9 déc. 2014

[Review] The Crew, le test PS4

THE CREW | Ubisoft
Disponible dès le 02.12.2014 sur PS4, One et PC -- Test effectué à partir d'une version éditeur.

Montez à bord de votre voiture pour infiltrer les 5-10 (Five-Ten), un gang connu aux alentours de Détroit pour ses courses de rues illégales. Votre plan ? Faites-vous une réputation dans le milieu et sabotez leurs activités ville après ville dans tous les États-Unis. Manœuvrez dans les rues animées de New York et de Los Angeles, baladez-vous sous le soleil de Miami Beach ou partez pour un périple à travers la Monument Valley. Chaque endroit réserve son lot de surprises et de défis de conduite pour faire de vous le maître de la route. Pendant votre voyage, vous rencontrerez d’autres véritables joueurs en voiture – tous étant des compagnons potentiels pour votre Crew ou de futurs rivaux à battre...

Après avoir participé aux bêtas ouvertes et fermées sur PS4 de The Crew proposées par Ubisoft au cours des dernières semaines, j'ai enfin eu l'occasion de tester la version finale de ce Road Trip vidéo-ludique nous emmenant à travers les États-Unis. Mes premières impressions, excellentes après la première bêta fermée, se sont donc rapidement confirmées avec la version commerciale du titre. Au programme, afin que ceux n'y ayant pas encore gouté puissent mieux comprendre de quoi il est question avec The Crew, vous êtes recruté par le FBI pour infiltrer un gang de pilotes présent dans les plus grandes villes du pays (Detroit, Chicago, New York, Las Vegas, Los Angeles...). Votre but étant de gravir les échelons des 5-10 jusqu'au sommet, pour venger la mort de votre frère assassiné par deux pourris, justement traqués par le FBI.

Vous disposerez pour ce faire de l'assistance du FBI (dans un premier temps), mais devrez aussi et surtout compter sur vos talents de pilote. Votre meilleure carte assurément. Après avoir acquis votre première caisse, vous devrez enchainer les courses de rue, les défis et les missions en tous genres, pour débloquer (ou acheter) de nouveaux équipements permettant de booster votre voiture et ainsi augmenter votre niveau de pilote et celui de votre véhicule. Cela débloquera alors d'autres courses pour continuer à progresser. De ville en ville, de région en région, vous vous rapprocherez de votre objectif en gravissant les marches de la hiérarchie des 5-10, et en décrochant au passage de nouveau tatouage, symbole de votre réputation (et de votre talent) de pilote.





Vous ne serez pas seul sur la route avec The Crew. Vous croiserez régulièrement d'autres joueurs parcourant comme vous les routes des États-Unis et pourrez, si vous le souhaitez, courir en équipe avec tous ces joueurs connectés. Un peu à la manière de DriveClub sur PS4, vous pourrez créer des "Crew" pour débloquer plus de récompenses par exemple. Vous pourrez également participer aux épreuves en affrontant d'autres joueurs du même niveau que le votre, au lieu de classiquement vous mesurer à l'IA, parfois redoutable d'ailleurs. Il vous suffira de choisir l'une des deux options avant de lancer une mission ou un défis. La liste des activités possibles est longue et la durée de vie colossale dans The Crew. Cependant, très vite, on se rend compte que les missions se ressemblent souvent, et que le titre manque du coup cruellement de diversité. On alternera les styles de conduites, les véhicules, les types de surfaces, les objectifs en course, mais cela finit néanmoins par petit à petit tourner en rond et donc à se répéter. Difficile de faire autrement avec ce genre de jeu me direz-vous, certes je vous l'accorde, mais changer de décor ne suffit pas toujours à varier les plaisirs malheureusement.

Dans The Crew le scénario est incontestablement un moteur essentiel de l'histoire, et pour une fois dans un jeu de course, on peut dire que ce dernier se révèle particulièrement efficace et convaincant, ne se contentant pas de faire de la simple figuration ni de servir de prétexte à autre chose. On a ici réellement envie de progresser pour connaitre la suite de l'histoire, et ça c'est une excellente chose. On soulignera du coup l'ambiance de The Crew, peaufinée jusque dans les moindres détails, avec une VF accrocheuse, une B.O. redoutable, littéralement taillée pour avaler du bitume (et croyez-moi dans The Crew vous allez en bouffer!), et même des personnages charismatiques, chose souvent anecdotique avec ce genre de production. Et bien ici ce n'est pas le cas, sachez-le. Reste enfin le coté esthétique, et pour le coup The Crew, même s'il n'est pas toujours exemplaire, avec de l'aliasing notable et des textures parfois moyennes, se montre impressionnant. Offrant des décors soignés et variés, des modélisations de véhicules tout à fait réaliste, un rendu des dégâts crédible (et ce même sur les modèles les plus chers) et une gestion des lumières plutot convaincante. Difficile donc de s'insurger à ce niveau là, que du contraire. Et le tout restant parfaitement fluide, même en ligne. Ouf.

VERDICT
Entre le freeride (vous laissant une liberté totale), les missions/courses principales liées à l'histoire, les nombreux défis parsemant les routes, l'aspect tuning, les quêtes diverses de pièces cachées et autre satellites dévoilant certaines activités, sans compter sur le coté communautaire bien sûr, il y a beaucoup à faire dans The Crew. Mais le jeu souffre malheureusement d'un souci de diversité, qui oblige rapidement le joueur à faire et refaire encore le même genre de mission en boucle. Les différents terrains, les modèles de véhicules, les possibilités de relooking et de boost des bolides viennent heureusement diversifier un peu les choses, mais au final on en revient trop souvent au même constat. Si les possibilités offertes par le jeu en ligne apporteront une ouverture considérable, en solo par contre, certaines missions, même annoncées de difficulté moyenne, offriront parfois un chalenge corsés, même aux pilotes les plus chevronnés. La durée de vie devrait, quant à elle, tenir les passionnés éveillés durant de très nombreuses heures, même auprès de ceux choisisant de parcourir le mode histoire en ligne droite (ce qui serait dommage). Mention spéciale enfin au rendu général de The Crew sur PS4, plutôt flatteur, tant sur le plan visuel que sonore d'ailleurs, avec une ambiance impeccablement soignée et maitrisée.
15/20
 

0 commentaires:

Publier un commentaire