13 avr. 2018

[Review] Daddy's Home 2 (Very Bad Dads 2), le test Blu-ray 4K

Dusty et Brad unissent leurs forces pour offrir le meilleur Noël possible aux enfants. Mais un jour, leurs propres pères débarquent, un gros macho et un hyper-émotif, et les vacances se transforment en véritable chaos...

Dans la continuité de son prédécesseur (voir notre test du Blu-ray Daddy's Home sorti en 2016), cette suite en reprend très exactement la recette pour nous livrer 90 minutes de gags, de dialogues improbables, et de situations ubuesques et incongrues. Alignant les références au premier film (comme la scène de l’escalator par exemple), Daddy's Home 2 apporte au casting de nouveaux venus (que sont J. Lithgow et Mel Gibson) pour accentuer encore les clichés que nous avit aligné Very Bad Dads premier du nom.

Si vous êtes friands de ce genre d'humour, vous devriez probablement y trouver votre compte. Un style récurant dans le cinéma US qui semble-t-il fonctionne plutot pas mal à l'attention d'un public d'avance conquis. Pour ma part, j'avoue avoir davantage (sou)ri avec cette suite, les contrastes étant plus forts encore au niveau du casting, et la relation Mel Gibson - Mark Wahlberg se montrant relativement efficace, il faut bien le reconnaitre. Pour le reste Daddy's Home 2 collectionne les pitreries et autres clowneries souvent indigestes, ce qui ne plaira probablement pas à tout le monde je le crains. Un film qui n'est donc pas forcément à conseiller à tous les publics.

Un rendu 4K UHD sublime.

Si le scénario n'offrira assurément pas au film ses lettres de noblesse, on peut par contre saluer l'efficacité de son master 2160p (UHD), qui se montre particulièrement solide et séduisant. Affichant un rendu d'une étonnante solidité, avec un niveau de détails vertigineux et des panoramas splendides, le spectacle est ici de toute beauté. Les choses se montrent un peu moins brillantes lors de certaines séquences intérieures, mais on retiendra néanmoins une impression globale excellente. Saluons également l'apport du HDR, assurément non négligeable.

Du coté des pistes audio, ce disque 4K nous propose un très large panel d'encodage sonore, y compris plusieurs VF, dont une canadienne (à éviter absolument). La VO Dolby Atmos est indéniablement la piste qu'il vous faudra privilégier si vous souhaitez bénéficier du meilleur paysage sonore, sans aucun doute. Ample, dynamique et distillant les effets avec précision, cette dernière est indéniablement celle pour laquelle opter de préférence. La VF (parisienne) est quant à elle illustrée en Dolby Digital 5.1 et se montre donc plus "terne" que son homologue HD anglaise. Cela dit, les francophiles bénéficieront d'un spectacle honnête, avec les voix françaises habituelles du casting.

Pour ce qui est des extras, il n'y a rien à signaler sur le disque 4K. Vous trouverez par contre sur le disque 1080p inclus divers modules promotionnels revenant sur la production (making of, rencontre avec le casting etc...), un focus sur la présence du Captain Sully au casting, sans oublier un lot de scènes coupées au montage ainsi que le bêtisier du tournage.

DADDY'S HOME 2 (VERY BAD DADS 2), disponible en Blu-ray, 4K UHD et DVD chez Paramount.

VERDICT : Nous servant très exactement la même recette que pour son prédécesseur, Daddy's Home 2 (Very Bad Dads 2 en VF) aligne à son tour les gags et autres situations improbables les unes derrière les autres pour au final nous servir la même soupe. Certes tantôt efficace mais bien trop "lourd" (pour ne pas dire "indigeste") le reste du temps, cette comédie est uniquement à conseiller aux amateurs - purs et durs - du genre. Pour ce qui est de la qualité de cette édition Blu-ray 4K UHD, je vous invite à lire les paragraphes ci-dessus pour plus de détails. Idem en ce qui concerne les extras présents.
NOTE GLOBALE (Blu-ray/film)


0 commentaires:

Publier un commentaire