22 mai 2012

[Review] "Sherlock Holmes 2 - Jeux d'Ombres", le test Blu-ray

Sherlock Holmes 2 - Jeux d'Ombres | Warner Home Video
Sortie le 25 mai 2012 en Blu-ray et DVD -- Test effectué à partir d'une version commerciale. 

Partout dans le monde, la presse s'enflamme : on apprend qu'en Inde un magnat du coton est ruiné par un scandale, qu'en Chine un trafiquant d'opium est décédé, en apparence, d'une overdose, que des attentats se sont produits à Strasbourg et à Vienne, ou encore qu'aux Etats-Unis un baron de l'acier vient de mourir. Personne ne voit le lien entre ces événements, qui semblent sans rapport, hormis le grand Sherlock Holmes qui y discerne la patte maléfique du sinistre Moriarty...

Après un premier film mettant en scène l'enquêteur le plus célèbre de Grande Bretagne, qui avait d'ailleurs su séduire le public et la critique, Guy Ritchie se remet aux commandes et nous livre une suite, nommée "Jeux d'Ombre". Cette fois Londres ne sera plus le seul et unique terrain de jeu de notre duo célébrissime (incarné une nouvelle fois par Robert Downey Jr. et Jude Law), Holmes et Watson seront en effet amener à quitter l’Angleterre pour suivre différentes pistes les menant tour à tour en France, en Allemagne et en Suisse. Il faut bien avouer que si -- coté "plein les yeux" -- ce Sherlock Holmes 2 surclasse son prédécesseur, coté scénario les choses manquent indéniablement de saveur et d'accroche. On s'ennuie souvent, on a parfois bien du mal à voir où le réalisateur et le scénariste tentent de nous emmener, et on dénombre également plusieurs scènes qui tirent vraiment trop en longueur, affublées qui plus est bien souvent de flashbacks redondants et inutiles. Trop contemplatif, moins affutés dans ses dialogues également, peu diversifié dans ses personnages..., bref, je m'attendais à mieux. Alors certes le divertissement est sans conteste au rendez-vous coté effet spéciaux, déploiement de force et décors splendides, mais il manque tout de même à ce "Jeux d'Ombres" un petit quelque chose pour en faire une suite incontournable.

Sherlock Holmes 2 veut trop en faire... et cela risque de ne pas plaire à tout le monde. Techniquement c'est par contre exemplaire.

Coté technique, Warner Home Video nous livre une image quasiment exemplaire, au rendu nuancé et naturel, affichant une précision redoutable tant dans les sombres (nombreux) que lors des séquences en plein jour. Ce Blu-ray livre également des contrastes sans ratures et une définition tout simplement parfaite. Un léger grain texture l'ensemble mais cela ne dérange aucunement le confort de vision. Un apport HD indéniable donc, où l'on décèle aussi ponctuellement de jolis effets de relief dans l'image. Concernant les pistes audio, comme à son habitude, l'éditeur nous propose la version originale en DTS HD Master Audio 5.1 et la version française en Dolby Digital 5.1. Si les francophiles seront logiquement lésés ici une fois encore, les amateurs de VO pourront eux se délecter du dynamisme dégagé par la VO, en tous points redoutables. Libérant une immersion de référence, grâce entre autres à un découpage optimal et à des surrounds jubilatoires, le spectacle -- tant visuel que sonore d'ailleurs -- ne souffre d'aucune faiblesse. La VF quant à elle se montre logiquement plus sobre mais reste néanmoins d'une belle efficacité générale. Doublage FR soigné, même si certaines voix surprennent, comme la voix française de Jude Law par exemple, qui n'est pas celle qu'on lui connait d'habitude.

Pour ce qui est des bonus, vous trouverez sur ce Blu-ray un mode Picture in Picture (PiP) tout simplement remarquable. Intitulé "Maximum Movie Mode" sur les Blu-ray Warner Home Video, ce voyage interactif dans les coulisses du film est ici guidé par l'acteur Robert Downey Jr en personne. Vous y découvrirez tous les secrets de la production, accompagnés des confidences de l'acteur. Certains modules sont également disponibles séparément via la section dédiée aux extras. Enfin, comme pour la plupart des titres majeurs du catalogue HD de l'éditeur, vous trouverez dans le boitier un code pour télécharger légalement une copie digitale du film, ainsi que, et c'est là, je pense, une première en Belgique pour Warner Home Video sur un titre de ce genre, un exemplaire du DVD du film aussi.


J'en espérais assurément autre chose, et n'ai donc pas été pleinement conquis par "Sherlock Holmes 2 - Jeux d'Ombres". Trop dispersé, trop lacunaire aussi dans son scénario, moins épatant que son prédécesseur coté dialogues également, cette suite sonne à mon sens un peu creux. On se réconfortera cela dit avec un niveau technique quasiment exemplaire sur ce Blu-ray, offrant une image et une piste VO DTS HD irréprochables. La section bonus ravira quant à elle les amateurs d'extras, qui devraient y trouver leur compte grâce à un mode PiP de référence.

5 commentaires:

J'ai trouvé ça divertissent, mais en effet moins "original" que le premier.

Pas encore vu mais j'attends le Blu-ray avec impatience!!!

A découvrir aussi pour moi, mais vu que j'avais vraiment bien aimé le premier je suis certain d'aimer également cette suite. Je ne résiste pas à l'humour made in Sherlock... :D

Remarque même si le film en lui même ne surpasse pas le premier voire est en dessous, il n'en va pas de même pour le blu ray qui lui est de bonne facture ( jeu d'ombres ) à l'inverse de son prédécesseur qui avait souffert de la transition dvd au blu ray, le film n'avait pas été optimisé lors de son tournage pour un passage en blu ray et cela se voyait énormément sur du HD !

@ spiBER-man > en effet, ce Blu-ray est nettement supérieur à celui du premier Sherlock, ça ne fait aucun doute!

Publier un commentaire