22 août 2017

[Review] Uncharted: The Lost Legacy, le test PS4

Après l'extraordinaire chapitre final des aventures de Nathan Drake dans Uncharted 4: A Thief's End (voir notre test PS4), Naughty Dog réservait une toute dernière surprise aux fans de la saga avec le DLC solo Uncharted: The Lost Legacy, avant de pouvoir se concentrer pleinement sur The Last of Us Part II, encore bien mystérieux mais qui nous fait déjà fortement saliver.

Initialement prévu pour être un DLC lié à Uncharted 4, The Lost Legacy c'est progressivement affranchi de son modèle pour finalement devenir un vrai jeu à part entière, pesant tout de même à l'arrivée plus de 50 gigas! (et oui, ça fait mal en effet) Un jeu tentant de se singulariser de part son histoire, je vais y revenir dans un instant, mais aussi par son casting, mettant cette fois en vedette un duo (féminin) inédit, composé de la belle Chloé Frazer (Uncharted 2) et de Nadine Ross, croisée pour sa part, justement, dans Uncharted 4.

L'histoire est ici relativement classique. Un antique artefact Indien est sur le point de tomber aux mains de charognards se disputant les restes d’un pays ravagé par la guerre. Rien de bien novateur en somme, cette base servant juste de prétexte à l'aventure qui attend nos deux héroïnes de charme. Les demoiselles, guidées par les talents d'exploratrice de Chloé, vont alors se mettre en quête d'une relique légendaire, la corne brisée de Ganesh. Si vous aviez des crainte sur l'absence de Nathan Drake au casting, sachez que Chloé, plus que Nadine il faut l'avouer, se révèle être parfaitement à la hauteur. Tant sur le coté explorateur et athlétique du personnage, que sur celui de la répartie, en faisant rapidement une héroïne attachante et charismatique. Son humour lors des nombreux dialogues in-game n'ayant clairement rien à envier à celui de Nathan. Le tout servi d'ailleurs par un doublage FR à nouveau irréprochable.


Une fois encore, Naughty Dog prouve avec Uncharted: The Lost Legacy son incroyable talent artistique en nous livrant des environnements majestueux. Si la map et les lieus visités ne sont pourtant pas aussi nombreux et vastes que dans Uncharted 4, on retrouve cela dit ici le cachet du titre modèle, avec une jungle dense et luxuriante, des sols boueux et glissant, des panoramas à couper le souffle, de vastes salles regorgeant d'énigmes... bref si vous avez joué à Uncharted 4: A Thief's End, vous serez clairement en terrain familier. On retrouve d'ailleurs également pas mal d'éléments de gameplay issu de Uncharted 4, avec les déplacements en Jeep (et son treuil), le grappin, l'escalade au pieu etc... Quelques nouveautés pointes au passage le bout de leur nez aussi dans The Lost Legacy, avec la possibilité ici de crocheter certaines serrures (portes et coffres), des combats au corps à corps revisités avec des actions en duo possibles cette fois, ou encore d'utiliser des armes inédites, parmi lesquelles un pistolet équipé d'un silencieux (j'en connais qui vont apprécier). De quoi avoir enfin le choix entre l'infiltration dans les hautes herbes (toujours très efficace d'ailleurs), ou éliminer stratégiquement certains ennemis à distance. Le choix vous appartient enfin.

Uncharted The Lost Legacy propose également un certain nombre d'énigmes, parmi lesquelles certaines risquent bien de vous donner un peu de fil à retordre je pense. Jamais rien d'impossible cela dit, mais plus d'une vous demandera de bien analyser la situation afin d'en trouver la solution, comme pour celle illustré ci-contre, ou une autre jouant sur des ombres projetés (réalisable en moins de dix coups, d'après la liste des trophées), entre autres. Dans la première partie jeu, et ce pour la première fois dans l'histoire de la série, vous pourrez débloquer un bracelet qui réagira à l’approche d'un trésor. Un accessoire bien utile pour tous ceux qui tenteront de débloquer tous les trophées par exemple. Il vous faudra réunir 11 disques pour le débloquer, et autant d'énigmes à résoudre bien sûr. Certaines étant d'une simplicité déconcertante, d'autres un peu moins. Cet quête est cela dit optionnelle, mais vous passeriez alors à coté d'au moins deux heures de jeu, ce qui serait vraiment dommage. Ce sera également pour vous un excellent prétexte pour visiter de font en comble la map principale du jeu.

Une fois l'aventure principale achevée (comptez une bonne dizaine d'heures pour y parvenir, suivant votre instinct d'explorateur), vous aurez alors accès, comme cela est habituellement le cas avec les jeux Uncharted, à toute une série d'extras, vous permettant d'ajouter des filtres au mode photo, des tenues, armes et aides diverses en jeu (dont les munitions illimitées), ou encore d'accéder au téléphone de Chloé (version plus moderne de l'habituel carnet de notes de Nate) pour revoir tous les clichés pris durant l'aventure. Sachez enfin que des modes multijoueurs et Survie sont également présents, identiques au contenu déjà inclus dans Uncharted 4.

Notre avis:
En l'absence de Nathan Drake au casting, Uncharted The Lost Legacy nous propose une remplaçante de charme en la personne de Chloé Frazer. Cette dernière n'ayant assurément rien à envier à son modèle masculin, tant de par ses compétences athlétiques que par sa répartie, tout aussi jouissive. Proposant une intrigue souvent prévisible mais néanmoins accrocheuse (parfois touchante et avec une petite surprise de casting dans la dernière partie...), The Lost Legacy reprend très exactement la recette de son illustre prédécesseur (Uncharted 4: A Thief's End) en y ajoutant quelques petits extras bienvenus, comme le crochetage de serrures ou l'utilisation d'un silencieux, entre autres. Une recette à nouveau imparable, qui comblera sans le moindre doute les nombreux fans de la saga. Tout simplement INCONTOURNABLE..
9/10

0 commentaires:

Publier un commentaire