5 sept. 2018

[Review] Spider-Man, le test PS4 Pro

Explorez un nouveau chapitre de l'univers de Spider-Man avec un Peter Parker plus expérimenté. Mettant en vedette l'un des héros les plus emblématiques de la planète, le nouveau Spider-Man vous offre toutes les acrobaties, les improvisations, et la voltige sur toile que vous attendez, tout en vous surprenant avec des éléments jamais vus dans un jeu Spider-Man. Maîtrisez l'art du parkour dans des environnements interactifs uniques, faites face à de nouveaux combats et à des scènes d'action dignes d'un blockbuster. Découvrez Spider-Man comme vous ne l'avez encore jamais vu...

Sans conteste l'un des jeux les plus attendus de 2018 sur Playstation 4, Spider-Man débarque enfin et lève ainsi définitivement le voile sur tous ses mystères. Disponible exclusivement sur la console de Sony, la nouvelle création du studio Insomniac a déjà fait coulé beaucoup d'encre avant sa sortie, et généralement pour en faire son éloge, tant les vidéos de gameplay nous en mettaient plus les yeux, il faut le reconnaitre. Alors la version finale parvient-elle à nous séduire autant que la compagne de promotion? Réponse sur cette même page avec notre test complet du jeu sur Playstation 4 Pro.

J'ai choisi de ne rien spoiler dans ce test, je n'aborderai donc pas le coté scénaristique, sauf sur quelques éléments considérés comme acquis dès le départ (via les différents trailers dévoilés avant la sortie par exemple). Dès le début du jeu vous êtes donc Spider-Man, incarné par un adolescent nommé Peter Parker. Pas ici d'explication sur ses pouvoirs, le jeu nous plaçant directement dans la peau du super héros. La longue première mission vous permettra d'apprivoiser tour à tour les déplacements, les bases du combat, puis les enchainements un brin plus complexes, avant de vous plonger dans l'arbre des compétences. Ce dernier vous permettra de faire évoluer votre personnage suivant 3 axes, débloquant de nouvelles aptitudes ou les faisant évoluer. A chaque fois que vous franchirez un niveau grâce à l'XP engrangée, vous obtiendrez un point de compétence à pouvoir dépenser dans l'arbre dédié. Un concept classique de progression. Vous pourrez également faire évoluer votre tenue (et débloquer divers boost au passage) en dépensant d'autres ressources, acquises via des missions de collecte spécifiques.


Un vaste terrain de jeu...

L'une des choses qui impressionne le plus en débutant l'aventure, c'est sans aucun doute l'immense terrain de jeu qui s'offre à vous dans Spider-Man. Une vaste map que vous pourrez parcourir à votre guise quand bon vous semble entre deux missions. C'est ici une reproduction plutôt fidèle et minutieuse de l'île de Manhattan, où vous pourrez à loisir visiter les sites les plus touristiques et pourquoi pas les immortaliser via une capture d'écran. Vous y dévoilerez les divers missions de chaque zone après avoir restituer le signal correspondant.

Pour vous déplacer sur cette vaste map, c'est au travers de vos toiles et autres talents acrobatiques que vous pourrez progresser. Vous accrochant d’immeuble en immeuble pour avancer et en sautant pour prendre de la hauteur et/ou de la vitesse, vous vous déplacerez alors d'une mission vers une autre. Notre héros est également capable de s'accrocher à n'importe quelle façade (ou surface de manière générale) et de la gravir, même en courant grâce à la touche R2 maintenue enfoncée. Une vraie liberté d'action qui offre également aux joueurs plus d'un moyen d'accès à une zone lors de certaines missions.


Des combats dynamiques et jouissifs.

Et lors de ces missions, l'autre élément clef sera bien sûr les combats. Si on a déjà pu voir à de nombreuses reprises de quoi notre héros était capable au travers des différentes vidéos de gameplay proposées par Playstation, prendre en main les commandes est évidement une toute autre expérience. Les premiers affrontements sérieux ne seront d'ailleurs pas si évidents que cela, car la résistance de notre homme araignée est loin d'être sa qualité première. Il sera donc dans Spider-Man essentiel de bien maitriser l’esquive et le contre, sous peine de se voir rapidement sanctionner (comprenez fin de partie > on recommence). Heureusement, chaque coup donné remplira une jauge que vous pourrez ensuite, entre autres, vider pour vous soigner partiellement.

Globalement, on peut comparer le gameplay de Spider-Man à celui d'un Batman Arkham, pour ceux et celles y ayant déjà gouté. Insomniac ne s'est d'ailleurs jamais caché du fait que le titre de RockSteady les avait en partie inspiré. Et c'est là une excellente chose puisque le jeu mettant en lumière The Dark Knight était également excellent. Dans le feu de l'action, un système d'avertissement visuel vous informe que vous allez faire l'objet d'une attaque. Il vous faut alors rapidement appuyer sur la touche (O) pour effectuer un contre et éviter l’assaut, avant de contre-attaquer en revenant à la charge. Et ainsi de suite. Les combinaison sont nombreuses et vous permettent aussi bien de frapper au corps à corps qu'à distance. Cette dernière option étant plutôt à conseiller pour immobiliser vos adversaires, le corps à corps étant de loin la méthode la plus efficace en général.

En progressant (via l'arbre des compétences), Spider-Man pourra également bénéficier de divers gadgets qui viendront lui faciliter la vie. Ces derniers vous permettront par exemple de neutraliser certains ennemis sans même avoir à lever le petit doigts. En installant des pièges par exemple.


Une histoire inédite, et pourtant familière...

Sony et Insomniac l'avaient annoncé, le scénario de Spider-Man propose bien une histoire exclusive, ne reliant ainsi le jeu à aucun film, série ou comics. Si contextuellement parlant c'est bel et bien le cas, dans les faits il est par contre assez difficile de ne pas interagir avec la mythologie du personnage. On retrouvera donc ici au final quantité de petits détails qui vous rappelleront assurément que l'univers de l'homme araignée est indéniablement une vaste toile dont il est bien difficile de s'affranchir.

Vous retrouverez donc ici un bestiaire immuable et indissociable de l'histoire de Peter Parker. Je ne vous ferai pas l'affront de vous les citer, mais tout ceci sonne logiquement comme un éternel recommencement pour les fans invétérés du mythe de l'homme araignée. Cela dit, même si certaines rencontres sont inévitables et donc attendues, celles de ce Spider-Man sont abordées de manière inédites et apportent donc une vraie originalité au récit. Un excellent point donc, surtout pour les fans du super héros.


Techniquement irréprochable sur PS4 Pro.

N'ayant pas testé le jeu sur une console Playstation 4 standard, impossible donc de faire la comparaison avec l'expérience que nous avons vécu sur PS4 Pro. Tout ce que je peux vous assurer, c'est que sur cette dernière nous avons assisté à du très grand spectacle! Le jeu est bien évidement optimisé 4K et sur un écran compatible les scènes d'anthologie succèdent les unes aux autres. C'est tout d'abord visuellement sublime, avec une distance d'affichage incroyable, sans temps de chargement visibles, lors des déplacements du moins. Un léger temps de chargement est par contre à signaler avant certaines missions. Les rues sont ici vivantes et animées (passants, voitures, transports en commun etc...), et aucune baise significative de framerate n'a été relevée, et tout ce petit monde réagit bien évidement à vos actions. Le moins que l'on puisse dire c'est que Insmoniac a véritablement peaufiné sa copie.

On peut également saluer l'expérience sonore que propose Spider-Man, avec une BO royale et parfaitement dans le thème du personnage. Dommage que la BO ne soit d'ailleurs pas incluse dans l'édition collector du jeu... Autre excellent point à souligner, le doublage. Le jeu est intégralement doublé en français et avec des voix de qualité. Il n'y a absolument rien à reprocher de ce coté là non plus.

Notre verdict:
Proposant une expérience immersive et riche d'interaction dans un Manhattan vivant et crédible, Spider-Man sur PS4 est indéniablement un incontournable pour tous les amateurs d'open world et de super héros. Insomniac réussit donc son incroyable pari, celui d'offrir à l'un des personnages Marvel les plus emblématiques sa meilleure adaptation vidéoludique à ce jour, comme avait su le faire RockSteady avec The Dark Knight (Batman) il y a quelques années. Spider-Man s'en inspire tout en démultipliant l'espace jusqu'à nous proposer l'un des open world d'action les plus réussis dans ce domaine. Un défis remporté et haut la main!
9/10

0 commentaires:

Publier un commentaire