4 oct. 2017

[Review] Forza Motorsport 7, le test Xbox One

Découvrez les dangers et la beauté de la course automobile à son apogée. Admirez des visuels exceptionnels en 60 fps et en qualité 4K/HDR. Collectionnez plus de 700 voitures, dont la plus grande sélection de Ferrari, Porsche et Lamborghini au monde. Emparez-vous de plus de 30 lieux célèbres dans des conditions dynamiques qui changent à chaque course. Une pluie intense, des flaques qui s'agrandissent, et une visibilité limitée mettront à l'épreuve comme jamais votre bravoure et vos talents de pilote...

C'est parti pour la longue (et très attendue) ligne droite des sorties AAA de fin d'année, et dans la catégorie "course automobile" les hostilités sont définitivement lancées! Après Project Cars 2 (voir notre test de la version PS4 sur PS4 Pro) fraichement débarqué et en attendant Gran Turismo Sport qui arrivera d'ici deux semaines sur la console de Sony, c'est au tour de Microsoft d'entrer en piste avec le septième opus de la licence Forza Motorsport.

Une sortie forcément très attendue par les fans, d'autant plus que le jeu est annoncé comme étant le premier à afficher une 4K native (HDR), et tournant en 60fps constant. Alors info ou intox? Que vaut Forza7 sur la Xbox One S, en attendant la sortie en novembre de la Xbox One X? Nous allons tenter de répondre à cette question le plus objectivement possible, tout en tenant compte qu'il est encore impossible bien sûr d'évaluer pour l'instant les différences qui existeront entre les deux versions.

Il n'est pas toujours simple d'ailleurs de s'y retrouver avec toutes ces annonces de 4K, 4K dynamique, HDR, 30/60fps etc... Et sans entrer dans un débat qui, de toutes façons, au final ne sert à rien, le plus important n'est-il pas de prendre du plaisir? Forza7 semble en tous cas essayer de jouer sur les deux tableaux et de nous proposer à la fois un rendu bluffant et un contenu pléthorique.

Au regard de la taille du jeu en tous cas, pesant quasiment 70 gigas sur Xbox One S!! (hors DLC de l'édition Ultimate), Microsoft n'a semble-t-il pas joué la carte de l'économie c'est certain. Des textures en 4K ça se paie forcément coté espace disque, et pour le coup vous allez sans doute devoir faire un peu de place sur le HDD de votre Xbox One. Que vous ayez un téléviseur 4K ou non d'ailleurs, le jeu n'en tenant pas compte semble-t-il. Sachez aussi que si vous achetez le jeu en boite (et ce quelque soit l'édition), vous devrez également en passer par un lourd téléchargement d'une soixantaine de gigas avant de pouvoir jouer. Forza7 ne faisant pas dans le détails pour son patch day one, c'est le moins que l'on puisse dire.

Premier constat, Forza7 est splendide sur Xbox One S. Dès l'introduction du jeu (qui montre d'ailleurs quelques signes de souffrance, affichant de ponctuelles saccades) on constate que visuellement le jeu est à la hauteur des annonces qui ont été faites. Carrosseries étincelantes, décors splendides, effets climatiques irréprochables, il n'y a là aucun doute, Forza7 s'impose sur le terrain de l'esthétique tel un ténor en la matière, c'est incontestable. Ceci ayant d'ailleurs toujours été l'une des principales qualités de la licence au fil de ses itérations. Ici c'est beau, c'est fluide, les sensations de vitesses impressionnent, et le jeu se permet même le luxe d'en rajouter en nous proposant quelques jolies mises en scène, lors des finish par exemple. Si ce n'est quelques ralentissements, il n'y a pas grand chose à redire de ce coté là.


Coté contenu, le plus important sans doute me direz-vous, et vous aurez bien raison, Forza Motorsport 7 c'est avant tout un excellent mode Carrière qui vous tiendra assurément en haleine durant de très nombreuses (dizaines) heures de jeu. La force première de ce nouveau mode Carrière est sans le moindre doute sa diversité. Tout en vous laissant le temps de vous approprier chacune de vos voitures, vous aurez accès à de nombreuses situations, variées et passionnantes, classiques ou plus exotiques, qui vous proposeront à chaque fois un nouveau défi à relever. Des défis qui vous permettrons, en cas de victoire, de repartir avec des voitures de prestige. De quoi vous motiver plus que jamais à vous surpasser sur la piste. Parmi les chalenges que vous aurez à relever, vous devrez par exemple remporter une course en partant 30 secondes après tout le monde, ou encore renverser des quilles sur le mythique circuit de l'émission Top Gear, ou bien encore battre Ken Block en face à face à Laguna Seca. De quoi agrémenter votre progression de manière originale en variant les plaisirs.

Vous progresserez "à la carte", en sélectionnant les épreuves auxquelles vous souhaitez participer, parmi les diverses courses et Championnats auxquels vous avez accès. Chaque victoire vous permettra d’engranger des points qui, une fois le niveau suffisant atteint, vous permettront de progresser vers l'étape suivante. Bien sûr, vous devrez aussi disposer des voitures nécessaires pour participer à certaines courses. Il vous faudra donc également tenir compte de ce paramètre essentiel lors de vos choix. Et dans Forza Motorsport 7 remplir son garage prendra du temps... les prix étant cette fois revus sensiblement à la hausse.


Le multi-joueur n'est évidement pas non plus oublié dans Forza7, même si on sera un peu surpris du coté plutôt convenu des modes de jeu proposés. Aucune extravagance ni véritable originalité au programme, ni même une quelconque inspiration de la moderne connectivité - très appréciée - de Horizon 3. Avec Forza7 ce sera du conventionnel et puis rien d'autre. L'efficacité avant tout.

Sachez enfin que plusieurs édition sont proposées en magasins, parmi lesquelles une version "Ultimate" incluant bien sûr le jeu complet en version physique, présenté dans son Steelbook exclusif. A cela viennent s'ajouter différents packs de véhicules: le pack de voitures Day One, le Pass voitures Forza Motorsport 7, le VIP Forza Motorsport 7, ainsi qu'un accès anticipé au jeu à partir du 29/09/2017.

Notre avis:
Ne proposant aucune véritable fausse note, Forza Motorsport 7 remplit donc sans problème sa mission et réussi logiquement à nous séduire, une fois encore. Diablement beau, redoutablement addictif en mode Carrière, proposant un panel de bolides somptueux et une jolie diversité d'épreuves, tous les ingrédients sont ici rassemblés pour en faire le digne successeur de la licence mythique sur consoles Xbox. On s'attendait à une version Xbox One S sans panache (pensant - à tort - que Microsoft miserait tout sur la version Xbox One X qui arrivera en novembre), et bien il n'en est rien. Exigeant mais néanmoins accessible à condition de s'en donner les moyens, Forza7 s'impose donc comme la nouvelle référence du genre simulation. Un petit effort sur le online et on frôlera alors la perfection.
8/10

0 commentaires:

Publier un commentaire