27 juin 2012

[Review] "Heroes of Ruin", le test 3DS

HEROES OF RUIN | SQUARE ENIX
Sortie le 15 juin 2012 sur 3DS -- Test effectué à partir d'une version commerciale.

Soyons clairs d’emblée, "Heroes of Ruin" ne s'adresse pas de prime abord aux inconditionnels du genre, qui risquent fort de le trouver très "light" comparé aux ténors de référence sur PC (Diablo III en tête). Pour tous les autres, et d'autant plus si vous êtes novices en la matière, "Heroes of Ruin" est peut-être le jeu que vous attendiez pour enfin dompter le Hack'n Slash sur consoles. Proposant de vous lancer dans l'aventure en solo, mais aussi et certainement comme choix à privilégier en multi-joueurs, local (jusqu'à 4, avec l'obligation de chaque joueur dispose d'une carte de jeu malheureusement...) ou en ligne via wi-fi, et bien que rudimentaire dans bon nombre de domaines, les conditions de base semblent néanmoins présentes pour initier les plus curieux d'entre nous.

Choisissez votre classe de personnage parmi 4 les proposées (rugisseur, pistolero, alchitecte ou sauvage), et lancez-vous dans l'aventure. Les choix de base restent minces, mais les objets que vous collecterez ensuite sur votre parcours vous permettrons d'évoluer assez rapidement et de modifier l'apparence de votre héros. En solo vous risquez néanmoins de vous sentir bien seul... il est dès lors préférable d'opter pour le jeu à 4, en wi-fi très certainement, à moins que vous connaissiez 4 personnes possédant une 3DS ainsi que le jeu.

En solo ou à plusieurs (local ou en ligne), le plaisir de jeu est bien réel, et on en redemande.

Graphiquement on est ici en présence d'un titre soigné, où pour une fois la 3D est vraiment agréable et profite clairement au confort de jeu général. Sachez aussi, et cela est loin d'être négligeable, que "Heroes of Ruin" est intégralement traduit en français, voix et textes. Un plus qui ajoute encore à l'immersion du joueur. La B.O. est quant à elle plaisante et se range globalement dans l'esprit des jeux d'envergure, même si elle n'a rien de mémorable malgré tout. Un bon point aussi pour les bruitages, qui participent également à l'ambiance.

Le scénario est lui plutôt bien construit, bien que relativement prévisible tout de même, avec quelques affrontements d'envergure, mais sans vous attendre cela dit à quelque chose de vraiment original, le jeu utilisant des mécanismes connus et donc sans véritable surprises. Idem pour les quêtes annexes, peu diversifiées et très conventionnelles (rapporter un objet, tuer tel monstre...). Un mot enfin sur la difficulté, non configurable malheureusement, qui se montre globalement assez faible, et qui n'offrira donc pas un challenge corsé aux amateurs de vrais défis. Le jeu assume manifestement jusqu'au bout son coté tout public et très abordable. Sachez également que la durée de vie est quant à elle honorable (une dizaine d'heure environs), avec la possibilité de passer à tous moment du solo au multi.

On retiendra une durée de vie honnête, un jeu très accessible (idéal pour les joueurs novices désireux de découvre le genre hack'n slash sur 3DS), une aventure plaisante, nourrie de diverses quêtes annexes et soulignée par une réalisation remarquable (doublage FR!), et un multi 4 joueurs (local ou en ligne).

On regrettera par contre l'absence de niveaux de difficulté, rendant l'aventure trop facile la plupart du temps et sans un vrai chalenge digne de ce nom, une progression fort linéaire et sans surprise, une maniabilité parfois gênante (contre certains boss), et des menus pas toujours clairs et intuitifs.

Verdict: 7/10

0 commentaires:

Publier un commentaire