20 déc. 2013

[Review] "The Purge", le test Blu-ray

Dans une Amérique rongée par une criminalité débridée et des prisons surpeuplées, le gouvernement a donné son accord pour qu'une fois par an, pendant 12 heures, toutes activités criminelles, meurtres inclus, soient légalisées. La police ne peut intervenir. Les hôpitaux suspendent leurs services. Une nuit durant, les citoyens sont à même de définir leurs propres règles et de faire leur propre loi, sans avoir à craindre de sanctions. Au cours d'une telle nuit hantée par la violence et le crime, une famille va devoir faire un choix - bourreau ou victime ? - face à un inconnu venu frapper à sa porte...

Si d'un point de vue moral et étique le concept de "The Purge" est bien sur inadmissible, dès le début du film on se met néanmoins à y réfléchir plus en profondeur, et même à comprendre, voire même accepter, l'idée. Il est évidement inconcevable qu'un gouvernement autorise un jour un principe par lequel durant 12 heures tout est permis, y compris le meurtre, et ce sans aucun risque de poursuite par après. Mais dans un film, la chose sonne évidement toute différente, et c'est même un sujet de départ plutôt attrayant, il faut bien le reconnaitre. Tout est ici une question d'ambiance, avec majoritairement le concept d'un huis-clos, isolant une famille dans un villa hautement sécurisée, attendant que les 12 heures se passent. Mais comme de juste, tout ne va pas se dérouler comme escompté, avec l'intrusion d'un invité inattendu, qui va logiquement venir tout bouleverser. S'en suit alors un jeu de cache-cache jusqu'au petit matin, sonnant tel une délivrance (ou pas). Le final ne fera pas l'unanimité je pense, mais il a au moins le mérite d'avoir tenté la carte de l'originalité. The Purge reste quoiqu'il en soit un film à voir, si vous aimez le genre bien sur. Ambiance garantie!

VERDICT : Basé sur un concept plutôt novateur et une idée qui suscite forcément le débat, The Purge nous plonge avant tout dans une ambiance. Même si les codes rattrapent rapidement les plus conventionnels du genre, on se laisse malgré tout embarquer dans ce huis-clos sous haute tension. Coté technique, Universal soigne une fois encore sa copie et nous propose une image Full HD splendide, affichant des contrastes exemplaires et une gestion des sombres sans faille. Les pistes audio assurent également le spectacle, en version originale DTS-HD Master Audio 5.1, comme en version française DTS 5.1. Les surrounds profitent d'une spatialisation remarquable, pour une immersion totale. Coté bonus, vous trouverez ici uniquement un module making of revenant sur les coulisses du tournage.
THE PURGE, disponible dès le 18.12 en Blu-ray et DVD chez Universal.

0 commentaires:

Publier un commentaire