23 mai 2018

[Review] Downsizing, le test Blu-ray 4K

Lorsque les scientifiques découvrent comment rétrécir les êtres humains à une taille de 12 cm comme solution à la surpopulation, Paul (Matt Damon) et son épouse Audrey (Kristen Wiig) décident d’échapper au stress de leur vie quotidienne en rétrécissant et rejoignent une communauté de petits hommes, un choix qui déclenche une nouvelle vie d’aventures...

Abordant les choses sous différents angles, Downsizing n'est pas juste un film sur une population de gens de petite taille (13cm) ayant volontairement choisi de vivre de la sorte, mais pose également pas mal de questions sur l'avenir de l'humanité et la condition humaine. Oscillant entre comédie et drame humanitaire, Downsizing est à de nombreux égards relativement déroutant.

Je ne vais pas vous cacher que je n'ai personnellement pas été captivé par le film, s'écartant trop, à mon sens, du sujet initial et s'égarant trop souvent dans des messages écologiques et bienveillant à l’égare de la planète, là où, pour moi, le sujet premier aurait du être avant tout l'adaptation de l'homme dans un monde où il passe de 180 cm à 13 cm de haut. Un point de vue abordé bien sûr, souvent tourné à l’humour d’ailleurs, mais qui se voit progressivement relégué au second plan et remplacé par d'autres considérations, directement ou indirectement liées à ce "downsizing". Dommage car une approche plus "second degré" aurait sans doute permis au film de sembler moins lourd et indigeste. Le casting n'apporte ici objectivement rien d'essentiel au récit et Matt Damon ne signe pas là sa meilleure performance, vous l'aurez compris. D'autant que l'acteur ne s'y montre pas sous sa meilleure forme... mais ça c'est un tout autre débat.

Une édition UHD globalement décevante.

Si le récit ne m'a pas particulièrement séduit, j'ai bien peur que le rendu de cette édition 4K ne vienne pas améliorer la note finale non plus. Certains moments offrent une définition plus affutée (grâce au HDR essentiellement), mais il est bien difficile de tomber sous le charme de ce master 2160p, finalement très proche d'un rendu Blu-ray classique la plupart du temps. La faute sans doute à un upgrade 4K mitigé, le film n'ayant pas été capté à l'origine en 4K native. Les sombres semblent souvent grisâtres, les contrastes manquent de profondeurs, les couleurs d'éclats et même les effets de lumière paraissent terne bien souvent. On est loin de pouvoir parler ici d'un top démo 4K/HDR.

Du coté des pistes audio, la VO DTS-HD Master Audio 7.1 livre un paysage sonore contextuel et précis, mais ne fait pas particulièrement dans la démonstration. C'est élégant et sobre, mais ne procure, à l'image du film serais-je tenté d'écrire, que peu d’émotion. La VF doit de son coté se contenter d'une simple piste Dolby Digital 5.1, on ne peut plus classique malheureusement. Doublage FR soigné cela dit, où les acteurs profitent bien de leurs voix françaises habituelles. Attention tout de même à bien activer la pistes FR officielle et pas la piste FR québecoise, également présente sur le disque, sous peine de mauvaise surprise.

N'ayant reçu que le disque UHD (et pas le disque Blu-ray l’accompagnant dans la version commerciale) pour notre test, nous n'avons donc pas pu découvrir les extras. Cela dit, voici ce que le communiqué de presse annonce: Working With Alexander, The Cast, A Visual Journey, A Matter of Perspective, That Smile, A Global Concern.

DOWNSIZING, disponible dès le 30.05.2018 en Blu-ray, 4K UHD et DVD chez Paramount.

VERDICT : S'écartant trop, à mon sens, du sujet initial et s'égarant trop souvent dans des messages humanitaires au lieu de nous présenter une vision détaillée d'un monde où l'homme fait à présent 13cm de hauteur, Downsizing passe finalement à coté du potentiel comique que l'on espérait voir en lui. Cumulé à un niveau technique décevant (voir plus haut pour détails), notre ressenti est donc plutot mitigé vous l'aurez compris. Un film (et une édition 4K) à oublier vite fait.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire