3 juil. 2013

[Review] "Company of Heroes 2", le test PC

COMPANY OF HEROES 2 |  SEGA
Disponible dès le 28 juin 2013 sur PC -- Test effectué à partir d'une version commerciale.

Aux heures les plus sombres de l’histoire, vous incarnez un commandant de l’Armée rouge, retranchée sur l’une des plus sanglantes lignes du front afin de libérer la Mère Russie des envahisseurs nazis. Nous sommes en 1941, au moment où débute ce qui deviendra le conflit le plus meurtrier de la Seconde Guerre mondiale, causant la mort de 14 millions de militaires. Prenez part aux combats menés par l’Armée rouge à travers leur victoire sur l’Allemagne nazie dans le théâtre le plus stimulant et couteux de la guerre, le front Est. Usez de stratégies et techniques militaires pour changer le cours du conflit. Livrez-vous à des combats tactiques qui vous permettront de devenir chef militaire et mobilisez toute la puissance de l’empire soviétique tout en vous frayant un chemin jusqu’à Berlin...

Comme son nom l'indique, "Company of Heroes 2" est le suite de son prédécesseur, l'un des jeux de stratégie militaire parmi les plus appréciés et acclamés par les joueurs. La tâche s'annonce donc dors et déjà corsée pour COH2 afin de lui succéder dignement. Pour ce faire, Sega joue tout d'abord la carte technique, avec des beaux graphismes et une mise en scène plutot soignée. Vient ensuite le nouveau système (TrueSight), capable de nous offrir (c'est en tous les cas ce qui est annoncé par l'éditeur) "une maitrise totale de la guerre stratégique". 

Aux commandes de l'Armée Rouge sur le front de l'Est vous devez repousser les envahisseurs nazis dans cette bataille sans merci, où l'élément clef sera non pas votre armement (quoique...), mais avant tout votre gestion du climat, impitoyable! Vous devrez développez et utiliser vos nouvelles capacités de commandant afin de ressortir vivant (autant que possible tout du moins) de cette expérience brutale, violente et sanglante, que vous livrerez en première ligne du front. 

Les fans se réjouiront de découvrir également - à coté du mode solo - des modes multijoueurs compétitifis et coopératifs leur permettant de vivre des parties encore plus intenses et redoutables que celles vécues face à l'ordinateur.


●  Immersion au top (VF intégrale)
●  Scénarisation exemplaire
  Gameplay accessible
  Visuellement soigné
  Le climat, meurtrier!
  30Go libres nécessaires
  Niveau pas toujours équitable
  I.A. parfois étrange
  Pas évident pour les néophytes...
  

0 commentaires:

Publier un commentaire