22 nov. 2016

[Review] Looking saison 1 & 2 + film, le test DVD

L'amour, le boulot, se forger une identité et la recherche du bonheur, que l'on soit gay ou hétéro, avec en toile de fond les splendides décors de San Francisco, voilà ce que propose la série HBO LOOKING, au travers de deux saison et d'un film en guise de conclusion...

Comme je vous l'avais déjà dit dans le test de la saison 1 publiée début 2015 (voir notre test de Looking saison 1 en DVD), cette série est avant tout à destination d'un public gay ou gay friendly. Pourquoi? Parce que le personnage principale, Patrick, est gay tout d'abord, et que les choses sont dites, série HBO oblige, de manière souvent très crues et directes, ce qui pourrait heurter la sensibilité de certains spectateurs, pas forcément ouverts d'esprit ou en tous les cas peu habitués au "mode de vie" d'une communauté gay libertine, comme c'est parfois le cas dans certaines grandes villes. L'homosexualité à la télévision (comme au cinéma d'ailleurs) reste encore un sujet rarement présentée comme sérieux et crédible. Les caricatures sont souvent préférées aux personnages attachants et charismatiques, comme le sont les hétéros. Il suffit de voir le personnage de Lafayette dans la série True Blood, pour ne citer que cet exemple, pour se rendre compte qu'il est plus facile de tourner la chose en dérision plutôt que de l'assumer pleinement. Heureusement il existe encore aujourd'hui des chaines qui ont l'audace, même s'il est terrible d'écrire ça, de produire une série ouvertement gay. On imagine en effet assez mal comment Looking pourrait être diffusée sur de grandes chaines nationales, en France, en prime time.... Cependant, n'ayez crainte, Looking n'a rien d'une série lubrique et dépravée (quoique...), sans réel profondeur d'écriture ni personnages attachants. Elle en regorge au contraire, présentant les choses de manière directe, sans édulcorant ni fausse pudeur (le sexe y est présent certes, mais pas plus que dans d'autres séries HBO). Cependant, il faut bien être conscients que la communauté gay de San Francisco n'est pas comparable à ce que nous vivons ici en Europe, sauf peut-être plus localement dans des quartiers de certaines grandes villes comme Paris ou Londres. Cela dit, cette série osée, il faut bien le reconnaitre, de HBO est un symbole fort et nécessaire pour contribuer à l'ouverture d'esprit collective, qui faillit encore trop souvent. Il est quoiqu'il en soit bon, en tant qu'homo, de pouvoir s'identifier vraiment à des personnages de série, présentant les choses sans se soucier des convenances. N'en déplaise à certains et certaines se réfugiant derrière des préceptes moyenâgeux attisés encore aujourd'hui par des religions aux mentalités obsolètes.

Pour en revenir au contenu des saisons 1 (8 épisodes) et 2 (10 épisodes), ainsi que du film (85') servant de conclusion à la série, on retrouve donc ici un groupe d'amis célibataires cherchant tous à donner un sens à leur vie sentimentale. Pour certains cela ressemble au grand amour, pour d'autre juste à combler un manque. Mais la vie n'est jamais simple et surtout jamais programmée d'avance. Certains couples seront éphémères, d'autres compliqués, d'autres encore très destructeurs... mais on ne peut s'empêcher de s'attacher à chacun de ces personnages, auxquels on s'identifie forcément d'une façon ou d'une autre. Leur vie ne s'articule d'ailleurs pas uniquement autour de leur vie sexuelle ou affective, avec pour certains une famille, des amis, tous bien présents, et qui joueront, certains plus que d'autres, un rôle essentiel dans l'évolution de la série et de ces différents protagonistes. La seconde saison sera celle d'un grand dilem pour Patrick, le personnage principal, cherchant à se projeter dans une vraie relation... enfin. Le film permet quant à lui d'apporter de vraie réponses aux questions restées en suspend jusque là, avec un final touchant, bien que largement prévisible. On est forcément un peu triste de laisser derrière nous cette bande de potes à laquelle on s'était grandement attaché, mais Looking est de ces séries que l'on prendra plaisir à voir et revoir, juste pour se rappeler à quel point leur vie ressemble étrangement à la nôtre.

LOOKING SAISONS 1 & 2 + FILM, disponible dès à présent en DVD chez HBO.

VERDICT : Il était temps! HBO nous propose enfin une vraie série gay, pour les gays. Sans être militante ou dépravée, sans jouer la carte de la provocation, de la caricature ou du cliché, Looking aborde les choses de façon naturelle et touchante, pour au final nous livrer deux saisons et un film, trop courts (18 épisodes d'une vingtaine de minutes et un film de 80 minutes) mais diablement attachants. Coté technique, malgré l'absence de Blu-ray chez nous (ils existent pourtant en version US), le rendu est globalement plaisant. Légèrement granuleux, proposant une image lumineuse, texturée et étalonnée comme il faut, pour un rendu particulièrement naturel. Le piqué manque néanmoins parfois de profondeur, résolution SD oblige. Les pistes audio (Dolby Digital 5.1 en VO comme en VF) font quant à elles dans la sobriété, avec une VO plus immersive malgré tout. Doublage FR soigné. On regrettera par contre que la section bonus soit si maigre, avec uniquement la présence de quelques commentaires audio, et rien d'autre malheureusement.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire