7 mars 2017

[Review] Just Dance 2017, le test Switch

JUST DANCE 2017 - Disponible dès à présent sur Nintendo Switch (aussi sur PS4, XB1, WiiU).
Test effectué à partir d'une version commerciale.

Ramenez vos amis et votre famille parce que c’est l’heure de danser ! Avec près de 60 millions d’unités écoulées à travers le monde, la licence Just Dance est de retour et arrive pour la première fois sur la Nintendo Switch! Just Dance 2017 vous fera vibrer avec plus de 40 nouveaux titres, cinq modes de jeu, du nouveau contenu tout au long de l’année et un accès à plus de 200 titres via Just Dance Unlimited. Trois mois d’abonnement à Just Dance Unlimited sont inclus.

Parmi les titres de lancement de la console Nintendo Switch, à coté de Zelda Breath of the Wild, 1-2 Switch ou encore Snipperclips, on trouve donc aussi Just Dance 2017. Est-il encore nécessaire de présenter la licence Just Dance? Ce titre signé Ubisoft vous propose de reproduire les mouvements à l'écran en dansant comme le personnage du jeu dévoilant la chorégraphie. Sur Switch, vous devez avoir dans vos mains (deux si vous y jouer en solo ou alors une seule si vous y jouez à deux) les manettes Joy-Con. Il est également possible d'utiliser votre téléphone portable en guise de manette, mais attention que la dragonne est ici vivement conseillée et donc l'usage d'un téléphone portable... un peu moins (ou alors à vos risques et périls). Inutile de préciser que le jeu est avant tout conseillé à plusieurs bien entendu (en solo c'est nettement plus ennuyeux).

Cette version Switch ne diffère pas vraiment des éditions déjà proposées sur Playstation 4, Xbox One ou encore Wii U, avec les mêmes menus (qui étaient d'ailleurs déjà fort semblables à ceux de la version 2016). On retrouve donc les habituels modes de jeu avec le classique "Just Dance" donnant accès à toutes les chansons pour y jouer seul ou entre amis, la playlist "Sweat" qui comptabilise vos calories perdues, le "Dance Quest" et ses playlists thématiques, ou encore le "World Dance Floor" où l’on affronte la communauté en ligne. Un petit nouveau vient cependant faire son apparition cette année, il s'agit du mode "Just Dance Machine" qui vous demande d’enchainer des styles improbables (air guitar, haka néo-zélandais, french cancan, …) pour fournir de l’énergie à des extra-terrestres en panne de carburant. Bref, de quoi varier les plaisirs entre amis, vous l'aurez compris.

Au niveau des titres proposés, vous en trouverez ici une quarantaine. Pas mal sont cela dit dans le même genre (techno/éléctro), et cela sonne un peu comme des doublons. On ne peut pas non plus saluer la présence de titres hyper récents, le jeu étant sorti il y a déjà plusieurs mois sur les autres supports et cette version Switch n'est en fait qu'un portage de celles déjà existantes. Heureusement, quelques classiques assureront le spectacle, avec par exemple Beyoncé "Single Ladies" ou encore Queen avec "Don’t Stop Me Now". Si vous souhaitez étoffer votre playlist, vous pourrez en passer par la case Just Dance Unlimited qui donne accès à plus de 200 titres supplémentaires. Vous y aurez ici accès gratuitement durant 90 jours, après quoi vous devrez payer, entre 2.5€ et 5€ suivant la formule d'abonnement pour laquelle vous opterez.

Le style visuel est quant à lui typique à la série, avec un avatar reproduisant les chorégraphies, officielles ou en tout cas très proches, issues des clips vidéo (non inclus). L'ensemble se montre relativement exigeant mais cependant accessible. On saluera aussi le fait que les bandes sons proposées ne sont pas des covers mais bien les titres officiels.

VERDICT
Si vous aimez bouger et vous trémousser lors de vos soirées entre amis, Just Dance 2017 est fait pour vous. Cette version Switch n'apporte rien de vraiment neuf par rapport aux versions déjà proposées il y a quelques mois sur PS4, XB1 ou encore Wii U, à la différence que vous ne devez pas ici disposer d'une caméra pour pouvoir y jouer, la console et ses Joy-Con suffisent. On regrettera une playlist pas suffisamment variées et limitée à une quarantaine de titres, après quoi il faudra s'offrir un abonnement au service en ligne Just Dance Unlimited pour étoffer l'ensemble. Pour un jeu vendu tout de même une soixantaine d'euros... ça commence à revenir cher. Là ce sera à vous de juger si la dépense en vaut la peine ou non. Trois mois d'accès gratuit au service sont néanmoins inclus.

0 commentaires:

Publier un commentaire