments précités, il est évident que Deus Ex Mankind Divided mérite toute votre attention.

0 commentaires:

Publier un commentaire