17 mai 2018

[Review] Hyrule Warriors Definitive Edition, le test Switch

Le fragile équilibre de la Triforce a été rompu et le royaume d'Hyrule est une fois de plus menacé par des hordes maléfiques, menées cette fois par Cya, la sorcière noire. L'heure est venue pour Link, le légendaire héros, d'affronter les légions d'ennemis et de retrouver la princesse Zelda...

Après nous avoir proposé le mixage des univers Zelda x Dynasty Warriors sur Wii U en 2014 (voir notre test de la version Wii U), sur 3DS en 2016 dans une version "Legends" updatée pour l'occasion de quelques extras (voir notre test de la version 3DS), voici à présent venir la licence Hyrule Warriors dans sa "Definitive Edition" sur Nintendo Switch. Alors que nous réserve cette troisième (et ultime?) version du beat'em all au royaume d'Hyrule ? C'est ce que nous allons vous présenter dans notre test ci-dessous.

Ne tournons pas autour du pot, si vous aviez déjà parcouru de long en large et en travers la version Wii U, ce portage sur Switch ne va pas substantiellement révolutionner le concept. Cela dit, si vous n'aviez pas joué à la version 3DS, les ajouts ici présents viennent considérablement booster l'expérience, c'est indéniable, puisque Hyrule Warriors Definitive Edition sur Switch intègre de série toutes les extensions qui avaient été proposées (payantes à l'époque) sur la console 3DS. Ces dernières viennent donc ici clairement survitaminer le jeu d'origine, datant déjà de 2014.

A l'arrivée c'est donc un total de 29 protagonistes issus des différents jeux The Legend of Zelda qui vous attendent dans cette Definitive Edition, auxquels viennent également s'ajouter les différentes zones et surtout la demi-douzaine de cartes du mode Aventure où vous prolongerez votre plaisir de jeu une fois le mode Histoire bouclé. Ces lieus sont entre autres inspirés des jeux Majora's Mask, Twilight Princess ou encore des différents épisodes sortis sur consoles portables. Sachez pour info concernant ce mode annexe justement, que vous pourrez maintenant monnayer des objets nécessaires à votre progression, ce qui vous aidera grandement les joueurs souhaitant explorer les cartes à 100%.


Concernant les autres ajouts relevés pour cette Definitive Edition sur Switch, on notera que les armes peuvent à présent atteindre un niveau 4+, débloquer des éléments vestimentaires inspirés de Zelda Breath of the Wild, et puis bien sûr de pouvoir y jouer à deux en coop sur un même écran grâce aux Joy-Con de la console (moyennant une certaine tolérance en matière de prise en main). Le mode Défis découvert sur la version Wii U reste ici de mise (ce dernier avait disparu lors de la transition sur 3DS), avec en guise d'extra la présence d'un nouveau mode: Ganon. Ce dernier vous permettant de faire un véritable carnage dans les rangs ennemis.

Coté technique enfin, le jeu affiche un très satisfaisant 1080p en mode TV, venant considérablement améliorer le rendu que nous avions connu sur Wii U, à la fois plus net bien sûr mais également plus fluide (même si le 60fps faiblit quelque peu quand les foules s'amassent un peu trop à l'écran). En mode "nomade", même si l'on bénéficie d'un confort visuel sans commune mesure avec la version New 3DS, le framerate diminue sensiblement, tout en restant tout à fait honnête n'ayez crainte. On regrettera tout de même que la taille des sous titres n'est pas ici paramétrable. Un version portable cela manque parfois de lisibilité.

Notre avis:
Si vous n'avez pas encore gouté à Hyrule Warriors (que ce soit sur Wii U à l'époque ou sur 3DS plus récemment), cette Definitive Edition est clairement un achat conseillé, surtout si vous êtes un amateur de la licence Zelda et de beat'em all en général. Maitrisée techniquement, complet dans ses contenus, cette version Switch est très nettement la meilleure édition proposée à ce jour. Si par contre vous avez déjà bouclé les versions précédentes, l’intérêt est alors sans doute plus limité. Reste à voir si le 1080p (TV) et la présence de tous les DLC inclus suffiront à vous convaincre.
8/10

0 commentaires:

Publier un commentaire