21 déc. 2016

[Review] Star Trek Beyond, le test Blu-ray 4K

Une nouvelle aventure pour l'USS Enterprise. Tentant de venir en aide à un vaisseau pris au piège dans une nébuleuse inconnue, le Capitaine Kirk et le reste de l'équipage de l'USS Enterprise vont se retrouver face à un ennemi déterminé à mettre la main sur une arme ultime, capable à elle seul de réduire à néant la Fédération toute entière...

Ce troisième film de la nouvelle génération Star Trek (ou le treizième en comptant tous les films parus jusqu'à ce jour dans la saga) marque surtout le changement de réalisateur, avec le départ de J.J. Abrams (occupé par la nouvelle trilogie Star Wars), remplacé par Justin Lin. Un fait qui avait de quoi inquiéter certains fans, car ce dernier était il est vrai jusqu'alors plus habitué aux courses de bolides de la saga "Fast & Furious".

Les craintes s'estompent cela dit rapidement, face entre autres à un scénario maitrisé, qui tente également de s'afranchir de la saga initiale en n'allant pas "bêtement" puiser dans les archives de la série, mais bien en nous proposant un vilain inédit cette fois. "Simple et efficace" pourrait parfaitement résumer ce Star Trek Beyond. Aucune concession n'a été faite non plus coté humour, avec un ton toujours aussi décontracté et spontané, participant également à la réussite de l'ensemble.


Côté mise en scène, Lin semble moins à l'aise que son prédécesseur dans la gestion des combats dans des environnement fermés, avec des affrontements au corps à corps moins inspirés et parfois peu lisibles. La shaky cam et l'image obscure (due à la version 3D) n'aidant pas il est vrai. En revanche, les séquences spatiales ou totalement ouvertes sont très réussies, et plusieurs scènes d'action valent incontestablement le détour. Les effet visuels sont également très réussis, avec notamment plusieurs maquillages et décors à l'ancienne très soignés. Enfin, Star Trek Beyond rend au passage un hommage discret mais touchant à Leonard Nimoy, décédé avant le tournage.

STAR TREK BEYOND, disponible dès à présent en Blu-ray, 4K et DVD chez Paramount.

VERDICT : Malgré un changement de réalisateur, Star Trek Beyond se montre tout aussi séduisant et efficace que ses deux prédécesseurs de l'ère contemporaine. Un scénario maitrisé, ainsi qu'un parfait équilibre entre action et humour, pour un ensemble qui ne pourra que séduire les amateurs du genre une fois encore. Coté technique, le Blu-ray 4K (tout comme le Blu-ray classique 1080p) que nous propose ici Paramount livre un joli spectacle, affichant une image splendide et des contrastes soignés, pourtant on aurait espéré en avoir encore plus, la démonstration du combo 4K/HDR ne semblant pas ici parfaitement optimale. Cela reste efficace néanmoins. Du coté des pistes audio, la VO s'illustre en Dolby Atmos (ou Dolby TrueHD 7.1), libérant un paysage sonore percutant, livrant une jolie dynamique et des surrounds virevoltants. Cependant, là aussi on aurait apprécié plus de pêche encore, comme s'il y avait une légère retenue dans le mixage. La VF fait quant à elle bien pâle figure en comparaison avec une fois de plus une simple piste Dolby Digital 5.1. Malgré un doublage FR convaincant et soigné, préférez nettement la compagnie de la VO pour profiter au mieux du spectacle. Pour ce qui est des extras enfin, vous trouverez ici divers modules making of revenant sur les coulisses du tournage et de la production, un lot de scènes coupées ainsi qu'un bêtisier, sans oublier un hommage aux acteurs décédés avant le début du tournage.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire