27 oct. 2017

[Review] Super Mario Odyssey, le test Switch

Rejoignez Mario dans une vaste aventure en 3D à travers le globe et servez-vous de ses incroyables nouvelles capacités pour récolter des lunes afin d'alimenter votre vaisseau, l'Odyssée, et de venir à la rescousse de la Princesse Peach qui a une nouvelle fois été kidnappée par Bowser...

Une chose est certaine, il se sera fait attendre et aura su nous mettre l'eau à la bouche ce Super Mario Odyssey. Annoncé en même temps que la console, le jeu n'aura cessé de se dévoiler petit bout par petit bout, mois après mois, pour finalement débarquer sur nos consoles Nintendo Switch ce 27 octobre 2017, sans retard (chose de plus en plus rare aujourd'hui dans le monde du jeu vidéo). Mais que nous réserve vraiment ce nouveau Mario en 3D? Renouvèle-t-il le genre? S'adresse-t-il à tous les joueurs? S'amuse-t-on? Son gameplay est-il accessible? Nous allons tenter de répondre à toutes ces questions dans notre review, c'est promis.

Nous avons eu la chance de recevoir ce titre avec un peu d'avance, suffisamment en tous cas pour nous offrir l’opportunité de l'explorer de long en large afin de vous livrer notre avis à temps pour la sortie. Un Mario qui risque d'ailleurs bien de vous surprendre car il revisite les codes du genre qu'il a lui même inventé et popularisé depuis plusieurs décennies maintenant. Avec Super Mario Odyssey on en revient à la 3D, dans un esprit assez proche, en partie du moins, des univers que nous proposaient Super Mario 64 sorti en 1997 sur la console Nintendo 64 et Super Mario Sunshine en 2002 sur Game Cube. La grande nouveauté de ce premier Mario sur Switch, c'est sans aucun doute "le lancer de chapeau", grâce à son nouvel ami et acolyte prénommé Cappy. Mais Super Mario Odyssey c'est aussi, et nous y reviendrons bien entendu un peu plus tard en détails: la chapimorphose. Soyez prêts car vous allez découvrir le Royaume Champignon comme jamais vous ne l'aviez visité jusqu'alors!

Au programme de votre périple, vous allez explorez un vaste monde en 3D remplis de secrets et de surprises, dans des lieus familiers (liés aux divers univers habituels de la saga Super Mario Bros. que sont les collines verdoyantes, le désert aride, les pleines hivernales, les zones aquatiques etc...), et d'autres totalement inédits (comme la ville de New Donk City, illustrée ci-contre). Le jeu propose également de nombreux clins d'oeil à son héros, avec des passages en 2D rappelant les premiers jeux Mario par exemple (voir illustration plus bas sur cette même page). Pas mal d'interactivités sont aussi au programme dans Super Mario Odyssey, avec la possibilité de changer de costume (vous pourrez combiner des dizaines d'éléments pour constituer les looks les plus improbables), de converser avec de nombreux PNJ (qui vous fourniront parfois de précieux indices), de prendre le contrôle de vos ennemis ou de certains animaux (grâce à la "chapimorphose"), de participer à des quêtes/missions optionnelles (les mondes de Super Mario Odyssey en regorgent), ou bien encore de conduite des véhicules (ou de monter à dos de créatures), ce qui est là aussi une grande première pour Mario (à part dans Mario Kart bien sûr).

Mais l'élément central de Super Mario Odyssey est bien entendu votre complicité avec votre nouveau compagnon, Cappy. Originellement chapeau haut de forme de couleur blanche, symbolisé dans cette aventure par une version revisitée de la traditionnelle casquette de Mario (voir illustration ci-contre). Sans vous dévoiler le début de votre aventure, sachez juste que vous allez devoir faire équipe afin de poursuivre un but à l’intérêt commun. Grâce à son nouvel ami, Mario dispose désormais de nouveaux coups, comme le lancer de chapeau pour attaquer ses ennemis à distance ou atteindre des objets éloignés (ça marche pour les lunes, les pièces et tout autre objet à collecter), mais aussi le saut de chapeau afin de l'aider à franchir des espaces trop grands. Enfin, il y a également la "chapimorphose". Je vous en glissais déjà un mot plus haut. Grâce à ça, Mario peut prendre le contrôle de toutes sortes de choses autour de lui, tels que des objets (câble électrique, fusée...), des plantes, mais aussi et surtout de nombreux ennemis, personnages ou animaux, voir même un T-rex! Qui n'est pas forcément le plus facile à contrôler d'ailleurs... Tout ceci dans le but de pouvoir accéder à certaines zones, activer des mécanismes, détruire des murs, franchir des obstacles etc... Bref, vous vous rendrez très vite compte que cette fonction est utilisée d’innombrables manières.

Arpenter les vastes mondes en 3D de Super Mario Odyssey c'est aussi se lancer dans la quête de lunes (voir illustration ci-contre). Ces dernières seront votre "carburant". Sans elles vous ne pourrez pas quitter un monde pour un autre, ou encore accéder au boss d'une zone donnée. Il vous faudra donc fouiller de font en comble chacun des niveaux afin d'en récolter un maximum. Certaines seront faciles à dénicher, d'autres un peu moins (voir impossibles pour le moment, vous devrez donc revenir plus tard dans le monde en question pour tenter de les obtenir). Il vous faudra généralement très bien observer votre environnement pour les apercevoir, les développeurs n'ayant pas lésiné sur les moyens pour vous compliquer la tâche. Pour certaines d'entre elles, vous devrez même résoudre des énigmes pour y accéder. Dans tous les cas, chacune de vos travailles sera largement méritée.

Si vous coincez dans votre quête, sachez que vous pourrez faire appel à diverses aides. Comme vous adresser à certains PNJ par exemple (Toad Explorateur vous en offrira même directement si vous parvenez à le retrouver), moyennant quelques pièces parfois, ou utiliser vos amiibo (la fonction est compatible avec toutes les figurines mais vous ne pourrez les utiliser qu'une seule fois par jour). En effet, moyennant un tant d'attente d'une dizaine de minutes environs, vous pourrez ainsi décrocher des indices vous dirigeant vers une nouvelle lune. Ceci vous indiquant au moins où chercher. Après ce sera à vous de la trouver. Une liste des "quêtes en cours" est également disponible via votre carnet de bord. Vous y trouverez la liste des lunes déjà découvertes, celles pour lesquelles vous avez reçu des indices, et même le nombre total que vous pourrez en découvrir dans le niveau où vous vous situez. La liste nous permet aussi de connaitre celles auxquelles on ne peut avoir accès pour l'instant.

Dans Super Mario Odyssey vous serez bien évidement amené à visiter de nombreux environnements. Certains vous seront familiers, je vous en ai déjà touché un mot plus haut, d'autres moins. Parmi les endroits inédits que vous découvrirez dans Super Mario Odyssey, il y aura entre autres les rues (et les hauteurs...) de la ville de New Donk City, regorgeant de gratte-ciels et qui ne sera pas sans vous rappeler New York bien sûr, comme le montre assez justement l'image ci-contre. Le jeu ne manquera pas également de jouer la carte du fan service en vous faisant croiser la route de nombreux visages familiers, parmi lesquels des amis et des ennemis bien entendu, tout au long de votre quête pour sauver la Princesse Peach des griffes de Bowser et de son plan diabolique... l'épouser (oups! non, je vous rassure, ceci n'est pas un spoiler, on vous le dit dès la séquence d'introduction au début du jeu).

Le jeu propose également un gameplay sans véritable game over. Vous avez ici une jauge de vie qui apparait dans le coin supérieur droit, renseignant le plus souvent le chiffre 3 (correspondant au niveau de base), pouvant grimper jusque 6 si vous découvrez la recharge cœur royale. Cette dernière vous octroi alors le double de vie, vous permettant de vous faire toucher pour vos ennemis davantage. Mais si vous arrivez malgré tout à zéro, et bien vous ne devrez pas tout recommencer. Vous reprendrez alors à votre dernier point de sauvegarde en récupérant une jauge de base, soit 3 unités, en perdant tout de même quelques pièces au passage. Il n'y a donc pas de "vies" à proprement parler dans Super Mario Odyssey, ce qui est aussi une première. Le niveau général est donc globalement plus "facile" que dans les précédents Mario en 3D, puisque moins punitif.

Et il y aurait encore tant d'autres choses à vous dire sur Super Mario Odyssey, tant le jeu nous a largement embarqué et conquis. Visuellement tout d'abord, le titre se révèle tout simplement sublime. Super Mario Odyssey étant de loin le plus beau Mario à ce jour. Que vous optiez pour y jouer sur votre TV ou en version nomade, le plaisir de jeu est identique. On enchaine les niveaux, les épreuves, les énigmes, on n'a de cesse de traquer chaque nouvelle lune et autres objets à collectionner afin de décrocher le tant convoité 100%. Un titre à la durée de vie énorme, qui entrera lui aussi dans la légende d'une mascotte décidément indémodable et intemporelle. Vous pourrez aussi jouer à Super Mario Odyssey en coopération 2 joueurs (locale) si vous le souhaitez. L'un contrôlant alors Mario et l'autre sa casquette, Cappy. Un mode de jeu directement accessible via le menu pause, offrant une alternative de gameplay amusante, mais pas réellement transcendante. A essayer néanmoins.

Les amiibo, compagnons indispensables dans Super Mario Odyssey!

Nous vous en avons déjà touché quelques mots au cours de notre test, mais impossible de ne pas revenir une fois encore sur le rôle des amiibo dans Super Mario Odyssey.

Tous vos amiibo peuvent jouer un rôle crucial dans Super Mario Odyssey. Sans eux, il vous sera d'ailleurs certainement impossible (à moins de disposer d'une soluce détaillée...) de récolter 100% des lunes dans tous les mondes. Vos amiibo vous permettent en effet chacun d'obtenir de précieux indices sur la localisation des lunes les mieux cachées dans les différents niveaux. Une fois un niveau terminé (boss vaincu), vous avez alors la possibilité de l'explorer entièrement à votre guise et de vous mettre en chasse des nombreuses lunes cachées (plusieurs dizaines par monde). Toutes les trouver sans une aide me semble tout simplement impossible... C'est là qu'interviennent les amiibo. Grâce à un PNJ spécifique, vous pourrez alors réclamer un indice, pouvant être activé en plaçant un amiibo sur le lecteur de la Switch. Cela fonctionne avec tous les amiibo mais vous ne pourrez les utiliser qu'une seule fois par jour.

Certains amiibo vous apporterons d'autres éléments bonus, comme vous offrir de nouvelles tenues, objets (le plus souvent quelques pièces) ou une invincibilité passagère (comme avec Mario Smash Bros.) par exemple. N'hésitez pas à tous les essayer!

Nintendo profite évidement de cette sortie pour nous livrer de nouveaux amiibo. Au programme, un ensemble de trois amiibo (vendus séparément ou en pack 3 figurines comme illustré ci-dessus) constitué de Mario, la Princesse Peach et de Bowser dans leurs tenues de mariage. En les scannant sur votre Nintendo Switch vous recevrez de l'aide dans le jeu d'une part (comme avec tous les amiibo, voir explication détaillée ci-dessus), mais aussi et surtout vous pourrez grâce à eux débloquer des costumes exclusifs pour Mario (accessibles via votre garde-robes dans votre vaisseaux ou dans les shops des différents mondes). Nous avons reçu l'amiibo "Mario Mariage" de la part de Nintendo pour accompagner notre test, et ce dernier nous a offert d'une part une invincibilité passagère (quelques secondes mais renouvelables à l'infini en posant simplement l'amiibo sur le capteur et en appuyant ensuite sur la touche de direction "droite"), et d'autre part un accès au costume exclusif blanc de mariage, comme sur la figurine illustrée ci-dessus. Bien entendu, la figurine peut aussi être utilisée afin de recevoir (une fois par jour) un indice de localisation de lune, comme avec tous les autres amiibo pour rappel.

Notre avis:
Une fois encore Nintendo surprend, impressionne et innove en nous livrant peut-être le meilleur - en tous les cas le plus vaste, diversifié et complet - Super Mario à ce jour. Affichant un rendu beau à en pleurer, un gameplay innovant et entièrement revisité, des mondes vastes et variés regorgeant de quêtes et de secrets à découvrir, sans oublier une durée de vie juste énorme. Impossible de critiquer Super Mario Odyssey. On s'amuse vraiment, et on n'a de cesse de s'émerveiller devant les innombrables ingéniosités dont le jeu fait preuve constamment. S'il fallait vraiment relever un point à améliorer, ce serait la gestion de la caméra, parfois gênante. Mais c'est vraiment pour trouver une raison de ne pas lui offrir la note maximale. Décidément la Nintendo Switch s'impose de plus en plus comme LA console incontournable en 2017. Après un The Legend of Zelda Breath of the Wild qui nous avait bouleversé, un Mario Kart 8 Deluxe redoutable entre amis, voici Super Mario Odyssey, l'incontournable de cette fin d'année.
9.5/10

0 commentaires:

Publier un commentaire