8 janv. 2015

[Review] Motorcycle Club, le test PS4

MOTORCYCLE CLUB | BigBen Interactive
Disponible dès maintenant sur PS4, PS3, 360 et PC -- Test effectué à partir d'une version éditeur.

UN JEU DE MOTO POUR LES MOTARDS Roulez avec votre club de motards sur 22 célèbres motos issues des marques les plus réputées : BMW, Honda, Kawasaki, KTM, Suzuki et Yamaha. Passez d'un motard à l'autre en temps réel et en pleine course pour amener l'ensemble de votre équipe en haut du tableau. Créez votre club, recrutez de nouveaux membres, personnalisez-les et améliorez leurs compétences. Gagnez de l'expérience et de l'argent sur les courses pour améliorer vos motos et en acheter de nouvelles. En pleine course, évitez les obstacles, réalisez des cascades et relevez des défis additionnels pour encore plus d'adrénaline. Défiez vos amis en ligne et montrez à tous quel est le meilleur club de motards...

On ne peut pas dire que les jeux de moto (ou de motards) sont légions sur consoles (Moto GP - avec des tracés uniquement sur circuits - semble même être le seul actuellement). Alors quand on nous annonce un jeu où on va pouvoir conduire des bécanes de styles aussi variés que des roadsters (classique), des superbikes (circuit) et des customs (Harley), tout en créant son propre club de motards, voilà de quoi, en théorie, réussir à pouvoir contenter tout le monde. Je vous avoue d'ailleurs qu'étant un grand fan de la série Sons of Anarchy, je me réjouissais vraiment de me plonger dans Motorcycle Club au guidon d'un belle custom. Me voyant déjà avaler du bitume sur font de décors californiens. Le jeu est indéniablement orienté arcade, il faut le savoir, et son gameplay, ainsi que son concept même d'ailleurs, aura de quoi en dérouter plus d'un. Je vais vous expliquer pourquoi.

Le principe de Motorcycle Club est que vous allez devoir participer à des courses pour lesquelles vous devrez choisir, à chaque fois, 3 motos différentes parmi celles proposées dans les 3 catégories du jeu (roadster, superbike, custom). Le but étant de toujours être aux commandes du modèle le plus approprié à la route et aux exigences des différents défis qui vous seront proposés. Car pour progresser dans Motorcycle Club et débloquer tous le contenu disponible, vous allez en effet devoir non seulement vous révéler comme un pilote hors pair, mais également jongler entre les 3 modèles de bécanes que vous aurez choisi en début de course. D'une simple pression sur une touche, votre cylindrée changera donc de modèle, autant de fois que vous le souhaiterez dans une même course. On est finalement loin du road trip espérer au guidon d'une Harley...

Coté prise en main, alors que le jeu opte clairement pour un rendu arcade, les commandes, bien que basiques, se montrent d'une rigidité étonnante. L'angle de braquage est souvent trop restreint, la souplesse en courbe ou en freinage fort discutable, et c'est donc souvent dans le décors que finira votre course si vous ne cherchez pas à vous appliquer un minimum. Pour éviter ce genre de mésaventures, il vaudra donc mieux bien souvent éviter de switcher entre les bécanes (ce qui est pourtant l'un des éléments typiques de Motorcycle Club) et se concentrer sur son pilotage, en optant pour le meilleur compromis possible parmi les véhicules disponibles. Les changements de bolides et de conduites constants ne m'ayant pas véritablement convaincu. Ce choix n'est par contre pas conseillé si vous souhaitez vous attaquer aux nombreux défis que le jeu vous lance (slalome, saut, vitesse etc...). Dommage, car Motorcycle Club avait pourtant de bons arguments à faire valoir, divers modes de jeu et même un multi attrayant, qui auraient pu, si son gameplay avait été davantage peaufiné, en faire un titre réellement intéressant.

VERDICT
Avec un concept innovant et un thème "motard" plutôt rare sur consoles, Motorcycle Club avance de sérieux arguments pour les joueurs/bikers en quête de fraicheur vidéo-ludique. Malheureusement, le titre manque encore de finissions, avec un gameplay trop limité et approximatif, une technique faiblarde, et un contenu finalement limité si on tient compte du peu de modèles dans chacune des 3 catégories de motos, ainsi que du peu de modes de jeu proposés. Les plus persévérants devraient néanmoins y trouver de quoi s'amuser un peu, mais les plus exigeants ne lui pardonneront pas ses faiblesses, trop flagrantes et trop nombreuses. Dommage car l'idée proposée par Motorcycle Club était pourtant intéressante.
10/20
 

0 commentaires:

Publier un commentaire