28 mars 2017

[Review] Dark Souls III: The Ringed City (DLC), le test PS4

The Ringed City est le second (et dernier) DLC du jeu Dark Souls III, signé From Software. Dans cet ultime chapitre de la saga Dark Souls, le joueur devra pourchasser le Slave Knight Gael jusqu'au bout du monde...

Je ne vais pas vous refaire tout l'historique de la saga. Si vous lisez cet article c'est que, je l'imagine, vous y êtes initié. Si tel n'est pas encore le cas, je vous invite par contre à lire (ou relire) notre test du jeu Dark Souls III sur PS4, ainsi que celui du premier DLC paru, Ashes of Ariandel. Ce dernier est disponible seul ou via la Season Pass du jeu, incluant bien sûr aussi The Ringed City, auquel cette article est consacré. Un moment émouvant car The Ringed City a la lourde tâche de conclure Dark Souls III et de clôturer par la même occasion la trilogie Dark Souls. Pour en profiter, vous devrez avoir atteint la dernière zone de Dark Souls III et avoir au minimum un personnage au niveau 100.

C'est au Kiln de la première flamme (dernière zone du jeu) que débute cette ultime épopée des âmes sombres. Un nouveau feu de camps fait alors son apparition et vous voilà téléporté vers un lieu inconnu. Comme à son habitude, From Software à choisi de prendre son temps pour installer l'histoire de ce DLC, qui sera une fois de plus avare en informations. C'est d'ailleurs davantage au travers des lieux et des objets ramassés que vous pourrez peut-être comprendre ce qu’il s’est passé dans cette mystérieuse citée. Ne souhaitant pas venir vous gâcher le plaisir de la découverte, je n'en dirai donc rien, mis à part peut être que ce DLC vous connectera avec les origines de la saga, avec "l’Âme Sombre" qu'il vous faudra ici chercher.

Sans surprise, c'est une fois de plus un monde rempli de nouvelles zones au level-design et la direction artistique exemplaires qui vous attend dans ce chapitre final. Le level-design oscille habillement entre zones vastes et couloirs étroits, verticalité et horizontalité, raccourcis et pièges, ainsi que la découverte de panoramas splendides. Sachez à ce niveau que si vous jouez sur PS4 Pro, vous bénéficierez d'un rendu optimisé.

Dès votre entrée dans la citée enclavée, qui se fera après une heure de jeu environs suivant votre talent à y parvenir, The Ringed City reproduira une recette bien connue de la saga, celle de faire arriver le joueur sur un point en hauteur afin qu’il ait une vue globale et dégagée sur la future zone à traverser et sur le trajet qu’il devra parcourir. Une technique que les habitués des jeux signés From Software connaissent sans aucun doute mieux que personne (Dark Souls, Bloodborne).

Coté bestiaire, cette nouvelle extension mélange créatures familières et monstres inédits, ces derniers se révélant plutôt intéressants d'ailleurs. Comme toujours, il vous faudra apprendre à dompter votre environnement et les "routines" de vos ennemis pour espérer qu'ils ne deviennent vos bourreaux. Certains ne manqueront pas au passage de vous tendre des pièges, soyez donc particulièrement prudents en observateurs. La caméra sera par contre une fois de plus un ennemi à dompter... A ce niveau là, pas de véritable changement malheureusement.

Parmi les plus gros défis qu'il vous faudra relever dans Dark Souls III: The Ringed City, les boss risquent bien, une nouvelle fois, de marquer votre mémoire à jamais. Chaque combat sera exigeant et vous demandera de la patience. Chacun d'eux réclamera de vous une concentration exemplaire pour en venir à bout. Entre un couple de démons (coucou les gargouilles de Demon’s Souls) qui conjugueront leurs attaques pour ne vous laisser aucun répit et un boss qui rappellera le célèbre Artorias, vous aurez de quoi faire.

Graphiquement, l'évolution n'est pas viscéralement flagrante mais néanmoins notable sur certains détails. L'année qui s'est écoulée depuis la sortie de Dark Souls III a semble-t-il permis aux développeurs d'affiner les textures, pour offrir à l'ensemble un écrin plus flatteur encore. Les effets de lumière, la végétation, la cité enclavée, tous ces lieux resteront dans vos mémoires, soyez-en certains.

Dark Souls III: The Ringed City est disponible dès à présent en DLC sur PS4, XB1 et PC.
Découvrez également notre test de Dark Souls III (PS4) et celui du DLC Ashes of Ariandel.

Verdict:
Redouté par certains, ultime extension de Dark Souls III et épilogue de la trilogie Dark Souls, The Ringed City comblera à n'en pas douter toutes les attentes des joueurs les plus hardcore qui l'attendaient avec impatience. Un level-design une fois de plus exemplaire, de nouveaux monstres tout autant vicieux qu'ingénieux, des combats de boss assurément mémorables, rien, ou presque, ne devrait venir entacher votre découverte des lieus. On regrettera néanmoins de ne pas voir tous ces efforts récompensés à leur juste valeur au moment des adieux... puisque aucune cinématique ne vient ici accompagner la conclusion de cette aventure, après notre victoire face au(x) boss de fin (à part un joli set d'armure à récupérer). Pour en arriver là, comptez entre 6 et 10 heures de jeu, suivant votre habilité.

0 commentaires:

Publier un commentaire