6 févr. 2018

[Review] Dissidia Final Fantasy NT, le test PS4

Alliant un style de jeu d'une fluidité exceptionnelle aux personnages cultes de la saga Final Fantasy depuis 30 ans, DISSIDIA FINAL FANTASY NT accueille les joueurs dans l'arène du combat en ligne avec un style inédit de jeu compétitif. Choisissez parmi plus de 20 personnages de légende et combattez en 3 contre 3. Faites appel aux invocations que vous connaissez si bien, comme Ifrit, Shiva, ou encore Odin, pour prendre le dessus sur votre adversaire et faire pencher la balance en votre faveur...

Nous vous avions présenté Dissidia Final Fantasy NT lors de notre preview réalisée à l'occasion de la closed beta sur PS4 en septembre dernier (voir preview Final Fantasy Dissidia NT sur PS4). Ce fut pour nous un premier contact avec cette licence, qui après une apparition sur la console portable PSP il y a de ça quelques années, arrive donc à présent sur la dernière génération de console de salon de Sony. Nous allons donc voir si les quelques mois écoulés depuis notre première rencontre avec cette adaptation console d'un concept taillé à l'origine pour les salles d'arcade nippones, ont permis aux développeurs de peaufiner leur copie et améliorer l'expérience de jeu.

La première chose que l'on constate c'est l'évolution du roster, qui passe cette fois à plus de 20 personnages jouables (contre 14 lors de la closed beta), avec bien sûr présents tous les héros emblématiques de la cultissime saga de Square Enix (voir image plus bas pour un aperçut complet du roster du jeu - cliquez dessus pour l'afficher en grand format). Trois décennies de Final Fantasy condensées dans un même jeu, avec également les invocations légendaires et incontournables, auxquelles vous pourrez faire appel en cours de combat (tels Ifrit, Shiva, Odin, Leviathan ou encore Bahamut entre autres). Le concept est quant à lui du 3v3, face à la console ou en ligne, pour des affrontements où il vous faudra autant miser sur votre force d'action que sur la stratégie si vous souhaitez remporter la victoire finale et décrocher un bon classement.

Concrètement, comment cela se déroule-t-il? Après avoir choisi votre personnage, vous intégrez alors un team de 3 joueurs. Vous choisirez aussi votre style de jeu (combinaison de coups spéciaux à pouvoir utiliser in-game) ainsi que l'invocation à laquelle vous pourrez faire appel. Les plus célèbres de la saga répondent bel et bien présents, comme je le mentionnais déjà plus haut. Ces derniers sont "invocables" dès lors que votre jauge dédiée se remplit. Les invocations peuvent alors vous porter mains fortes durant les combats. Que vous préfériez jouer seul ou en groupe, vous trouverez un mode pour chaque occasion. Des matchs en ligne compétitifs, des lobbies personnalisables entre amis, un mode hors-ligne, un mode Histoire et même un mode entraînement (utile si vous découvrez Final Fantasy Dissidia NT).

Pour schématiser, on peut dire que Final Fantasy Dissidia NT est un vaste défouloir dans lequel tous les coups sont permis, mais qui sous des airs un peu brouillon au début se montre progressivement bien plus complexe et technique qu'il n'y parait. Lors des matchs auxquels nous avons pu prendre part, nous avons en effet pu nous rendre compte que FF Dissidia NT était loin d'être un vulgaire jeu bourrin (aux allures parfois de beat'em all psychédéliques) comme on en voit trop souvent. Choix tactiques, stratégie de groupe essentielle, frappes offensives et replis stratégiques, sans oublier la gestion des sorts et invocations, sont autant d'éléments qu'il vous faudra prendre en compte si vous souhaitez offrir la victoire à votre équipe.


Vous recevez des points d'expérience et des gils à l'issue de chaque combat. Cela vous permettant d'acquérir de nouvelles compétences et de personnaliser ensuite vos personnages à votre guise. Les plus fans apprécieront sans doute cette quête de personnalisation, permettant de modeler vos héros à votre image. Cela dit, le coté très "radin" des récompenses ne m'a pas personnellement incité à persévérer dans cette voie.

En séparant chance et compétence, le système de bravoure permet quant à lui une approche plus profonde et plus méthodique du jeu de combat. La meilleure façon de gagner consiste à accumuler des points de bravoure, puis à asséner des attaques de PV critiques à votre adversaire. On retrouve ainsi un système de combat proche des jeux Final Fantasy les plus récents.


Un mot enfin sur la technique. Nous avons testé le jeu sur PS4 Pro et le rendu globale de Final Fantasy Dissidia NT s'est révélé plus que honnête, sans malgré tout nous en mettre plein les yeux tout le temps. La modélisation générale des personnages est soignée et fidèle à leurs modèles, mais le déroulement des combats rend parfois la lecture quelque peu brouillon, pour ne pas dire parfois totalement illisible si vous cumulez sorts et invocations. Cela dit, on a apprécie les effets ponctuels de certaines attaques, très réussies, comme lors des invocations qui sont à chaque fois un petit moment de grâce vidéoludique sur le plan visuel. Le 60fps fait ici des merveilles en terme de fluidité, et impossible également de ne pas saluer l'excellente BO de Final Fantasy Dissidia NT, qui se montre bien souvent transcendante. A savourer sans modération là par contre.

Notre avis:
A l'attention des fans de la saga Final Fantasy avant tout, Dissidia NT est un condensé de trois décennies qui se retrouve dans l'arène pour des affrontements où tous les coups sont permis. Un concept compétitif donc, à la Smash Bros. en quelque sorte, mais qui souffre néanmoins d'un soucis de durée de vie, de part une répétitivité excessive tout d'abord, finissant par lasser, et puis avec une dizaine d'arène et une vingtaine de personnage, c'est peut-être un peu léger vu le vaste potentiel que renferme une licence telle que Final Fantasy. La lecture un peu brouillonne des combats parfois, ainsi que le manque de loot attrayant pourrait aussi faire décrocher certains joueurs. Un titre à savourer avant toute chose entres amis, fans hardcore de préférence, sans quoi vous risquez probablement de manquer de motivation pour vous y investir sur le long terme.
7/10

0 commentaires:

Publier un commentaire