27 juin 2012

[Review] "The Devil Inside", le test Blu-ray

THE DEVIL INSIDE | Paramount
Disponible dès le 27 juin 2012 en Blu-ray et DVD -- Test effectué à partir d'une version commerciale. 

En 1989, les services de secours reçoivent un appel de Maria Rossi qui reconnaît avoir brutalement assassiné trois personnes. Le juge la déclare irresponsable de ses actes, et l'enferme dans un institut spécialisé en possessions démoniaques. Vingt ans plus tard, sa fille Isabella, en quête de réponses, fait appel à deux prêtres exorcistes pour renouer le dialogue avec sa mère. C'est alors qu'elle découvre que cette dernière est habitée par quatre puissants démons...

Heureusement, le film ne nous gratifie pas de la mention "cette histoire est inspirée de faits réels"... Cela nous permet de garder une part de mystère, et de doute surtout, sur les faits qui nous sont relatés ici. Soyons clairs, "The Devil Inside" plaira assurément aux amateurs du genre, les autres, mal à l'aise avec le sujet, passeront probablement leur tour. N'étant pas personnellement trouillard de nature -- je tiens à le préciser -- je dois malgré tout vous avouer qu'il m'a fallu attendre plusieurs jours après la vision avant de pouvoir y revenir et écrire cet article. On se sent profondément mal à l'aise après avoir visionné ce film. Partagé entre le doute que ceci existe bel et bien (tout en tentant de se convaincre du contraire), et l'envie de savoir, de connaitre la vérité sur l'un des plus anciens mythes de l'humanité, le bien et le mal, l'enfer et le paradis, les anges et les démons... Un doute qui fini par vous ronger, mais aussi par vous terroriser, car si cela est vrai, alors personne n'est au final à l'abri de devenir un jour l’hôte d'un de ces démons. Le film n'apporte bien sur aucune réponse tangible et "The Devil Inside" n'est pas le premier à aborder ce sujet au cinéma, mais il est probablement l'un des plus crédibles et percutant.

Entre "The Exorcist" et "REC", serez-vous suffisamment solide pour encaisser le choc des images?

Coté technique, le film étant d'un bout à l'autre filmé caméra à l'épaule (film-documentaire oblige), le rendu est donc fluctuant, allant du très bon parfois, au plus disgracieux à d'autres moments. On profite cela dit d'une définition séduisante dans l'ensemble, de jolis contrastes, et d'un rendu HD plus d'une fois accrocheur. On notera aussi un léger bruit vidéo ci et là, mais jamais rien de bien dommageable, soyez rassurés. Pour ce qui est des pistes audio, dans le cas présent seule la version originale s'impose comme la piste à ne surtout pas manquer. Oppressante, précise, et constamment nourrie de détails sonores faisant toute la différence, cette dernière contribue largement à l'immersion du spectateur dans l’angoisse qui est la sienne. La VF, plus posée, bénéficie néanmoins d'un doublage de qualité, mais qui est loin de pouvoir rivaliser avec son homologue en VO, bien plus tranchant. De plus, la version française est en Dolby Digital 5.1, là où la VO s'illustre en DTS HD Master Audio (5.1).

Malheureusement il n'y a ici aucun bonus à signaler. On aurait par exemple apprécié un documentaire sur le travail de véritables exorcistes, ou des témoignages de personnes y ayant assisté.


A déconseiller aux âme sensibles, "The Devil Inside" joue particulièrement, et efficacement il faut bien le dire, la carte du doute et de la pertinence. Nous relatant des faits semblants crédibles, inspirés par des faits divers inexpliqués comme il en existe bon nombre, le film parvient à nous inculquer la peur. Une peur malsaine et dérangeante, qui ne vous quitte pas si facilement. Une réussite donc, si tel était l'objectif visé. Coté technique, le style de captation ne se prête pas à une image immaculée, mais le rendu Full HD est cependant correcte. Mention spéciale à la VO DTS HD 5.1, mais carton rouge par contre pour les bonus, inexistants.

1 commentaires:

Publier un commentaire