7 avr. 2017

[Review] Kingdom Hearts HD 1.5 + 2.5 ReMIX, le test PS4

KINGDOM HEARTS HD 1.5 + 2.5 ReMIX - Disponible le 31.03.2017 sur PS4.
Test effectué à partir d'une version éditeur.

Compilation regroupant les versions en Haute Définition de Kingdom Hearts Final Mix I et II, mais aussi Kingdom Hearts Re: Chain of Memories, Kingdom Hearts : 358/2 Days, Kingdom Hearts Birth by Sleep Final MIX et Kingdom Hearts Re:coded, tous disponibles pour la toute première fois sur Playstation 4.

Cette version PS4 rassemble les deux titres (Kingdom Hearts HD 1.5 et Kingdom Hearts HD 2.5) sortis sur PS3 en 2013 et 2014. La collection est donc dès à présent complète sur Playstation 4, après la sortie de Kingdom Hearts 2.8 Final Chapter Prologue paru en janvier dernier. De quoi permettre aux joueurs le souhaitant de découvrir, ou redécouvrir, l'intégralité de la saga Kingdom Hearts avant la sortie, prochaine espérons-le, de Kingdom Hearts III, logiquement très attendu par les fans (qui commencent cela dit doucement à n'en plus pouvoir d'attendre!).

Pour ceux qui débarqueraient d'un univers parallèle et ne connaitraient pas encore la saga Kingdom Hearts, à l'origine, le premier épisode (sorti sur Playstation 2) proposait un mixe équilibré entre les univers de Disney et celui de la franchise Final Fantasy. Si le premier (et dans une moindre mesure également le second) livrait un résultat assez convaincant de ce mariage assurément inattendu, les volets annexes en ayant découlé se sont quant à eux quelque peu égarés sur des chemins plus sinueux et complexes, s’éloignant progressivement - et de plus en plus - de l'esprit original de la franchise. Cela est donc un vrai bonheur que de pouvoir, à nouveau, se replonger dans le tout premier épisode de cette saga devenue au fil du temps un titre culte du catalogue de Square Enix (qui s'appelait encore SquareSoft à l'époque) et de la culture JV moderne.

Ayant parcouru de long en large la version originale de Kingdom Hearts sortie sur Playstation 2 (s'il y a avait eu des trophées à cette époque j'aurai certainement décroché le Platine je pense), l'annonce d'un remake HD sur PS3 (et aujourd'hui sur PS4, les deux versions étant strictement les mêmes) m'avait donc enchanté, de plus auréolé au passage de la version "Final Mix" (une sorte de "Extended Edition" ou de "Director's Cut" si vous préférez), inédite à ce jour chez nous car jusqu'ici uniquement sortie au Japon. Je me réjouissais donc de (re)plonger dans cette aventure, et de revivre toutes les belles émotions vécues il y a de ça une quinzaine d'années maintenant.

Je ne tournerai pas autour du pot concernant Kingdom Hearts Final Mix, malgré des textures notablement rehaussées en HD, je fus néanmoins assez déçu du résultat. Dans mes souvenirs tout était beaux et féérique, comme doivent l'être les univers de Disney. Ici le jeu prend un sacré coup de vieux, et même si la HD est plutot bénéfique de manière générale, le coté très anguleux des graphismes nous rappelle que la PS2 était bien la reine d'une autre époque. Cependant, tout le jeu n'est pas à mettre sur le même pied. Certains passages se montrent bien plus beaux que d'autres, et cela dépendra vraiment des univers traversés. Autre grosse déception pour ma part, Kingdom Hearts perd ici son très bon doublage FR présent sur la version PS2. Il est également impossible d'activer le doublage original japonais pour ceux qui le souhaiteraient. Le jeu est uniquement possible en anglais sous titré. Dommage. Tous les textes sont quant à eux, heureusement, bien en français.

Pour le reste, ce sont des changements fort discrets (mais néanmoins notables) qui sont à signaler par rapport à l'original sur PS2 (cette version PS4 étant strictement semblable à celle proposée en 2013 sur PS3). Modifications d'éléments du bestiaire, des armes et des accessoires, ainsi que de certaines attaques, mais rien de véritablement bouleversant. Par contre, on soulignera certaines améliorations loin d'être anecdotiques, comme la possibilité de contrôler la caméra avec le stick droit (impossible dans la version PS2), ainsi que la présence de 3 niveaux de difficulté, à choisir dès le début de la partie. De petits plus appréciables, certes, même si la gestion de la caméra reste encore bien souvent problématique. Même bilan en ce qui concerne la maniabilité, qui date elle aussi d'une ère lointaine et révolue (malgré quelques efforts d'optimisation, insuffisants).

Le constat est d'ailleurs globalement le même vis-à-vis de Kingdom Hearts II Final Mix, alignant les mêmes défauts et qualités que son prédécesseur.

Cette compilation apporte également plusieurs épisodes secondaires, sortis sur divers supports en fil des ans (GameBoy Advance, PSP, 3DS...), tel que Kingdom Hearts Re: Chain of Memories, sorti originellement sur Game Boy Advance. Ce dernier dévoile quant à lui un gameplay très différent de Kingdom Hearts I et II. Il s'agit ici d'utiliser des cartes pour attaquer, invoquer des actions spéciales ou effectuer des combos, mais aussi contrer les offensives adverses, et ce au bon moment. Un principe assez perturbant et surtout beaucoup plus tactique que les autres volets, qui ne plaira pas à tous les joueurs c'est certain, mais qui offre tout de même l’attrait de l'originalité (même si j'ai trouvé ça personnellement plutot ennuyeux et répétitif). Graphiquement c'est aussi très basique et la HD semble ici presque anecdotique. Tout y est plus petit, moins détaillé et nettement moins immersif. Bref, un Kingdom Hearts totalement à part, au concept davantage adapté à celui d'une console portable.

Kingdom Hearts 358/2 Days et Kingdom Hearts Re:coded ne sont là quant à eux que pour faire de la figuration, si je peux m'exprimer ainsi, puisqu'ils ne sont à aucun moment jouables. Servant uniquement à étoffer le coté scénaristique afin de permettre à tous de bien comprendre les méandres de l'histoire de la saga, qui, il faut bien le dire, s'est vite révélée bien plus complexe qu'il n'y paraissait suite au premier volet (lui relativement cohérent et simple à suivre en comparaison avec les chapitres suivants). Ces cinématiques sont ici remasterisées en HD et proposées en anglais sous titré français. Les trophées associés à ces deux volets uniquement naratifs, qui étaient pourtant présents sur les versions PS3, semblent avoir étrangement disparus sur PS4.

VERDICT
Cette compilation Kingdom Hearts HD 1.5 et 2.5 Remix rassemble l'essentiel des origines de la saga sur un seul et même disque sur PS4. C'est bien là tout son intérêt, surtout pour ceux et celles n'ayant pas encore gouté aux premiers volets et qui seraient désireux de le faire avant la venue de Kingdom Hearts III, très bientôt espérons-le. Techniquement, on ne peut pas vraiment dire que le titre se montre impressionnant, même s'il reste honnête dans l'ensemble en considérant que Kingdom Hearts I et II datent tout de même de l'ère PS2. On regrettera néanmoins que cette arrivée sur PS4, comme c'était déjà le cas en 2013 sur PS3, ne propose plus de doublage FR (ni Jap). En contre partie le jeu évolue dans d'autres domaines, et ajoute aussi une liste de trophées qui devrait motiver les plus acharnés d'entre vous (certains ayant cela dit disparus lors de la transition PS3 > PS4). La durée de vie se montre quant à elle énorme. Avec quatre vrais jeux et deux longues cinématiques vous aurez de quoi vous occuper une bonne centaine d'heure au minimum, voire même le double si vous souhaitez tout découvrir.

0 commentaires:

Publier un commentaire