20 mars 2018

[Divers] Saint Seiya Cosmo Fantasy, bilan après 100 jours

Nous vous présentions Saint Seiya Cosmo Fantasy sur IOS et Android début décembre (voir notre review du jeu). Cent jours* plus tard, mon addiction au jeu n'a pas diminué d'un pouce, que du contraire. L'occasion de dresser un second bilan sur cet action/RPG free to play dédié à Seiya et ses compagnons, avec cette fois davantage de recule et aussi un contenu étoffé.

Après de multiples mises à jour (plus ou moins évidentes à cause de serveurs parfois saturés, le jeu ayant été téléchargé plus de 3 millions de fois depuis son lancement), la stabilité de Saint Seiya Cosmo Fantasy s'est tout d'abord améliorée au fil des versions, il faut le reconnaitre (même si c'est encore loin d'être parfait!). Les freez et autres bugs en revenant sur le menu général n'ont pas totalement disparus, mais ces derniers ne sont plus autant systématiques qu'au lancement du jeu. Un bon point, qui incite davantage à y revenir quotidiennement. Espérons que Bandai Namco travaille encore sur le sujet pour finir par totalement solutionner ces désagréments.

Là où les choses ont sans doute le plus évolué au cours des 3 derniers mois c'est assurément au niveau du roster, ce dernier s'étant plutot bien étoffé au grès des diverses actions mises en place depuis le lancement international du jeu en décembre. Les joueurs ont ainsi pu voir apparaitre des chevaliers d'or en armures divines équipés d'armes de la balance, divers OCE (qui restent généralement peu populaires bien que leurs stats ne soient la plupart du temps pas si mauvaises), des guerriers divins, ou encore, plus récemment, le premier chevalier de bronze en armure d'or divine. J'ai ainsi pu récupérer Seiya en armure d'or divine du sagittaire (avec un taux de drop à moins de 2%, vous imaginez comme j'étais pas peu fier!). De toute beauté! La bannière illustrant cet article nous laisse quant à elle deviné sans trop de doute possible quels autres chevaliers arriveront tot ou tard eux aussi en armures d'or divines.


La collecte de vos chevaliers se fait surtout, du moins pour les plus intéressants et convoités d’entre eux, via des bannières renouvelées chaque semaine (comme celle illustrée ci-dessus). Ces dernières vous proposent alors, moyennant "quelques" cristaux, de participer à un tirage au sort aléatoire. 5.400 cristaux pour 10 chances de repartir peut-être avec un des meilleurs personnages du jeu. Malheureusement les plus convoités restent logiquement les plus rares et la chance de voir ces trésors arriver dans votre escarcelle est souvent de 1 ou 2 pourcents maximum, quand ce n'est pas moins encore. Autant dire que cela relève souvent de l'exploit. En contre partie vous récupérez alors des personnages secondaires, mais évidement moins intéressants car leurs stats sont souvent bien moindres que les celles des ténors les plus recherchés, tels que Seiya GC, Athéna, Poseidon, Hadès etc...).

Un concept qui permet de motiver les troupes un maximum et de les faire revenir quotidiennement afin de collecter un maximum de cristaux à utiliser dans les diverses loteries proposées dans le jeu et qui restent pourtant le meilleur moyen de compléter son équipe avec des personnages "Premium" de la sorte.


Collecter des cosmos est aussi un moyen de progresser. Ces cosmos vous permettent soit de débloquer des personnages, soit de faire évoluer ceux que vous possédez déjà. Via les bannières, en les achetant dans le shop (présence aléatoire) ou en les remportant en terminant certaines missions (ou encore offerts via des actions spéciales), vous pouvez ainsi espérez à termes (mais cela prendra du temps...) faire l'acquisition de certains persos plus rares. C'est par exemple le cas d'Athéna qui nécessite 80 cosmos pour être débloquée, et je n'en ai collecté que 25 sur les 100 derniers jours. Cela vous donne une idée du temps qu'il faut pour l’obtenir. Mais cela offre néanmoins une chance, moyennant patience, si le tirage à la bannière ne vous sourit pas.


Il y a évidement bien d'autres choses à faire dans Saint Seiya Cosmos Fantasy, avec des missions et défis quotidiens à remplir, des combats de guilde, du PvP etc... avec bien sûr quelques récompenses à la clefs, s’illustrant la plupart du temps sous forme de cristaux ou autres monnaies d'échange. Mais il y a aussi un mode Histoire, vous permettant de progresser dans les différents arcs du manga Saint Seiya, avec là aussi quelques items à remporter, voir même des cosmos à décrocher en Extra Quest.

Bref vous l'aurez compris je ne suis pas encore prêt à décrocher de Saint Seiya Cosmos Fantasy. Même si le jeu est certes encore imparfait, son coté fan service reste un argument majeur dans l'addiction que je partage avec toute une communauté d’adeptes, et ses mises à jour de contenu régulières entretiennent le lien d'attachement qui perdure maintenant depuis plus de 100 jours. Rendez-vous pour les 200? Qui sait...

*Pourquoi cent jours? Et bien parce que après 100 jours de jeu (100 jours de visite et non 100 jours depuis votre première visite) vous débloquez une bannière spéciale, à l'effigie du coffre de bronze armure de pégase. Il en existe également d'autres qui récompenseront elles aussi votre fidélité au delà cette fois de minimum 200 jours etc...

0 commentaires:

Publier un commentaire